Mathieu Nadon et Daniel Bouchard, les chefs d'antenne du bulletin quotidien du Téléjournal Ottawa-Gatineau.

Le Téléjournal Ottawa-Gatineau ne sera pas tronqué

Renonçant à couper de moitié sa durée, le Téléjournal Ottawa-Gatineau maintient à 60 minutes son émission quotidienne.

L’amputation du bulletin télévisé de nouvelles avait été annoncée vendredi dernier, comme une des mesures prises pour affronter la crise sanitaire et les moyens de confinement.

« Je vous annonce ce matin (mercredi) notre décision de maintenir notre format de 60 minutes du lundi au vendredi, jusqu’à nouvel ordre pendant la pandémie de la COVID-19», a assuré le directeur de Radio-Canada Ottawa-Gatineau (RC-OG), Yvan Cloutier.

Ayant revu l’inventaire de ses «ressources de production et «réévalué l’état de santé de notre équipe», la salle des nouvelles de RC-OG a estimé qu’elle a «présentement la capacité de maintenir le bulletin d’information dans son intégralité au-delà du 27 mars», affirme le directeur régional.  

«Notre objectif en tout temps sera de préserver notre offre en information régionale 7 jours sur 7», a-t-il ajouté. 

Il a toutefois pris soin de préciser que les choses pourraient «évoluer à nouveau», même si le «mandat d’information régional quant à lui ne change pas». Mais «la santé de nos employés est notre première priorité», martèle-t-il.

«Anges gardiens de l’information»

Yvan Cloutier en a profité pour rappeler l’importance fondamentale du travail journalistique en cette période de crise.

Reprenant l’expression des «anges gardiens dans notre système de santé», utilisée ces derniers temps par le gouvernement de François Legault pour désigner les professionnels aux premières lignes de la crise sanitaire, M. Cloutier a qualifié les médias d’«anges gardiens de l’information».