Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Premier gala de l'ADISQ 2019, Télé-Québec à 20h

Pierre Lapointe anime la soirée, au cours de laquelle une vingtaine de Félix seront décernés.

Face aux monstres, ICI TÉLÉ à 21h

Après la minisérie Le monstre, une réflexion sur les relations toxiques signée Ingrid Falaise.

En transition de genre, CANAL VIE à 22h

On suit trois personnes dans leur cheminement de changement de genre. Ce soir, Elexis, 23 ans, souhaite devenir Matthew.

RICHARD THERRIEN

Élections à la télé: pas de minorité chez les réseaux

CHRONIQUE / Personne n'aurait pu prédire précisément les résultats de l'élection de lundi. C'est ce qui fait une soirée excitante, non? Alors que TVA est souvent plus fort les soirs d'élections, les deux réseaux avaient leurs forces lundi, et aucun n'est sorti perdant. Il y avait longtemps qu'on avait vu le plateau de Radio-Canada aussi vivant un soir d'élection.

Patrice Roy, qui avait été excellent au débat des chefs, a été meilleur que d'habitude. Plus alerte, moins hésitant, laissant moins de place au silence, qui tue le rythme de ces soirées. Un peu nerveuse en début de soirée, Madeleine Blais-Morin s'est finalement reprise à la carte des résultats. Jean-Marc Léger semblait plus à l'aise et efficace à TVA, parlant d'un peuple cyclothymique, très changeant selon les élections. Pour les résultats, le débit plus rapide de Pierre Bruneau permet d'en savoir plus, plus vite.

Visuellement, la télé publique avait plus de panache que son rival privé et ses graphiques étaient plus soignés. Comme TVA en a fait son habitude, Radio-Canada a eu la bonne idée de rapprocher les analystes de Patrice Roy, plutôt que de miser sur un plateau grandiose. Il y avait beaucoup de monde autour du chef d'antenne; huit à Radio-Canada, de quoi s'éparpiller et devenir cacophonique, comparativement à trois à TVA, moins brouillon. Par contre, plus de diversité d'opinions au diffuseur public, et plus de rires aussi. Chez Pierre Bruneau, Emmanuelle Latraverse faisait exception à la forte présence masculine habituelle. Plus de femmes chez Patrice Roy.

Les analystes d'ICI Télé se montraient souvent plus tranchants dans leurs commentaires que ceux de TVA, Tasha Kheiriddin parlant de «l'hypocrisie» de Justin Trudeau en environnement. Ils se montraient aussi plus blagueurs, soulevant des doutes, à raison, quand on sortait des résultats plus que fragmentaires, à partir d'une seule boîte de votes dépouillée. À plusieurs moments, un peu plus et on se tapait sur les cuisses! Moment plus gênant à l'avance de Ruth Ellen Brosseau, sous l'acclamation du panel de Radio-Canada. Un peu plus de neutralité, de grâce.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

24·60, ICI RDI à 19h

Anne-Marie Dussault anime une spéciale de deux heures sur l’analyse du vote.

Le choc des bolides 2 : Filles au volant, CANAL D à 19h

Melissa, Myriam et Marie-Ève s’affrontent lors d’une compétition féminine au derby de la foire d’Ottawa.

National Geographic – Urgences animales, Télé-Québec à 20h

Un yorkshire a avalé une aiguille et un pingouin peine à marcher sur sa cheville enflée.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Infoman, ICI Télé à 19h30

Chantal Lamarre tente de prédire ce qui nous arrivera le lendemain des élections.

La famille Groulx, Canal vie à 20h

En plus d’attendre un 11e enfant, Tara et Pascal devront préparer leur mariage et un bal des finissants.

Killing Eve, ADDIKTV à 21h

Quand les chemins d’une agente de bureau du MI5 et d’une tueuse à gages se rencontrent.

Mode

Les séries «Fleabag» et «Peaky Blinders» dopent les ventes de combinaisons et casquettes au Royaume-Uni [PHOTOS]

LONDRES — Captivés par les séries télévisées, nombre de Britanniques veulent s’habiller comme leurs héros, si bien que les ventes de combinaisons noires de «Fleabag» ou de casquettes rétro de «Peaky Blinders» explosent au Royaume-Uni, selon la chaîne de grands magasins John Lewis.

Ces chiffres confirment les tendances observées depuis plusieurs mois et dont essaient de profiter de nombreux sites en ligne et enseignes qui multiplient les ventes de produits dérivés de séries.

L’enseigne haut de gamme, qui a publié mercredi son rapport 2019 sur les ventes dans ses magasins, montre combien l’apparition sur les écrans d’une nouvelle saison de série à succès se traduit par une hausse des ventes immédiates de vêtements ou accessoires portés par leurs populaires personnages.

