Bernard Duplessis

Bernard Duplessis et L'Oreille adolphine

Pour s’intégrer à Saint-Adolphe-d’Howard, où il habite depuis une dizaine d’années, Bernard Duplessis a décidé de plonger dans l’histoire de son village d’adoption et de ses résidents.

En effet, mettant à profit l’expérience accumulée de plus de 25 ans de métier en musique puis comme technicien de son, designer sonore et archiviste audionumérique, il a créé L’Oreille adolphine. 

Ce site web, qui se consacre au patrimoine vivant de Saint-Adolphe, constitue une étonnante collection d’enregistrements audio qui font découvrir les souvenirs, les anecdotes et les histoires anciennes des anciens (et un peu moins anciens) du village.

Parmi les histoires personnelles touchantes, les anecdotes savoureuses et les souvenirs de jeunesse racontés par les résidents du village, on trouve l’histoire du «Miami des Laurentides», celle du citoyen qui tenait en joue des cambrioleurs, et le récit émouvant de Lisette Lapointe, veuve de Jacques Parizeau et ancienne mairesse de Saint-Adolphe, qui relate le grave accident de son fils. 

Voyez la capsule ici.