Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Infoman, ICI Radio-Canada Télé à 19h30

Pour la 500e, Chantal Lamarre monte dans l’autobus de Québec solidaire et MC Gilles assiste aux Championnats du monde de pétanque.

Face à face Québec 2018, TVA et LCN à 20h

Les quatre chefs de parti croisent le fer à nouveau. Pierre Bruneau anime.

Bootcamp: le parcours extrême, V à 20h

Étienne Boulay et Émily Bégin animent cette compétition sportive opposant 12 valeureux duos.

Télévision

Le Vrai courage du Selfie

Anorexie, dépression, anxiété irraisonnée, troubles obessionnels compulsifs et dépendances diverses: huit jeunes adultes – dont la Gatinoise Noémie Calderon – se sont confiés à la caméra. La leur. Braquée sur eux-mêmes. Au quotidien.

S’adressant directement à elle, ils parlent de leurs troubles psychologiques et de leurs démons, explorant au quotidien les recoins parfois bien sombres de leur psyché. Sans intervention extérieure. sans filtre et sans fard. Sans autre jugement que le leur.

Télévision

Waco, quatre lettres synonymes d’horreur

MONTRÉAL — Ça s’est passé en 1993, dans une petite ville, près de Waco dans l’État du Texas. Quelques années auparavant, David Koresh, à peine 20 ans, complètement révolté de sa vie misérable, s’est défoulé, un soir, en blasphémant et en vomissant toute sa colère envers Dieu. Enfin calmé, voilà qu’il a une révélation et se sent transformé en une incarnation de Dieu.

Neuf survivants racontent les années vécues auprès de Koresh dans la série «Waco, la folie d’un gourou». Le tout a pris fin lors de l’assaut des troupes du FBI, qui n’ont jamais pu faire entendre raison au gourou. On récapitule les années vécues par Koresh, maître de la secte des davidiens. Il dirigeait le groupe selon les sévères enseignements de la Bible qu’il interprétait pour ses ouailles. On buvait ses paroles, son charisme lui assurait fidélité, obéissance et confiance absolue de tous. Il se donnait également la tâche de procréer avec des mineures en ayant eu soin de demander la permission aux parents déjà conquis. Il aura eu 24 enfants.

Mais justement, les agressions sur ces mineures auront alerté la police désireuse de mettre un terme à ses pratiques. Mais Koresh avait préparé le groupe à une guerre éventuelle dont l’issue pouvait être la mort. Au total, 82 personnes ont péri, dont 23 enfants. À suivre à Canal D, le jeudi 27 septembre, 22h.

Danse passion

Ils ont été plus de 3000 à se présenter aux auditions en vue de préparer «Révolution». Pour bien des hommes et des femmes, danser est une passion.

Donc, à TVA, ce dimanche, à 19h30, débute cette nouvelle série pilotée par Sarah-Jeanne Labrosse, qui a l’intention de suivre les candidats dans toutes les étapes de leur participation, assurée qu’elle ressentira immanquablement leur stress. Des hommes et des femmes de tous âges seront invités à exécuter la danse de leur choix, du tango au french cancan en passant par le lenny hop, le hip-hop ou le ballroom. Les numéros alterneront entre solos, duos ou même danses en groupe.

Et ces prestations, présentées dans un format de 90 minutes, seront jugées par des professionnels de la danse: Jean-Marc Généreux et Lydia Bouchard, danseurs bien connus et chorégraphes, auxquels pourront s’ajouter d’autres experts. L’artiste qui sera proclamé gagnant empochera la somme de 100 000 $.

U2, 42 ans de succès

ARTV présente «U2 en concert à Londres», le lundi 24 septembre, 20h30, veille du 42e anniversaire de la création du groupe, alors que Bono et ses vieux copains présentaient des chansons tirées de «Songs of Experience», leur plus récent album. Orchestre et chorale les accompagnent. De plus, on inclut dans cette diffusion des témoignages et des révélations sur leur tournée mondiale «Joshua Tree 2017», soit 51 concerts présentés de Vancouver à Sao Paulo (Brésil), qui auront été applaudis par près de trois millions de spectateurs et dont les recettes dépassent les 300 M$.