La sortie en avril 2019 de la deuxième saison de «Fleabag», centrée sur une jeune Londonienne égocentrique et antisociale, s’est accompagnée d’un bond de 66% des ventes de la combinaison noire portée par l’héroïne, interprétée par l’actrice britannique multi-récompensée Phoebe Waller-Bridge, également créatrice de la série.

De même, la diffusion en août et septembre sur la BBC de la cinquième saison de «Peaky Blinders», qui narre les aventures de gangsters à Birmingham au début du 20e siècle, a dopé de 25% les ventes des casquettes plates portés par les protagonistes.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Les enfants de la télé, ICI Télé à 20h

Luc Dionne est la tête d’affiche, entouré de ses complices du métier.

Avec ou sans cash, Évasion à 20h

Guillaume Lambert et Geneviève Néron animent cette troisième saison. Ce soir : Buenos Aires en Argentine.

Distorsion, Moi et Cie à 20h30

L’émission est consacrée au vol de données. Le cas d’une dame qui s’est fait vendre sa maison à son insu.

Télé

HBO prépare une série inspirée de Grease

CANNES - HBO prépare une série inspirée de l’univers de «Grease» pour sa future plateforme HBO Max, a annoncé mardi Robert Greenblatt, président de WarnerMedia Entertainment et Direct-to-Consumer.

La série reprendra «certaines chansons et certains personnages» du film de 1978, a précisé Robert Greenblatt à l’occasion d’une conférence au MIPCOM, le marché cannois des programmes TV.

Ce «big fun rock and roll musical» devrait développer l’univers du lycée où étudient John Travolta et Olivia Newton John, d’où son nom: «Grease: Rydell High».

«Les comédies musicales font leur retour!», a souligné M. Greenblatt. «Les studios de cinéma en réalisent, les spectateurs vont les voir sur scène. Et Grease est vraiment géniale, au croisement de tous les genres».

La production de la nouvelle série a été confiée aux studios Paramount qui avaient produit le premier film mais aussi une nouvelle version live en 2016 couronnée de cinq Emmy awards, avec la chanteuse Julianne Hough et l’actrice Vanessa Hudgens.

Paramount prépare également un «prequel» de Grease pour le cinéma, appelé «Summer Loving». Grease avait aussi eu droit à une suite au cinéma en 1982 avec Michelle Pfeiffer.

Annoncée pour le printemps 2020,la plateforme de WarnerMédia HBO Max s’annonce déjà comme un concurrent de poids dans la guerre des plateformes vidéo en ligne. Robert Greenblatt a précisé qu’elle diffuserait des programmes de CNN, qui appartient au groupe, mais pas de JT ou de programmes «chauds».

WarnerMedia devrait annoncer dans les prochaines semaines une liste de nouveaux programmes prestigieux mais puise déjà dans son large catalogue. La plateforme a notamment fait tomber «Friends» dans son escarcelle et annoncé l’acquisition, pour cinq ans, des 279 épisodes de «The Big Bang Theory».

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Notre premier flip, Canal Vie à 19h30

Ingrid Falaise et son mari, l’entrepreneur Cédrik Reinhardt, transforment un duplex en très mauvais état.

Max et Livia, VRAK à 19h30

Le défenseur québécois des Penguins de Pittsburgh, Kristopher Letang, apparaît dans cet épisode.

Les honorables, TVA à 21h

Alicia (Mylène Mackay) fait face au jugement de sa famille, qui a découvert sa vidéo compromettante.

Arts

Les émissions pour enfants s'ouvrent aux personnages trans et gay

CANNES — Le prince charmant épousa... un chevalier et ils adoptèrent une fille : à l’image du dessin animé «The Bravest Knight», les programmes TV pour enfants s’ouvrent lentement aux personnages LGBT+, faisant grincer les dents des plus conservateurs.

Dans la série de Disney «Andi Mack», lancée en 2017, un des personnages sort avec un autre garçon après avoir hésité à lui déclarer sa flamme. Le dessin animé «Steven Universe» (Cartoon Network) va plus loin en faisant s’épouser en 2018 les joyaux Rubis et Saphir, des femmes non-binaires (ne se reconnaissant ni homme ni femme), tout comme le Canadien «Bienvenue chez les Loud» (Nickelodeon), avec un couple d’hommes en personnages secondaires.

En Australie, la série «First Day» met en scène depuis quelques jours la jeune Hannah, qui en arrivant au collège porte une jupe et abandonne le prénom masculin de sa naissance.

Si le projet d’extension de la procréation médicalement assistée aux couples de femmes fait descendre des dizaines de milliers de manifestants dans la rue en France, «la plupart des enfants ne font pas la différence, et les parents des dernières générations non plus», estime un dirigeant d’un grand studio américain dans les allées du marché international des programmes jeunesse à Cannes, le MIPJunior.

«Les enfants ne naissent pas avec des préjugés!», appuie la productrice britannique Sallyann Keizer. «Notre responsabilité en tant que producteurs de programme pour la jeunesse est donc immense», lance-t-elle après une table ronde qu’elle animait sur le sujet.

