Annie Brocoli et Maxime Landry animent le Téléthon Opération Enfant Soleil 2018, ce dimanche, de 7h à 22h, à TVA.

31e Téléthon Opération Enfant Soleil ce dimanche

MONTRÉAL - Pour la 31e année, le «Téléthon Opération Enfant Soleil 2018» mobilise la communauté artistique pour toute une journée, en direct du Centre de foires d'ExpoCité, à Québec, ce dimanche à TVA, de 7 h à 22 h. Seront présents également, de chacune des régions du Québec, 18 «Enfants Soleil», accompagnés de leur famille, pour témoigner de leurs conditions de vie.

Annie Brocoli et Maxime Landry animent la fête, divisée en trois parties. Le matin, de 7 h à midi, Arthur L'Aventurier, Ari Cui Cui, Moppi et Mélodie et quelques autres personnages préférés des enfants viendront les amuser. En après-midi défileront Kevin Bazinet et Audrey Gélinas, Philippe Brach, Luce Dufault et sa fille Lunou, Lulu Hughes, Judi Richards et ses filles, Guylaine Tanguay, Shirley Théroux, Marie-Élaine Thibert et bien d'autres, présentés par Étienne Boulay, Philippe Fehmiu, Josée Lavigueur et dix autres personnalités.

Le soir venu, de 17 h à 22 h, 2 Frères, Ludovick Bourgeois, Brigitte Boisjoli et Liana Adam, Marie-Michèle Desrosiers, Marc Hervieux, Jean-François Breau et Stéphanie Fugère, Marie-Mai, Roch Voisine et quelques autres artistes clôtureront cette journée, dont le succès est directement lié au bien-être des enfants. On souhaite battre le record des 20 millions $ amassés lors du téléthon de l'an dernier.

Divorcer: la belle affaire !

Il ne s'agit pas d'une recette pour bien doser les ingrédients d'un divorce réussi, mais plutôt d'une minisérie de fiction en 10 épisodes sur la vie de couple lorsque le poids des ans se fait sentir. Au Canal Vie, à compter du jeudi 21 juin, 21 h, «Divorce» s'ouvre sur la vie conjugale d'un couple à bout de souffle.

Déjà, entre Frances (Sarah Jessica Parker) et Robert (Thomas Haden Church), couple dans la cinquantaine, parents de deux adolescents, ça ne va pas fort. Chacun absorbé dans ses obligations professionnelles, l'éducation des jeunes et les relations avec les amis, il n'y a plus vraiment de place pour s'accorder mutuellement l'attention nécessaire à la survie de l'amour. Et il s'éteint, tout doucement, mine de rien. Mais un soir, invité à l'anniversaire d'une amie, le couple est témoin du drame qui se joue lorsque la jubilaire, dans un accès de colère, abat son mari.

C'est l'occasion pour Frances et Robert de réfléchir sur leurs sentiments respectifs et de remettre en question leurs motivations à poursuivre ou non leur vie ensemble - d'autant plus que Frances a déjà un amant. Et l'exercice de règlements de compte doit se faire à l'insu des enfants, pour éviter de les perturber.

Valérie Blais? en talons hauts

Elle a participé à quelques films («Borderline», «La Passion d'Augustine») et à plusieurs émissions télé dont «Cornemuse» pour les enfants et «Tout sur moi», aux côtés de Macha Limonchik et d'Éric Bernier. Ce dimanche, 22 h, à TVA, elle se présente donc «Valérie Blais, premier one woman show», faisant son entrée sur scène vêtue d'un tutu pour exécuter sa chorégraphie de ballerine. Et, justement, sous le thème de «la grâce», elle propose une définition de la féminité, se compare à Andrée Lachapelle, cherche à identifier «les gros» et révèle son malaise lorsque sa tante lui confie les secrets de sa vie sexuelle.

La série «Face à la rue», initiée par Jean-Marie Lapointe, raconte les vies de ceux et celles qui, par choix ou malchance, vivent leur vie dans la plus simple expression, sans biens, sans argent, sans domicile fixe. Ce sont les gens de la rue, et le mardi 19 juin, 21 h, à Moi et Cie, on fait la connaissance de Daniel, de Greg et de leur chien, l'être le plus important à leurs yeux, capable de leur apporter des moments de bonheur. Ils diront même que les chiens provoquent immanquablement bien des sourires affectueux chez les passants.

À compter du mardi 19 juin, «Sur la ligne de départ», à 18 h 30, dans le cadre du «Téléjournal», Patrice Roy, à 100 jours des élections, s'entretiendra tour à tour avec les chefs de chacun des quatre principaux partis politiques: après Philippe Couillard, ce sera au tour de Jean-François Lisée (20 juin), François Legault (21 juin) et Manon Massé (22 juin). Ces entretiens ont pour but de bien faire connaître les intentions de chacun des aspirants au poste de premier ministre.

À RADIO-CANADA: le vendredi 22 juin, 23 h 05, «Le Dep», de Sonia Boileau, se déroule en Outaouais, dans une communauté autochtone. Au moment où Lydia s'apprête à fermer pour la nuit le dépanneur de son père, surgit un voleur masqué exigeant l'argent de la caisse. Mais la jeune femme reconnaît cette voix et ces yeux. Quelle décision prendra-t-elle? Avec Ève Ringuette et Yan England.

À TÉLÉ-QUÉBEC: après avoir vu une soucoupe volante, un réparateur de câbles est témoin de phénomènes étranges, et il veut comprendre d'où ils proviennent. Mais il est confronté à une conspiration du silence, dans «Rencontres du 3e type», de Steven Spielberg, avec Richard Dreyfuss, François Truffaut, Teri Garr, le lundi 18 juin, 21 h.

À TV5: Jean-Jacques Goldman avait trouvé la chanteuse idéale pour son duo «Là-bas». Jaloux de son succès, l'amoureux de la Sri-Lankaise Sirima l'a assassinée. Mais tous les duos sont le plus souvent heureux, comme ceux de Sylvie Vartan et Johnny Hallyday («J'ai un problème»), Laurent Voulzy et Véronique Jannot («Désir, désir»), Philippe Lavil et Jocelyne Beroard («Kole Sere») et plusieurs autres. «La Vie secrète des chansons», ce samedi, 19 h. Et pour continuer en chansons, «Les Années bonheur» suivent à 20 h, avec Eddie Mitchell, Enrico Macias, Enzo Enzo, Hervé Vilard, Samantha Fox et quelques autres.

À RDI: un jour de juin 1940, Hitler est en visite à Paris. Fasciné d'opéra et d'architecture, le führer en a eu plein la vue dans cette capitale qui le fascine au point où il demande à Albert Speer, architecte, de réaménager Berlin de manière à surpasser la Ville Lumière. «Hitler et Paris, histoire d'une fascination», le lundi 18 juin, 20 h.