Plusieurs abonnés de Netflix se sont plaints que des séries soient retirées du jour au lendemain en raison des licenses de contenu qui viennent à échéance.

Confusion sur les droits des séries télévisées

Marie Conception écoutait avidement les épisodes de la troisième saison de Gossip Girl sur Netflix lorsque le service de vidéo sur demande a complètement retiré la série américaine de son catalogue.
Laissée en plan au milieu de cette saison pleine de rebondissements, la résidante de Burnaby, en Colombie-Britannique, a remis en question son abonnement à Netflix.
«On accepte d'acheter les services de Netflix ou CraveTV parce qu'ils ont certaines émissions. C'est un peu frustrant quand ils retirent des séries pour une quelconque raison», a-t-elle confié.
Cette frustration est partagée par plusieurs téléspectateurs. Les séries captivantes Mad Men et The West Wing étaient aussi dans le catalogue de Netflix, avant qu'elles disparaissent du jour au lendemain. D'autres se plaignent que les drames Lost et Friday Night Lights ne soient plus offerts aux abonnés.
Les raisons pour lesquelles certaines séries ou films sont retirés varient, mais c'est souvent en raison des licences de contenu - la période de temps pendant laquelle les entreprises possèdent les droits des oeuvres.
Ces contrats entre un service de vidéo sur demande et les distributeurs ne sont pas nouveaux ; ils existent aussi pour les diffuseurs traditionnels. Mais à une époque où de plus en plus de gens optent pour les services de vidéo en ligne comme moyen de divertissement, les séries et films présentées sur ces plateformes font l'objet de plusieurs débats.
La durée d'une licence de contenu varie selon l'émission ou le film. Plusieurs contrats sont signés pour un an, surtout pour les films, pour garantir une certaine rotation dans le contenu.
Les séries télévisées peuvent avoir une licence plus longue : certaines d'entre elles incluent plusieurs saisons et sont sur la plateforme pendant des années. Parfois, les droits des séries iront à un autre service de vidéo en ligne, sinon elles peuvent expirer et disparaître complètement de la toile.
Cette confusion ne devrait pas être dissipée de sitôt. L'année prochaine, le réseau CBS prévoit faire son entrée sur le marché avec son service «CBS All Access», et devrait obtenir sa part du gâteau pour les séries qu'il diffuse à la télévision, dont la comédie de situation The Big Bang Theory.
La facture aux consommateurs
Mike Sosentino, vice-président principal du contenu chez CraveTV, se fait souvent parler de ce problème. «En fin de compte, si nous faisons assez bien notre travail, nous renouvelons le contenu qui suscite l'appétit de nos abonnés et réinvestissons dans du nouveau contenu», a-t-il soutenu.
Mais parfois, les services de diffusion en ligne n'ont pas le dernier mot. Par exemple, des utilisateurs de Netflix Canada ont exhorté le service de présenter les premières saisons de Games of Thrones, mais la série est détenue par HBO, son plus grand compétiteur.
Les droits sont déjà plutôt onéreux, et ils le deviennent d'autant plus dans ce marché concurrentiel.
Josh Scherba, vice-président principal de la distribution et du contenu chez DHX Media, a indiqué que le producteur d'émission pour enfants avait vu la valeur de ses émissions grimper dans les cinq dernières années alors que des entreprises de diffusion en ligne ont augmenté leur offre en ligne.
Au final, ce sont probablement les consommateurs qui finiront par régler la note. Netflix Canada a annoncé qu'il augmentait son tarif par mois d'un ou deux dollars en raison des coûts élevés pour se procurer du contenu et produire ses propres séries.
D'ailleurs, Netflix produit certaines émissions dont elle ne possède pas les droits. Les droits des grands succès House of Cards et Orange is the New Black sont détenus par des studios externes qui ont signé des licences pendant plusieurs années au service en ligne.
Une fois que ces ententes seront expirées, ces séries pourront être vendues partout. C'est déjà arrivé avec la série d'Amazon, Transparent, qui est diffusée sur le réseau Showcase cet été.