Effet plateformes

Des personnages de télévision ont déjà été perçus par certains, sans que ce soit confirmé par leurs auteurs, comme pouvant être homosexuels, comme les Teletubbies, Bert et Ernie dans «Sesame Street», ou Bob l’éponge et son ami Patrick.

Plus récemment, quelques-uns ont été clairement décrits comme homosexuels dans des programmes pour les plus grands, comme Bruce dans les «Griffin», Smithers dans les «Simpsons» ou le sage Dumbledore dans «Harry Potter».

«Quand j’étais petite (dans les années 2000), je devais regarder des films pour grandes personnes, avec des personnages lesbiens, pour me reconnaître», raconte la jeune auteure belge Charlie Dewulf, qui a fait son coming out en tant que personne non-binaire et bisexuelle. «Il faut permettre aux enfants et adolescents de se reconnaître dans des programmes.»

Ces initiatives restent minoritaires: 7 % des épisodes vus par la jeunesse britannique comportent un personnage LGBT+ selon le cabinet Dubit.

Mais la diffusion de ces programmes plus ouverts a connu un coup d’accélérateur avec les plateformes en ligne comme Netflix ou Hulu, qui prennent plus de risques avec des productions réputées de niche. Des productions que de jeunes téléspectateurs ne verraient pas forcément sur les chaînes de leur pays.

«Il est juste impossible d’aborder le sujet dans la plupart des pays musulmans», souligne une productrice qui vend des programmes dans les pays du Golfe.

«Autocensure» en Russie

Le Kenya, où l’homosexualité reste illégale, a aussi interdit en 2017 la diffusion de plusieurs dessins animés «promouvant des comportements homosexuels», comme «Steven Universe» et «Bienvenue chez les Loud».

En Russie, en raison d’une loi bannissant la «propagande» gay auprès des mineurs, «l’ambiance est à l’autocensure, ce qui est le pire», regrette le producteur Thatcher Mines.

En Alabama, une chaîne publique locale a fait sauter en 2019 un épisode du dessin animé à succès «Arthur» où son professeur M. Ratburn épouse un chocolatier.

«Je suis ravie que ces programmes provoquent le +scandale+», lance Shabnam Rezaei du studio canadien Big Bad Boo, à l’origine de «The Bravest Knight» (sur la plateforme américaine Hulu).

Opposants et partisans du «très valeureux» prince s’écharpent sur Facebook. «Dans les commentaires, des catholiques conservateurs citent la Bible en disant que c’est un péché et que nous diffusons de la propagande aux enfants», explique la productrice.

«Nous savons au fond de nous que c’est une émission familiale, qu’on n’y parle pas de sexualité», a souligné Mme Rezaei à l’AFP. «Nous parlons de valeurs. Nous montrons que ces personnages sont des êtres humains.»

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Vendredi: Coup de food, Zeste à 22h

Tournée gourmande à Québec avec Patrice Robitaille pour lancer cette cinquième saison.

Samedi: La Super soirée Pepsi, TVA Sports à 19h

Le Canadien reçoit les Blues de Saint-Louis au Centre Bell.

Dimanche: Découverte, ICI Télé à 18h30

Dans Odyssée sous les glaces, le Madelinot Mario Cyr mesure l’impact des changements climatiques.

Lundi: Souper presque parfait, V à 18h

On souligne le 10e anniversaire de l’émission avec les candidats vedettes des dernières années.

Fabrique culturelle

L’ABC de la direction photo

Sur un plateau de film, un directeur photo, ça fait quoi exactement? Le très estimé Pierre Mignot, récompensé maintes fois, nous le fait découvrir.

En juin dernier, il a été le premier artisan de la technique à recevoir l’Iris Hommage au Gala Québec Cinéma, une récompense habituellement remise à des réalisateurs, des comédiens ou des producteurs. Ses pairs l’ont choisi d’une seule voix pour recevoir cet honneur, qui souligne l’excellence de sa carrière. En 2007, il a aussi été le premier «technicien» à remporter le prix du Québec Albert-Tessier.

Comme nous l’a souligné Léa Pool, ce terme résume mal la finesse de son savoir-faire: «Ce sont des créateurs à part entière, et à la réalisation, sans eux, on ne serait rien. »

Voyez la capsule ici.

Télé

La manosphère, refuge des hommes sans femmes

MONTRÉAL — Un documentaire de Charles Gervais s’intéresse à la manosphère, une communauté en ligne réservée aux hommes masculinistes, certains ayant de la difficulté à plaire aux femmes, d’autres les considérant comme des proies sexuelles ou comme des manipulatrices responsables de leur malheur.

Ces hommes y trouvent des «entraîneurs» qui les initient aux trucs et méthodes pour séduire une femme. L’un d’entre eux dit: «Closer une vente, c’est comme closer une femme». Entre «incels» (célibataires involontaires), ils discutent de leurs ressentiments face aux constants refus qu’ils ont subis ou même de leur incapacité à seulement saluer ou aborder une femme. Ces frustrations résultent en haine, en colère et peuvent aller jusqu’au meurtre.

