Olivier (photo) a fait très bonne figure dans les sondages, obtenant une moyenne de 934 000 téléspectateurs, presque au coude à coude avec L’imposteur – la suite, suivie par 920 000 fidèles.

Olivier enfin en paix

CHRONIQUE / Olivier en aura vécu des drames depuis le premier épisode de cette série signée Serge Boucher, qui s’est conclue lundi soir sur ICI Radio-Canada Télé. Une finale assez triste, mais en même temps libératrice pour Olivier et sa famille reconstituée.

Et maintenant, on attend la nouvelle série du même auteur, cette fois une histoire bien à lui, et non inspirée d’un livre. L’œuvre est en développement chez le même diffuseur, qui se fait plus qu’avare de détails à cette étape-ci.

Olivier a fait très bonne figure dans les sondages, obtenant une moyenne de 934 000 téléspectateurs, presque au coude à coude avec L’imposteur – la suite, suivie par 920 000 fidèles. On remarque toutefois qu’Olivier a gagné des adeptes en cours de route, alors que la série de TVA a commencé fort avec 1 089 000 pour se stabiliser ensuite dans les 880 000.

Il y avait tout de même un risque, à mi-parcours, que le public vive difficilement la transition entre le petit et le grand Olivier. C’est tout le contraire qui s’est produit, même que les gens étaient heureux de voir l’adolescent quitter l’enfance, vers un avenir meilleur, malgré de nouveaux malheurs. On s’était tellement attachés à Anthony Bouchard, choisi parmi 65 garçons venus auditionner pour le rôle d’Olivier, enfant. Thomas Derasp a repris le rôle, plus vieux, avec aplomb et assurance.

Impossible de quantifier le nombre d’aveux qu’a pu susciter Olivier chez des personnes qui ont vécu une enfance similaire. Le producteur André Dupuy, chez Amalga, affirme que la Direction de la protection de la jeunesse a vraiment apprécié la série, entre autres la façon de décrire cette époque de transition, où le portrait de l’adoption a changé au Québec.

Le coffret DVD d’Olivier arrivera sur les tablettes le 5 décembre, juste à temps pour Noël.

House of Cards en suspens à Télé-Québec

Alors que Netflix annonçait hier que la sixième saison d’House of Cards serait la dernière, Télé-Québec réfléchit à ce qu’elle fera de la série, dont elle a acquis les droits en mai dernier, et qui est prévue à sa grille horaire dès janvier prochain. La vedette de la série, Kevin Spacey, est la cible d’allégations d’agressions sexuelles sur l’acteur Anthony Rapp, qui n’avait alors que 14 ans. «Il va sans dire que nous prenons les allégations troublantes d’agressions sexuelles à l’endroit de M. Spacey au sérieux. […], nous profiterons des prochaines semaines pour bien analyser la situation, en suivant la suite de l’affaire», a fait savoir Catherine Leboeuf, aux communications.

Canal+ chez Vidéotron à la mi-novembre

Bonne nouvelle pour les amateurs de télé française : plusieurs contenus de Canal+ seront disponibles en sol canadien à partir du 15 novembre prochain. Pour l’instant, la chaîne sera offerte en exclusivité aux clients de Vidéotron. J’étais de ceux qui réclamaient depuis longtemps l’ajout de Canal+ au Canada. De la France, TV5 nous relaie les programmes plus conventionnels de France Télévisions, alors que Canal+ a davantage la réputation de présenter des contenus audacieux. Le Canada recevra le signal de Canal+ International, déjà disponible dans plusieurs pays, et qui offre à ses abonnés les contenus les plus prisés de Canal+. On souhaite que les autres distributeurs, comme Bell et Cogeco, puissent à leur tour rendre la chaîne disponible à leurs abonnés éventuellement.

Le million pour l’ADISQ

Le Gala de l’ADISQ a attiré 1 016 000 téléspectateurs diman­che soir sur ICI Radio-Canada Télé. C’est un peu moins que l’an dernier, alors que la soirée animée par Louis-José Houde en avait rallié 1 118 000. Le tapis rouge, qui précédait le gala, a attiré l’attention de 571 000 curieux. C’est à peine plus que l’autre tapis rouge, le deuxiè­me d’Occupation double Bali, vu par 503 000 irréductibles à V, en hausse par rapport aux dimanches précédents. À 20h, la nouvelle formule d’OD+ en direct a retenu 182 000 téléspectateurs à V et 18 000 à MusiquePlus, alors que la reprise d’OD à 21h a été vue par 120 000 à V. Avec ses 1 750 000 accros à TVA, La voix junior n’a pas souffert de la présence de l’ADISQ, pas plus que La vraie nature, suivie par 1 176 000.

Anne-Élisabeth Bossé a eu la surprise de sa vie lorsque son amoureux, l’humoriste Guillaume Pineault, l’a demandée en mariage à En direct de l’univers, samedi. Un moment d’une grande intensité, pas racoleur, au contraire très touchant, qui a attiré pas moins de 786 000 téléspectateurs à ICI Radio-Canada Télé.