Le 20 juin 2003, 5h30, un individu habile à accéder aux toits entrait par la fenêtre entr’ouverte d’une jeune femme. Il lui enfonce une chaussette dans la bouche, la viole, la ligote, s’endort, se réveille et la viole à nouveau. Aucune empreinte. Même chose chez Jeanne, Justine, Virginie et d’autres femmes vivant seules. Toutes les polices de France ont mis trois ans à mettre la main au collet du violeur en partie grâce au SALVAC (système d’analyse des liens entre les crimes de violence), de conception canadienne, comme on nous l’explique dans «Faites entrer l’accusé», le jeudi 27 septembre, 20h, à TV5.

Ce samedi, 20h15, à TV5, on chante, mais on danse aussi au «Meilleur des Années Bonheur». Pendant un peu plus de 2 h 30, les chanteurs et chanteuses se suivent, accompagnés d’un imposant orchestre, pour interpréter des titres glanés dans le répertoire des succès-souvenirs. Parmi les invités, on pourra entendre Serge Lama, Michel Fugain, Daniel Guichard, Frédéric François, Véronique Sanson, Zaz et beaucoup d’autres.

À RADIO-CANADA: Ce dimanche, 19h30, «Ici Laflaque» s’enrichit de nouveaux personnages. À «Unité 9», le mardi 25 septembre, 20h, Josée (Catherine Paquin-Béchard) parviendra-t-elle à convaincre Jeanne (Ève Landry), qui refuse de poser les yeux sur son bébé avant de retourner en prison?

À TVA: Comme première invitée, Sonia Benezra s’entretient avec Lara Fabian à «Tout le monde aime», un concept qui vise à présenter un artiste dans toutes les couleurs de sa réalité et de ses fantasmes artistiques, ce qui pourrait provoquer bien des surprises, ce dimanche, 21h. On dit de Korine Côté que son humour est intelligent, authentique, sarcastique et qu’elle ne craint pas l’autodérision. Elle propose «Mon show», ce dimanche, 22h, spectacle applaudi par quelque 30 000 spectateurs lors de sa tournée.

À TÉLÉ-QUÉBEC: À «180 jours», le jeudi 27 septembre, 20h, le personnel doit voir, entre autres, à l’organisation de la rentrée scolaire de jeunes ayant un trouble du spectre de l’autisme, à la protection d’une jeune fille qui craint un rôdeur près de l’école et à coller des retenues à des élèves accusant des retards et absences non motivés.

À ARTV: On vit le «1er amour» d’Antoine, 13 ans, en vacances avec ses parents sur une île isolée que partage également Anna, une jeune voisine. Pour Antoine, c’est le coup de foudre, envahi par toutes sortes d’émotions et de sentiments. Mais d’autres garçons sont aussi subjugués par la jeune fille, ce qui fera vivre de dures réalités à Antoine. Drame de Guillaume Sylvestre avec Marianne Fortier, Loïc Esteves et Benoît Gouin, ce dimanche, 20h.

À EXPLORA: Rare occasion d’observer des colibris qu’on découvre dans leur quotidien et dans les difficultés qu’ils rencontrent. Ces images ont été possibles grâce à des caméras à haute vitesse et à une science révolutionnaire. «Prodigieux colibris», le lundi 24 septembre, 19h.

Télévision

Les choix télé de Richard Therrien

Moment décisif, V à 19h30

Des entrepreneurs ont 90 secondes pour convaincre des gens d’affaires de leur confier un contrat.

Les enfants de la télé, ICI Radio-Canada Télé à 20h

André Robitaille et Édith Cochrane reçoivent Sophie Cadieux, Muriel Dutil et Patrice Robitaille.

Un vrai selfie, UNIS à 20h30

Des jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale se retrouvent chaque semaine en thérapie.

Télévision

Les choix télé de Richard Therrien

O’, TVA à 20h

Samuel engage un détective pour retrouver Charles. Le nom de Louisa est sali sur la place publique.

Faits divers, ICI Radio-Canada Télé à 21h

Mais où est donc Maurice Lauzon? La police soupçonne que le dauphin du parrain n’était pas visé dans la fusillade.

Le show de Rousseau, V à 22h

Invités: Laurence Leboeuf, Luc Dionne et Alexandre Champagne

Télévision

L'émission «Ari Cui Cui» repart avec un trophée

Décerné dimanche après-midi, durant l'Avant-première du 33e gala des prix Gémeaux, animé par Anaïs Favron, le trophée de la Meilleure émission ou série jeunesse fiction a été décerné à l'émission «Ari Cui Cui».

Produite par Les Productions Mélomanie (Mélanie Campeau), la série met en scène le personnage de cuisinière interprété par la soprano originaire de Gatineau Ariane Gauthier. Une autre télésérie locale, «Mehdi & Val», coproduite par Slalom et tournée dans l'Est ontarien, était en lice dans cette catégorie.