On y affirme que les femmes contrôlent la société, en conséquence, les hommes ont un besoin criant qu’on leur accorde des repères. Ne sont-ils pas majoritaires en ce qui concerne décrochage, suicide, accidents de travail, toxicomanie, itinérance? Et ils disposent de onze fois moins de services d’aide comparativement aux femmes. Bitch! Une incursion dans la manosphère, à Télé-Québec, le mercredi 16 octobre, 20h.

L’amour interdit

Mary Kay Letourneau, enseignante de 34 ans, est mariée à Steve Letourneau, de qui elle a eu un premier enfant alors qu’ils fréquentaient l’université. Ils auront par la suite trois autres enfants.

En 1996, Mary Kay est enseignante en mathématiques et parmi ses élèves, il y a Vili Fualaau, 12 ans. Rapidement, ils sont devenus amants et parents d’une petite fille. Cette union a fait scandale et conduit Mary Kay, accusée de viol d’un mineur, en prison pour y purger une peine de 6 mois avec promesse de ne pas revoir Vili.

Elle brise toutefois ses conditions de libération et cette fois, elle écope de sept ans et demi de prison. Mary Kay Letourneau: l’amour interdit, à Investigation, le jeudi 17 octobre, 20h.

Madame B. enquête

Désirant vérifier comment se porte la francophonie au pays, Denise Bombardier a pris la route, accompagnée de son mari professeur, James Jackson, pour aller à la rencontre de francophones vivant au Manitoba, en Ontario et au Nouveau-Brunswick. Partout, des gens fiers, combatifs, enthousiastes ont assuré la journaliste de leur détermination à faire vivre le français, avec ou sans accent, même si la démographie ne joue pas en leur faveur. Doc humanité / Denise au pays des francos, ce samedi, à Radio-Canada, 22h30.

Maxim Martin - humoriste, chroniqueur, père de famille - célébrait cet été 30 ans de carrière. On présente son spectacle Maxim Martin enfin, ce dimanche, 22h15, à TVA. Il émergeait de quelques années d’absence, lors de l’écriture de cette performance, faisant suite à une longue introspection qui en a fait, dit-on, un homme nouveau, transformé, authentique sans pourtant rien perdre de ce goût acidulé qu’il insuffle à ses opinions.

Depuis la fin des années 1940, des rapports se rédigent après la vue d’ovnis, d’extraterrestres ou d’objets trouvés sur un terrain après le soi-disant écrasement de ces vaisseaux de l’espace. Et pourtant, on ne peut jamais avoir de certitude quant à la véracité de ces faits. À Ovnis: vérités ou mensonges, on avance que les autorités ont tenu à garder ces événements secrets au point où on évoque le suicide ou la mort accidentelle de certains témoins. À Canal D, le jeudi 17 octobre, 22h.

***

À RADIO-CANADA: Guylaine Guay, comédienne et animatrice de la nouvelle émission Des familles comme les autres à Ami TV, explique le rôle de la musique dans sa vie et partage ses préférences au fil des années. À En direct de l’univers, ce samedi, 19h.

***

À TÉLÉ-QUÉBEC: Christian Bégin reçoit, à Y’a du monde à messe, Martin Asselin, interprète en langue des signes québécoise, l’animatrice et chanteuse Marie-Ève Janvier, Brigitte Legault, directrice générale de la Coalition avenir Québec, le comédien Didier Lucien et Mario Pelchat, chanteur et entrepreneur. Le vendredi 18 octobre, 20h.

***

À ARTV: Aznavour en concert - Paris 2015, le lundi 14 octobre, 20h30. Dans ce spectacle de deux heures, Charles Aznavour avait 91 ans et enfilait ses chansons-cultes les unes après les autres, émouvant, généreux, solide dans son art et qu’on aurait voulu éternel.

***

À RDI: Ce dimanche, 20h, des chercheurs se penchent sur Le préservatif: comment révolutionner ce petit bout de latex? et sur la façon de le rendre accessible aux femmes pour qui cette protection sexuelle est vitale, car elle les protégerait contre les maladies et les grossesses indésirées. Le jeudi 17 octobre, 20h, le documentaire Unité 8200 raconte l’histoire hallucinante de trois amis, dans la vingtaine, qui pendant trois ans, travaillent intensément à leur start-up, qui leur a rapporté des millions en aussi peu de temps. Ils ont en commun d’être issus de l’Unité 8200, jouissant d’une réputation exceptionnelle.

