Avant l'avénement de CBOFT Ottawa, les francophones d’Ottawa-Gatineau devaient se contenter de la chaîne CBOF, qui diffusait une programmation bilingue.
Avant l'avénement de CBOFT Ottawa, les francophones d’Ottawa-Gatineau devaient se contenter de la chaîne CBOF, qui diffusait une programmation bilingue.

ICI Ottawa-Gatineau fête les 65 ans de CBOFT

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
ICI Ottawa-Gatineau souligne ce 24 juin les 65 ans de la chaîne qui allait lui donner naissance, CBOFT Ottawa.

Inaugurée le 24 juin 1955, jour de Saint-Jean-Baptiste, CBOFT Ottawa devient la première chaîne hors Québec du réseau français de la télévision de Radio-Canada. 

Longtemps été désignée sous le nom de « canal 9 », avant de devenir ICI Ottawa-Gatineau, la station n’a jamais « cessé de diversifier sa production régionale», tout en cherchant  à se «positionner comme une référence» en matière d’information régionale francophone.

La naissance de CBOFT Ottawa est entrée en opération seulement trois ans après l’avènement de la télévision canadienne, souligne le diffuseur public dans un communiqué.

«CBOFT rejoint au départ environ 200 000 francophones dans un rayon allant de Ottawa-Hull jusqu’à Papineauville à l’est, Kemptville au sud, Arnprior à l’ouest et Kazabazua au nord», rappelle-t-il, dans la page web qu'il consacre au sujet.

Les francophones d’Ottawa-Gatineau devaient «auparavant se contenter de la chaîne CBOT, au canal 4, qui diffusait une programmation bilingue» et qui est redevenue par la suite exclusivement anglophone. 

Ici Radio-Canada souligne cet anniversaire en partageant sur ses réseaux sociaux des documents d’archives photographiques retraçant l’inauguration de son édifice à Westboro en 1955, ainsi qu’une vidéo de «la plus vieille émission de CBOFT Ottawa retrouvée » dans ses voûtes.

Soixante-cinq ans plus tard, la station dit tenir à coeur, autant qu’au premier jour, son mandat d'informer la population francophone des deux rives de la rivière des Outaouais.

«Pertinence»

« C’est avec fierté que je profite de cet anniversaire pour remercier tous nos téléspectateurs pour leur fidèle écoute», a commenté le directeur régional des services français d’Ottawa-Gatineau, Yvan Cloutier.

Soixante-cinq ans plus tard, la station tient son mandat à coeur autant qu’au premier jour, cherchant à «rester pertinente» pour les francophones des deux rives, «en couvrant les enjeux qui les concernent», a-t-il déclaré.

«ICI Ottawa-Gatineau continue d’offrir des contenus diversifiés, qui reflètent les intérêts des francophones. Cet objectif s’inscrit non seulement dans le mandat de la station depuis le premier jour, mais à la fois dans les valeurs que partagent l’ensemble de l’organisation à Radio-Canada.»