Aucun des autres artisans liés à la région d'Ottawa-Gatineau en lice dans l'une ou l'autre catégorie de ce pré-gala n'est reparti avec un Gémeaux. Dans cette liste figuraient Patrice Bélanger («Sucré-Salé»), Fabienne L'Abbé («Flip, L'algorithme» hébergé par TFO), ainsi que Marie-Josée Lalande, Alexandre Normand et Line Métras («Fliptubeur»).

Le jeudi 13 septembre, lors du gala de la soirée des artisans et du documentaire, le magicien gatinois Daniel Coutu a lui aussi fait chou-blanc: l'application «Technomagie» développée pour ses émissions, s'est fait damer le pion par l'appli «MaXi créateur BD».


 

Télé et radio

Grève à TVA: l’UDA lance un message de solidarité syndicale

MONTRÉAL — C’est maintenant au tour de l’Union des artistes de lancer un message de solidarité syndicale à ses membres, devant le risque d’une grève des 830 employés de TVA.

Dans un message qu’elle vient d’adresser à ses membres, la présidente de l’Union des artistes, Sophie Prégent, indique que l’acceptation d’une nouvelle offre de contrat qui pourrait être faite par les compagnies de production de TVA, dont la fonction n’est pas couverte par l’entente qui existe déjà entre TVA et l’Union des artistes, « équivaudrait en quelque sorte à franchir une ligne de piquetage ».

«Par respect pour les employés du syndicat des employés de TVA, l’UDA vous recommande de ne pas accepter ces propositions de contrats», écrit la présidente de l’Union des artistes.

Accepter une nouvelle offre de contrat qui n’est pas couverte par l’entente existante « irait à l’encontre du fondement même de solidarité syndicale que l’Union des artistes défend ardemment », écrit encore Mme Prégent.

Au cours d’une entrevue avec La Presse canadienne en fin d’après-midi, la présidente a expliqué qu’il ne s’agissait pas d’un mot d’ordre formel à ses membres, mais d’un guide.

«On n’est pas la police ; on n’est pas les juges. Et ce n’est pas nous qui allons dire aux membres quoi faire ou quoi dire. Moi, je réponds de l’Union des artistes au complet. Puis après ça, ce sera aux individus de prendre leurs responsabilités et d’assumer leurs gestes et leurs choix. Mais c’est clair que comme syndicat, l’Union des artistes, son mandat, sa mission et sa position sont clairs», a-t-elle affirmé.

Mme Prégent précise que ses membres qui sont présentement «sous contrat UDA» à titre d’animateur ou de chroniqueur, d’artiste invité, dont la fonction est couverte par l’entente collective conclue entre TVA et l’UDA, ne sont pas visés. Il s’agit seulement des nouvelles offres de contrat qui pourraient être faites par les compagnies de production de TVA et dont la fonction n’est pas couverte par cette entente, précise-t-elle dans sa missive.

«Il faut comprendre qu’on est un syndicat et on respecte le mouvement des syndicats», a-t-elle ajouté.

Techniciens pigistes

Lundi, c’est le syndicat qui représente les techniciens pigistes, l’Alliance québécoise des techniciens et techniciennes de l’image et du son, qui a lancé un semblable message de solidarité syndicale à ses membres.

Le président de l’AQTIS, Alexandre Curzi, n’a pas non plus donné de mot d’ordre proprement dit à ses membres, mais leur a adressé un message de solidarité syndicale, en précisant en entrevue que lui-même «ne traverserait jamais une ligne de piquetage». Mais ses membres étant pigistes, il leur appartient de décider, avait-il ajouté.

Boyer : faut revenir à la raison

Plus tôt jeudi, au cours d’une entrevue avec La Presse canadienne, le président de la FTQ, Daniel Boyer, a invité le grand patron de Québecor, Pierre Karl Péladeau, à «revenir à la raison» et négocier de bonne foi avec le syndicat des employés de TVA pour éviter la grève.

Les 830 travailleurs de TVA à Montréal menacent d’exercer le mandat de grève générale illimitée dont ils se sont déjà dotés, à compter du 22 septembre. Leur syndicat est rattaché au Syndicat canadien de la fonction publique, affilié à la FTQ.

«C’est pour protéger les emplois ; c’est pas les salaires. Donc, on pense que M. Péladeau devrait revenir à la raison et négocier de bonne foi», a lancé M. Boyer.