***

À INVESTIGATION: Quand Johnny Carson a mis un terme à sa carrière d’animateur du Tonight Show, en 1992, il avait passé 30 ans à présenter un talk-show quotidien suivi par plus de 15 millions de téléspectateurs. Quand il est décédé, en 2005, il laissait une fortune de 450 millions $. À Guerres de succession, on apprend qu’il avait légué 156 millions $ aux enfants en difficulté, alors qu’il a refusé de s’occuper de la fille de son fils décédé dans un accident. On lui reprochait son penchant pour l’alcool et son indifférence à l’égard des siens, tout le contraire de la personnalité qu’on lui connaissait à l’écran. Le vendredi 18 octobre, 20h.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Format familial, Télé-Québec à 19h30

Qui sont les Daddy cool, cette troupe de papas qui dansent? Et 50 nuances de parents sur le «pétage de coche».

Les enfants de la télé, ICI Télé à 20h

Nathalie Simard, Rachid Badouri et Marilyse Bourke revisitent leur passé en images.

Ne jamais faire à la maison, V à 20h

Avec Alex Perron, Marie-Soleil Dion et Jonathan Roberge coupent des légumes avec de l’azote liquide.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Passe-Partout, Télé-Québec à 18h

Les enfants seront contents, mais les parents aussi: enfin 40 nouveaux épisodes, dès ce soir.

Tour de force, Canal D à 19h30

Dans cette série québécoise, on vérifie si les exploits des hommes forts d’hier sont bel et bien réalisables.

Silicon Valley: La fabrique des géants, ICI Explora à 21h

Comment cette région au sud de San Francisco est devenue le moteur mondial de la technologie et de l’économie.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Vendredi: Pour emporter, ICI ARTV à 20h

Avec Sophie Lorain, France Beaudoin parle entre autres d’amitié, du deuil et de son hypocondrie.

Samedi: Cette année-là, Télé-Québec à 20h

On retourne en 2003 avec Ariane Moffatt. Et une parodie de Stéphane Laporte et Julie Snyder

Dimanche: Tout le monde en parle, ICI Télé à 20h

Invités: Justin Trudeau, Geneviève Guilbault, Serge Savard, Denise Bombardier, Christian Tétreault et Les Louanges.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Le hockey des Canadiens, RDS à 19h

Premier match de la saison régulière contre les Hurricanes de la Caroline.

Infoman, ICI Télé à 19h30

Suite du concours Miss Candidat fédéral 2019 et Chantal Lamarre prend le thé avec Elizabeth May.

Docu-D: Empire félin, Canal D à 22h

Dans un foyer sur trois en Amérique du Nord, le chat est roi. Documentaire québécois sur notre fascination pour cet animal.

Alimentation

Un site Web pour Josée di Stasio

La passionnée de cuisine et populaire animatrice Josée di Stasio s’est laissée convaincre de créer — enfin, diront certains — son propre site Web joseedistasio.ca.

Après près de 20 ans à transmettre le goût de cuisiner dans le cadre de ses émissions et à travers ses livres de recettes, pourquoi ce virage numérique? «Pour partager, pour continuer de faire ce qui m’allume depuis des années, à la télé comme dans mes livres. Partager des recettes, des trouvailles, des sources d’inspiration, qu’elles soient culinaires, visuelles ou autres», indique Mme Di Stasio par voie de communiqué.

En plus de ses recettes classiques, on trouve sur son site des nouveautés exclusives, des centaines d’idées repas, une section savoir-faire avec trucs et astuces, une rubrique vidéo truffée de tutoriels culinaires et des dossiers thématiques. Les fans pourront également s’inscrire à la zone membre pour créer des tableaux avec leurs plats coup de cœur et commenter les recettes.

Pout consulter le tout: joseedistasio.ca

Fabrique culturelle

Laisser passer la lumière: Marie-Pierre Drolet, céramiste

Marie-Pierre Drolet, céramiste depuis presque 20 ans, fabrique la plupart de ses pièces utilitaires dans son atelier chez elle, près de Wakefield, dans une ancienne école de rang. Elle a appris la céramique de son père et entretient maintenant deux volets de production qui l'occupent à temps plein.

Son travail est inspiré par la puissance et la beauté de la nature, qu'elle incorpore adroitement dans ses pièces décoratives.

« Par l’expérience visuelle et tactile, je cherche à relier le spectateur ou l’utilisateur de mes pièces avec les forces naturelles qui habitent la matière. Avec la puissance de l’alchimie présente dans le processus de création de la céramique, je souhaite que l’argile, l’eau, le feu, les glaçures et l’air interagissent de manière à créer des microcosmes où les éléments deviennent tangibles. Le cosmos, l’océan, le volcan et la végétation peuvent ainsi être imprimés dans une tasse ou dans une sculpture et leur puissance se transmettre au public. »

Voyez la capsule ici.

Source : muraiceramique.com

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Face-à-Face 2019, TVA et LCN à 20h

Pierre Bruneau anime ce premier débat francophone de la campagne fédérale entre quatre chefs.

