Le boulevard St-Joseph en 1948

Subvention pour la création d’un Répertoire des sites patrimoniaux d’Orléans

La Société franco-ontarienne du patrimoine et de l’histoire d’Orléans, à Ottawa, recevra 15 620$ afin d’élaborer un Répertoire des sites patrimoniaux d’Orléans.

Ce coup de pouce financier provient de Bibliothèque et Archives Canada (BAC). L’institution fédérale a annoncé, jeudi 11 avril à Toronto, qu’elle subventionnera 52 projets de «préservation du patrimoine» canadiens, dans le cadre du Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire (PCPD). 

47 d’entre eux sont de «nouveaux projets», précise l’institution fédérale. L’aide accordée s’élève au total à 1,5 million $. Douze initiatives patrimoniales seront subventionnées en Ontario. Grâce au PCPD, le Centre Arnprior & McNab/Braeside Archives, à Arnprior, recevra 49 568 $ pour une «étude de l’ère de l’exploitation forestière dans la vallée de l’Outaouais».

La subvention la plus importante, parmi les 12 initiatives ontariennes, est acordée à La fédération des instituts féminins de l’Ontario, à Stoney Creek. Cet organisme héritera de 100 000 $ pour travailler sur de la documentation historique relative aux instituts féminins au Canada.

Depuis sa mise sur pied, en 2015, le BAC estime avoir soutenu à hauteur de 7,5 millions $ les «collectivités du patrimoine documentaire», à travers le pays.

Les OSBL de type bibliothèques privées, sociétés d’histoire, de généalogie, muséales ou archivistiques peuvent soumettre leurs projets. Le prochain cycle de financement débutera à l’automne 2019.