Jointe par courriel, la direction de TVA n’a pas souhaité commenter.

Les points en litige sont les abolitions de postes et le transfert des emplois de TVA vers d’autres filiales de TVA ou Québecor, comme les studios Mel’s.

La direction de TVA, quant à elle, nie transférer ainsi des emplois et soutient que des protections à cet effet existent déjà dans la convention collective.

Travailleurs de remplacement

Mais la direction de TVA ne s’en cache pas : elle a déjà commencé à former des employés de remplacement, au cas où une grève serait effectivement déclenchée. Et le recrutement «va bon train», a déjà rapporté la direction.

La télédiffusion est de compétence fédérale. Et le Code canadien du travail ne prévoit pas de dispositions anti-briseurs de grève, contrairement au Code du travail du Québec.

«On a demandé des améliorations aux dispositions anti-briseurs de grève, parce que le travail ne s’effectue pas comme il s’effectuait à l’époque, c’est-à-dire dans une entreprise entre quatre murs. Surtout dans ce milieu-là des communications, il y a du travail qui s’effectue de manière virtuelle. Il ne faut pas prendre des travailleurs de remplacement pour faire le travail de ceux qui sont en conflit», a plaidé M. Boyer.

Télévision

Les choix télé de Richard Therrien

Brigitte Macron, un roman français, TV5 à 20h

Comment une enseignante est devenue l’épouse de son ancien élève, 24 ans plus jeune, et maintenant président de la France.

Ados, sexe et confidences, Télé-Québec à 20h

Quel rapport les adolescents de 2018 entretiennent-ils avec la sexualité? Ce documentaire va à leur rencontre.

Trop, Ici Radio-Canada Télé à 21h

Nouvelle case horaire. Anaïs (Virginie Fortin) est-elle vraiment prête à quitter l’appartement de sa sœur?

Arts

Les artisans de la télévision récompensés aux 33es prix Gémeaux

Les artisans de la télévision auront l’occasion d’être célébrés prochainement lors de trois événements distincts. «La soirée des artisans et du documentaire» aura eu lieu le jeudi 13 septembre, mais ne sera pas télévisée. Puis, Anaïs Favron animera «L’Avant-première des 33es prix Gémeaux» à ARTV, ce dimanche, 14h30. Le même soir, à 20h, le gala lui-même sera diffusé à Radio-Canada.

En direct du Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, à Montréal, Jean-Philippe Wauthier sera aux commandes de cette soirée qui bouclera l’année télévisuelle 2017-2018. Plus d’une centaine de trophées auront été distribués précédemment; il ne restera donc plus que quinze statuettes à décerner.

Les candidats au prix du «Meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique annuelle» sont Patrick Labbé («District 31»), Vincent-Guillaume Otis («District 31»), Pier-Luc Funk («Mémoires vives»), Stéphane Gagnon («Mémoires vives») et Guy Nadon («O’»). Puis, chez les dames, Magalie Lépine-Blondeau («District 31»), Julie Perreault («L’Échappée»), Céline Bonnier («L’Heure bleue»), Marie Tifo («O’») et Guylaine Tremblay («Unité 9») tenteront de remporter la palme.

Le mal-être des jeunes

Unis TV présente, le mercredi 19 septembre, 20h30, «Un vrai selfie», série d’émissions portant sur le témoignage de huit jeunes adultes, âgés de 18 à 27 ans, qui éprouvent des difficultés à vivre une vie sereine.

Ces jeunes gens (quatre garçons, quatre filles) ont accepté de se réunir une fois par semaine, en compagnie de la Dre Marie-Anne Sergerie, psychologue, pour discuter de leurs problèmes existentiels. Insomnie, anxiété, dépression, crises de panique, anorexie, les manifestations de leur mal-être sont nombreuses. Bien qu’ils ne se connaissaient pas avant cette première rencontre de groupe, ils diront se sentir enfin à leur place au sein de ce cocon, enfin compris dans la confusion de leurs émotions.

Après la séance, ils repartent tous chez eux, en différents endroits du pays, avec la tâche de se filmer dans leur quotidien. La caméra devient le témoin de leurs espoirs et de leurs déceptions et les accompagne dans leurs crises d’anxiété et de panique. La thérapie, établie sur dix semaines, sera ponctuée de ces rencontres hebdomadaires, dans le but de démystifier la maladie mentale qui touche également beaucoup de jeunes.

Que s’est-il passé en 1986?