Les enfants de la télé, ICI Télé à 20h

André Robitaille et Édith Cochrane reçoivent Patrick Masbourian, Anne Dorval et Anne-Marie Dussault.

Rire sans tabous, Z à 21h

Au chalet, Jean-François Mercier accueille quatre personnes malvoyantes avant de leur créer un spectacle sur mesure.

Télé

Des otages racontent

MONTRÉAL - On entend parfois parler de personnes, parties en voyage d’agrément ou d’affaires, dont on a perdu la trace. Puis, on découvre finalement qu’elles ont été prises en otage. Certaines ne reviennent jamais, d’autres refusent de parler après leur libération et d’autres encore, très peu nombreuses, racontent?

À Télé-Québec, le mercredi 9 octobre, 20h, deux femmes et trois hommes ont connu cette expérience. On les a arrachés à leur vie pour les plonger dans la peur durant des périodes variant de quatre mois à huit ans, chaque jour bien compté. Croyant à tout moment leur dernière heure arrivée, souvent maintenus dans la pleine noirceur à entendre des bruits sans jamais savoir ce qu’il en était. L’un d’eux a même été enfermé dans un trou creusé dans la terre, sans qu’il puisse s’asseoir ou s’allonger, avec un seau qu’on venait vider une fois par semaine.

On les humiliait, on les battait, ou alors on ne leur parlait pas durant des jours, les maintenant toujours dans l’incertitude, la peur, la souffrance, l’humiliation. Puis, évadés ou libérés, ces hommes et ces femmes reviennent dans leur milieu, animés d’un incroyable besoin de vivre, transformés à jamais, dotés d’une perception de la vie complètement chamboulée.

Aimer à nouveau

Guylaine Guay, humoriste, mère de deux fils ayant un trouble du spectre de l’autisme et auteure («Deux garçons à la mère»), est aussi animatrice d’une émission où il est question de la vie avec des enfants handicapés, «Des familles comme les autres». Le lundi 7 octobre, 11h, à AMI-télé, elle reçoit Sophie et Patrick, qui forment une famille reconstituée.

Quand ils se sont rencontrés, Sophie, mère du petit Tristan, sourd, atteint de déficience intellectuelle et amputé d’un pied, ne croyait pas à une vie amoureuse pouvant résister aux exigences de sa vie avec un enfant handicapé. C’était mal connaître Patrick, un papa de deux fillettes, et la profondeur de ses sentiments. Il avait toujours une solution pour adoucir la vie de sa bien-aimée et de Tristan, qui s’est parfaitement intégré dans le quotidien de cette nouvelle famille. Le couple raconte comment on a procédé pour faciliter les premières rencontres.

De plus, Sophie explique qu’il faut sortir les enfants handicapés, les amener partout où l’on va. C’est le meilleur moyen, selon elle, d’habituer les gens à comprendre que les différences de certaines personnes n’en font pas des êtres à part qui doivent demeurer dans l’ombre. Le soleil brille pour tout le monde.

Débat des chefs

Pour le débat du jeudi 10 octobre, à Radio-Canada et à RDI, les chefs de partis répondront aux questions des citoyens. Seront donc présents Justin Trudeau (Parti libéral), Andrew Scheer (Parti conservateur), Jagmeet Singh (Nouveau Parti démocratique), Yves-François Blanchet (Bloc Québécois), Elizabeth May (Parti vert du Canada) et Maxime Bernier (Parti populaire du Canada), en direct du Musée canadien de l’histoire, à Gatineau. Patrice Roy anime «Élections Canada 2019: le débat des chefs», une rencontre d’une durée de deux heures, présentée à 11 jours de la tenue du scrutin.

À TV5, le mercredi 9 octobre, 20h, une maman raconte qu’elle a aidé sa fille, Zoé, 17 ans, à mourir. Atteinte du cancer des os, un médecin l’avait informée des détails de sa mort prochaine et la jeune fille ne voulait pas vivre cette mort-là. Elle a demandé à sa mère de l’aider à en finir. Ce témoignage vise à ouvrir les yeux des gens: qui doit décider de notre fin de vie? Est-il nécessaire d’agoniser dans la souffrance? Cette quête du droit à mourir vient ébranler les conditions de «Fin de vie: le dernier exil».

Nouvelle venue, Romy (Sophie Nélisse) arrive à «L’Échappée» en pleine crise psychotique. Heureusement que Marie-Louise (Bianca Gervais) veille sur Richard (Pierre-Yves Cardinal) parce que l’intrigante Samantha (Marilou Morin), même après son arrestation, est toujours motivée par la vengeance et vise la perte de l’ex-amoureux. Nous saurons enfin comment Noémie (Anick Lemay) a croisé le chemin de Mateo (Victor Andres Trelles Turgeon) lors de son séjour au Costa Rica. À TVA, le lundi 7 octobre, 20h.

