Bill Cosby

Bill Cosby aimerait mieux croupir 10 ans en prison plutôt que s’excuser

PHILADELPHIE — Bill Cosby déclare qu’il «n’éprouvera jamais de remords» pour la relation sexuelle qui l’a mené en prison l’automne dernier, parce qu’il considère sa condamnation comme le fruit du travail d’un «procureur minable et d’un juge corrompu».

Cette posture pourrait contraindre Cosby à purger le maximum de sa peine de trois à dix ans d’emprisonnement, puisque les délinquants sexuels doivent souvent manifester des remords pour obtenir une libération conditionnelle.

Son porte-parole, Andrew Wyatt, a indiqué que le comédien était prêt à rester en prison plutôt que de s’excuser pour la relation sexuelle de 2004, qu’il qualifie de consensuelle.

Dans une déclaration écrite transmise à NBC-TV, Cosby se qualifie de prisonnier politique au même titre que Martin Luther King Jr. et Mahatma Gandhi.

Son porte-parole a soutenu que le comédien de 81 ans, aveugle, avait dicté sa déclaration à sa femme Camille lors d’un appel téléphonique mardi soir depuis sa prison en banlieue de Philadelphie.

Le réseau NBC avait diffusé le «Cosby Show» de 1984 à 1992.