Quel que soit le décor, le concept ou l’heure, Marc Labrèche, toujours débordant d’énergie, n’est jamais à court d’arguments, de commentaires, de blagues pour amuser la galerie. Et ce sera le cas pour «Cette année-là», qui débute ce samedi, 20h, à Télé-Québec. Entouré de Simon Boulerice, Émilie Perreault et Fred Savard, il fait le pont entre «1986» - l’année de «L’Amour avec un grand A», «Bach et Bottine», «Les Mémoires de René Lévesque» et autres événements marquants de l’époque - et aujourd’hui. Martine St-Clair et Léane Labrèche-Dor participent à cette première.

Judicieusement conçue pour les jeunes qui aiment le luxe, les voyages, le jet-set, «XOXO», série de 11 émissions animée par Anouk Meunier, fait place à six filles et cinq garçons qui souhaitent vivre des expériences exceptionnelles. Conseillés par Elisabetta Fantone, Olivier Primeau et Cary Tauben, ils participeront à des fêtes, des événements glamour, des voyages partout dans le monde, espérant rencontrer l’amour et former le couple le plus en vue et empocher la somme de 100 000 $. À TVA, le mercredi 19 septembre, 19h30.

On sait que le métier d’huissier n’est pas de tout repos. À V, la nouvelle série «Huissiers» accompagne des huissiers qui ont un certain nombre de personnes à rencontrer pour régler des problèmes d’argent, d’ententes non respectées ou tout autre litige. À 4h45, on n’attend pas le lever du jour pour aller frapper à la porte de trois hommes liés à la disparition d’automobiles non payées qu’on expédie à l’étranger. On expulse également une dame pour loyers impayés, on rencontre un vendeur d’autos poursuivi pour problèmes mécaniques, bref, les causes ne manquent pas, le vendredi 21 septembre, 20h.

À RADIO-CANADA: Ce premier épisode de «Liar - La nuit du mensonge» met en scène une enseignante qui, au lendemain d’une soirée où l’alcool coulait à flots, prétend avoir été violée par son convive. Avec Joanne Froggatt et Ioan Gruffudd, ce samedi, 21h.

À TVA: Une semaine après «Le grand débat des chefs» présenté à Radio-Canada, RDI, Télé-Québec et V, au tour de TVA d’inviter les chefs des quatre partis politiques - Philippe Couillard (Parti libéral), François Legault (Coalition avenir Québec), François Lisée (Parti québécois) et Manon Massé (Québec solidaire) - à un «Face à face Québec 2018» pour débattre sur les enjeux de leurs programmes électoraux, le jeudi 20 septembre, 20h.

À TÉLÉ-QUÉBEC: C’est la rentrée à l’école Gérard-Filion. L’effervescence est à son comble. En plus de rassurer les nouveaux, on doit penser au règlement, voir à ce que les postes soient comblés et fonctionnels, faire connaissance avec le groupe d’élèves, bref, c’est comme un paquebot à appareiller pour la mise à l’eau. «180 jours», le jeudi 20 septembre, 20h.

À ARTV: Le gala des «33es prix Gémeaux» sera précédé de «L’Avant-gala», ce dimanche, 23h (19h30 à Radio-Canada), et de «L’Après-gala», ce dimanche 22h (22h35 à Radio-Canada). Herby Moreau et Claudine Prévost animent les deux émissions complémentaires. «C’est juste de la TV» entame sa 12e saison, le vendredi 21 septembre, 21h, avec le quatuor formé de Anne-Marie Withenshaw, Thérèse Parisien, Nathalie Petrowski et Dave Ouellet.

Télé et radio

Dotés d'un mandat de grève, des employés de TVA manifestent

MONTRÉAL — Une centaine de syndiqués de TVA manifestent, mercredi midi, devant les bureaux du télédiffuseur à Montréal pour dénoncer la lenteur des négociations quant au renouvellement de leur convention collective.

Le principal point en litige est ce que le syndicat appelle le transfert des emplois de TVA vers d'autres filiales de Québecor.

Selon le SCFP, les négociations n'avancent plus.

La soirée électorale dans la balance

Les travailleurs, membres du Syndicat canadien de la fonction publique, affilié à la FTQ, menacent donc d'utiliser leur mandat de grève le 22 septembre, soit en pleine fin de course électorale.

Mais le message inscrit sur les deux camions stationnés près des manifestants lançait un message clair: «Les négociations piétinent avec TVA. Pas d'entente pas de soirée électorale ! »