Des hommes, incapables de séduire les femmes, se regroupent. À Télé-Québec, «Bitch! Une incursion dans la manosphère», le mercredi 16 octobre, 20h.

La manosphère, refuge des hommes sans femmes

MONTRÉAL — Un documentaire de Charles Gervais s’intéresse à la manosphère, une communauté en ligne réservée aux hommes masculinistes, certains ayant de la difficulté à plaire aux femmes, d’autres les considérant comme des proies sexuelles ou comme des manipulatrices responsables de leur malheur.

Ces hommes y trouvent des «entraîneurs» qui les initient aux trucs et méthodes pour séduire une femme. L’un d’entre eux dit: «Closer une vente, c’est comme closer une femme». Entre «incels» (célibataires involontaires), ils discutent de leurs ressentiments face aux constants refus qu’ils ont subis ou même de leur incapacité à seulement saluer ou aborder une femme. Ces frustrations résultent en haine, en colère et peuvent aller jusqu’au meurtre.

On y affirme que les femmes contrôlent la société, en conséquence, les hommes ont un besoin criant qu’on leur accorde des repères. Ne sont-ils pas majoritaires en ce qui concerne décrochage, suicide, accidents de travail, toxicomanie, itinérance? Et ils disposent de onze fois moins de services d’aide comparativement aux femmes. Bitch! Une incursion dans la manosphère, à Télé-Québec, le mercredi 16 octobre, 20h.

L’amour interdit

Mary Kay Letourneau, enseignante de 34 ans, est mariée à Steve Letourneau, de qui elle a eu un premier enfant alors qu’ils fréquentaient l’université. Ils auront par la suite trois autres enfants.

En 1996, Mary Kay est enseignante en mathématiques et parmi ses élèves, il y a Vili Fualaau, 12 ans. Rapidement, ils sont devenus amants et parents d’une petite fille. Cette union a fait scandale et conduit Mary Kay, accusée de viol d’un mineur, en prison pour y purger une peine de 6 mois avec promesse de ne pas revoir Vili.

Elle brise toutefois ses conditions de libération et cette fois, elle écope de sept ans et demi de prison. Mary Kay Letourneau: l’amour interdit, à Investigation, le jeudi 17 octobre, 20h.

Madame B. enquête

Désirant vérifier comment se porte la francophonie au pays, Denise Bombardier a pris la route, accompagnée de son mari professeur, James Jackson, pour aller à la rencontre de francophones vivant au Manitoba, en Ontario et au Nouveau-Brunswick. Partout, des gens fiers, combatifs, enthousiastes ont assuré la journaliste de leur détermination à faire vivre le français, avec ou sans accent, même si la démographie ne joue pas en leur faveur. Doc humanité / Denise au pays des francos, ce samedi, à Radio-Canada, 22h30.

Maxim Martin - humoriste, chroniqueur, père de famille - célébrait cet été 30 ans de carrière. On présente son spectacle Maxim Martin enfin, ce dimanche, 22h15, à TVA. Il émergeait de quelques années d’absence, lors de l’écriture de cette performance, faisant suite à une longue introspection qui en a fait, dit-on, un homme nouveau, transformé, authentique sans pourtant rien perdre de ce goût acidulé qu’il insuffle à ses opinions.

Depuis la fin des années 1940, des rapports se rédigent après la vue d’ovnis, d’extraterrestres ou d’objets trouvés sur un terrain après le soi-disant écrasement de ces vaisseaux de l’espace. Et pourtant, on ne peut jamais avoir de certitude quant à la véracité de ces faits. À Ovnis: vérités ou mensonges, on avance que les autorités ont tenu à garder ces événements secrets au point où on évoque le suicide ou la mort accidentelle de certains témoins. À Canal D, le jeudi 17 octobre, 22h.

***

À RADIO-CANADA: Guylaine Guay, comédienne et animatrice de la nouvelle émission Des familles comme les autres à Ami TV, explique le rôle de la musique dans sa vie et partage ses préférences au fil des années. À En direct de l’univers, ce samedi, 19h.

***

À TÉLÉ-QUÉBEC: Christian Bégin reçoit, à Y’a du monde à messe, Martin Asselin, interprète en langue des signes québécoise, l’animatrice et chanteuse Marie-Ève Janvier, Brigitte Legault, directrice générale de la Coalition avenir Québec, le comédien Didier Lucien et Mario Pelchat, chanteur et entrepreneur. Le vendredi 18 octobre, 20h.

***

À ARTV: Aznavour en concert - Paris 2015, le lundi 14 octobre, 20h30. Dans ce spectacle de deux heures, Charles Aznavour avait 91 ans et enfilait ses chansons-cultes les unes après les autres, émouvant, généreux, solide dans son art et qu’on aurait voulu éternel.

***

À RDI: Ce dimanche, 20h, des chercheurs se penchent sur Le préservatif: comment révolutionner ce petit bout de latex? et sur la façon de le rendre accessible aux femmes pour qui cette protection sexuelle est vitale, car elle les protégerait contre les maladies et les grossesses indésirées. Le jeudi 17 octobre, 20h, le documentaire Unité 8200 raconte l’histoire hallucinante de trois amis, dans la vingtaine, qui pendant trois ans, travaillent intensément à leur start-up, qui leur a rapporté des millions en aussi peu de temps. Ils ont en commun d’être issus de l’Unité 8200, jouissant d’une réputation exceptionnelle.

***

À INVESTIGATION: Quand Johnny Carson a mis un terme à sa carrière d’animateur du Tonight Show, en 1992, il avait passé 30 ans à présenter un talk-show quotidien suivi par plus de 15 millions de téléspectateurs. Quand il est décédé, en 2005, il laissait une fortune de 450 millions $. À Guerres de succession, on apprend qu’il avait légué 156 millions $ aux enfants en difficulté, alors qu’il a refusé de s’occuper de la fille de son fils décédé dans un accident. On lui reprochait son penchant pour l’alcool et son indifférence à l’égard des siens, tout le contraire de la personnalité qu’on lui connaissait à l’écran. Le vendredi 18 octobre, 20h.