À ARTV: Pierre-Yves McSween n’a rien du profil du comptable, mais il a tout ce qu’il faut pour nous réconcilier avec les chiffres, plus particulièrement, la gestion de notre budget. Il ne craint pas d’aborder des sujets parfois embarrassants du genre «cette voiture dispendieuse, en as-tu vraiment besoin?» ou la question qui tue: «en as-tu vraiment les moyens?» Mais il a le chic pour alléger certains sujets fastidieux. Il se raconte à «Pour emporter», le vendredi 11 octobre, 20h.

À TVA: Sous le coup de la surprise, Michel Barrette, l’invité de Maripier Morin à «Studio G», retrouve famille et amis, dont Michel Boujenah, pour cette soirée qui lui est consacrée, ce dimanche, 20h45. Il y a les humoristes qui deviennent comédiens et il y a aussi les comédiens qui deviennent humoristes. C’est le cas de Valérie Blais («Tout sur moi», «Les Simone», «Trop»), qui se démarque par son autodérision et son franc-parler et réussit à faire crouler de rire sans placarder ses monologues d’une avalanche de sacres. «Valérie Blais, premier one-woman-show», ce dimanche, 22h15.

À TÉLÉ-QUÉBEC: Ce serait le microbiome, la clé contre l’obésité. Nos intestins sont habités par cent mille milliards de bactéries, dont certaines font engraisser. Chez les personnes minces, cette catégorie de bactéries est beaucoup moins importante, évidemment. Mais il y aurait un truc pour affamer les intruses. «Les microbes: un allié contre l’obésité», le lundi 7 octobre, 20h.

À TV5: De «Gigi l’amoroso» de Dalida à «Diego, libre dans sa tête» de France Gall, en passant par «Manu» de Renaud et «Petit Simon» de Hugues Aufray, l’auteur-compositeur André Manoukian a voulu connaître «La vie secrète des chansons» dédiées à certains hommes. Ce samedi, 22h. Et le lundi 7 octobre, 22h, on entre dans la vie époustouflante de «Colette l’insoumise», cette écrivaine (les «Claudine») qui, bien avant Simone de Beauvoir, a tracé la voie du féminisme, se permettant toutes les extravagances et se donnant toutes les permissions à une époque (fin du 19e siècle) où le moindre écart de conduite, la moindre pensée osée, était impensable.

Télé et radio

Un procès devant juge et jury pour Salvail

Éric Salvail a été cité à procès et reviendra devant la Cour le 4 novembre prochain pour la suite des procédures.

L’enquête préliminaire de l’animateur et producteur déchu, pour laquelle on avait prévu trois jours, s’est finalement conclue beaucoup plus rapidement mardi matin au centre judiciaire Gouin.

Après un peu moins d’une journée et demie d’audiences, le juge Pierre Labelle de la Cour du Québec a estimé que les témoignages entendus justifiaient la tenue d’un procès pour Éric Salvail, qui est accusé d’agression sexuelle, de harcèlement criminel et de séquestration.

Quatre témoins, deux hommes et deux femmes dont l’identité et les témoignages ne peuvent être dévoilés en raison d’une ordonnance de non-publication, ont été entendus pour conclure la procédure, des témoins qui avaient été appelés par la défense et que la Couronne n’a pas interrogés.

Les gestes reprochés à la vedette de 50 ans se seraient produits en 1993.

La présumée victime, Donald Duguay, aujourd’hui âgé de 46 ans, avait témoigné la veille pour raconter les circonstances des événements, circonstances qui ne peuvent être rapportées non plus pour l’instant, mais qui deviendront publiques au fur et à mesure que les témoignages seront entendus en cours de procès.

L’identité de la victime, elle, a pu être rendue publique à la demande de M. Duguay, qui a dit vouloir témoigner à visage découvert.

Éric Salvail a demandé à subir un procès devant juge et jury.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Vendredi: Les décrypteurs, ICI RDI à 20h

Dans ce nouveau magazine, Alexis de Lancer démêle le vrai du faux, notamment sur la militante écologiste Greta Thunberg.

Samedi: En direct de l'univers, ICI Télé à 19h

Nathalie Simard voit défiler son univers musical.

Dimanche: Studio G, TVA à 20h45

Maripier Morin réserve plusieurs surprises à son invité, Pier-Luc Funk.

Fabrique culturelle

S'approprier des photos de famille

Catherine Garcia Cournoyer, artiste multidisciplinaire et designer graphique de Gatineau, termine son exposition intitulée «Quelques photos de famille que je me suis appropriées».

Pour ce projet de maîtrise à l’Université du Québec en Outaouais (UQO), Catherine creuse dans les photos de famille de son père afin de comprendre son histoire et de faire valoir ses habiletés de retouche photographique. Des entrevues intimes et un photomontage captivant sont au cœur de sa recherche et lui permettent de dévoiler ses souvenirs de manière originale.

