Artiste contemporaine en arts visuels de Gatineau, Joanne Migneault (Migno) se voue principalement à la création sculpturale et à l’installation.

Migno joueuse, sauvage et nue

Artiste contemporaine en arts visuels de Gatineau, Joanne Migneault (Migno) se voue principalement à la création sculpturale et à l’installation. Elle crée des personnages plus grands que nature, souvent semi-abstraits, qui se rattachent à l’histoire et au fantastique. Dans la nouvelle exposition solo qu’elle prépare sur le thème de l'autoportrait, et qui s’intitulera « L’Odyssée du visage », elle a choisi de se servir de son propre corps comme matière première.

L’équipe de La Fabrique culturelle l’a rencontrée à Montréal dans le studio du photographe Jérôme Bertrand, avec qui elle était en pleine séance photo sur le thème de « la femme sauvage ». Avec l’amour du jeu et de l’expérimentation qui la caractérisent, elle s’est littéralement mise à nu. Elle nous a ensuite invités chez elle, dans son studio de Gatineau, qui recèle de trésors de brocantes et d’objets trouvés au fil des deux dernières décennies.

Dans le cadre « L’Odyssée du visage », elle fera des sessions photo avec trois autres photographes dans les prochains temps, et son exposition regroupera des sculptures, des photos, des moulages de visages, un documentaire du processus et un livre.

Voyez la capsule ici.