Dans la salle d'exposition de la Galerie UQO, on trouve trois vidéos et un espace de performance. Son père, sa marraine et sa tante sont justement de la partie pour parcourir l'album de famille avec le spectateur. On parle d'une expérience rassembleuse qui exploite la mémoire et pousse la réflexion.

L'équipe de La Fabrique culturelle est allée capter le finissage juste à temps, soit durant la dernière journée de l'exposition!

Voyez la capsule ici.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Le 5 à 7: Spécial 30e anniversaire, RDS à 16h30

Journée historique pour le réseau des sports, qu’on souligne à la Taverne 1909 du Centre Bell.

Distorsion, Moi et Cie à 20h30

Le phénomène de catfishing sur les sites de rencontres fait des milliers de victimes au Canada.

L’unité des naissances, Canal vie à 21h30

Kim Rusk reçoit l’aide d’une accompagnante à la naissance.

Arts

Atomic Cartoons invite un prodige de l’animation à Ottawa

Le studio d’animation Atomic Cartoons, établi à Vancouver, a annoncé mardi l’embauche de David Gerhard à la tête de son bureau (son hub, ou «cellule» créative) de production d’Ottawa, à titre de directeur créatif du studio. M. Gerhard a longtemps travaillé pour Nickelodeon, où il était récemment responsable créatif de la cellule «alternative» The Artist Collective.

Pour Nickelodeon, il a notamment développé l’expérience de réalité virtuelle Rise of the Teenage Mutant Ninja Turtles, et réalisé Loudhouse Live, la première animation 2D live que Nickelodeon a diffusé en streaming (lecture en continu) sur Facebook. Avant cela, M. Gerhard a oeuvré pour Cartoon Network et Warner Bros. Entertainment, entre autres.

À Ottawa, il supervisera entre autres des projets destinés à NBCUniversal et la série The Last Kids on Earth (Les mômes de l’Apocalypse), dont la diffusion sur Netflix vient de débuter.

Filiale de Thunderbird Entertainment, Atomic Cartoons se spécialise dans le développement de contenus «familiaux». Le studio d’Ottawa est en pleine expansion, a expliqué l’entreprise, mardi, par voie de communiqué.

Le hub ottavien d’Atomic Cartoons comptait 25 employés lorsqu’il a ouvert ses portes, en décembre 2018. Selon ses projections, le studio comptera 150 dessinateurs, animateurs et producteurs d’ici juin 2020. Entre ses bureaux à Ottawa et Vancouver, Atomic compte «plus de 600 employés».

Pour prendre ses fonctions «M. Gerhard déménage de Los Angeles, signale le communiqué, qui voit là une «confirmation» de tous les signes témoignant de l’importance qu’a prise la capitale canadienne dans l’industrie de l’animation.

Le festival international d’animation d’Ottawa débute ce mercredi 25 septembre.

Renseignements: atomiccartoons.com.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

District 31, ICI Télé à 19h

Mais qui est donc cet individu qui s’est attaqué à Noélie (Catherine St-Laurent)? Une violoniste signale le vol de son Stradivarius.

Boomerang, TVA à 19h30

Patrick (Antoine Bertrand), qui croit que son père a disparu, risque encore une fois d’être bien déçu.

Ça vaut le coût, Télé-Québec à 19h30

Comment adopter un animal dans un refuge, et la peur d’acheter des produits étrangers.

Télé et radio

Emmy: «Fleabag» crée la surprise; «Le Trône de fer» honorée [PHOTOS]

LOS ANGELES — «Le Trône de fer» a certes réussi un baroud d’honneur aux Emmy Awards dimanche soir, décrochant le prix de la meilleure série dramatique pour son ultime saison, mais c’est la comédie britannique «Fleabag», noire et grinçante, qui a créé la véritable surprise de la soirée.

Sacrée meilleure comédie face à des concurrents comme La Fabuleuse Mme Maisel, Veep ou Barry, Fleabag a aussi raflé la mise de la «meilleure actrice» avec sa créatrice Phoebe Waller-Bridge, également primée pour le scénario lors de cette cérémonie qui équivaut aux Oscars pour la télévision américaine.

«C’est tout simplement merveilleux et rassurant de savoir qu’une femme dégoûtante, tordue et en colère puisse gagner aux Emmys», a lancé l’artiste avec son habituelle ironie, en référence à son personnage.

Télé

Les choix télé de Richard Therrien

Vendredi: Pour emporter, ICI ARTV, 20h.

Le Dr Richard Béliveau déboulonne certains mythes sur le professeur Tournesol, les hot-dogs et l’entretien des motos.

Samedi: Cette année-là, Télé-Québec, 20h. 

Marc Labrèche revisite l’année 1984 avec Guillaume Lemay-Thivierge et Sylvie Léonard.

Dimanche: Tout le monde en parle, ICI TÉLÉ, 20h.

Invités: Bianca Andreescu, Xavier Dolan, Geneviève Schmidt, Michel Charette, Jagmeet Singh et Yves-François Blanchet.