Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Olivier Faubert est le premier candidat de l'édition 2021 à quitter l'Académie.
Olivier Faubert est le premier candidat de l'édition 2021 à quitter l'Académie.

Star Académie: un premier exclu et un brin de nostalgie

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Maéva, Olivier et Shayan étaient les premiers académiciens de la saison mis en danger.

Avec Daniel Laurin maintenant aux commandes de la grand-messe dominicale de TVA, les attentes étaient élevées après le faux départ de la semaine dernière.

Et pour faire taire les critiques, on avait invité Charlotte Cardin qui a apporté avec elle sa soul électro pop ainsi que Roch Voisine et sa vibe americana.

On a aussi misé sur la nostalgie au cours de cette soirée alors qu’on a réveillé l’époque disco avec Judi Richards, Patsy Gallant et Kim Richardson qui ont carrément fait perdre le « contrôle de son bassin » à l’animateur Patrice Michaud. 

Kim Richardson, Judi Richards et Patsy Gallant ont animé un numéro disco.

Les producteurs ont aussi voulu rendre hommage à Raymond Lévesque, décédé la semaine dernière, en laissant les candidats et les professeurs interpréter le très grand classique Quand les hommes vivront d’amour.

D’entrée de jeu, les 15 candidats ont été salués de même que les professeurs de l’Académie. Xavier Dolan était sur le plateau, tout comme Lara Fabian, Ariane Moffatt et Gregory Charles.

On a également souligné la paternité de William, qui est devenu papa pour la deuxième fois. « Je ne suis pas encore descendu de cette montagne russe », a lancé l’académicien, encore ému. Une interprétation d’un medley autour du piano a d’ailleurs été rendue par tous les artistes pour souligner la naissance du petit Éloi.

Autour du piano et accompagnant Gregory Charles, les académiciens ont souligné la naissance du petit Éloi, le fils du candidat WIlliam Cloutier.

Un premier exclu

Au cours des 10 prochaines semaines, les spectacles du dimanche marqueront le départ d’un académicien. Ce dimanche, trois candidats étaient sur un siège éjectable et pour les supporter dans cette première épreuve, les familles des académiciens en danger étaient présentes dans le vaste studio. On a aussi mis à profit des proches des candidats sur la sellette. Michel Rivard, qui a fait partie du spectacle Le Petit Prince avec Olivier, lui a souhaité bonne chance. La grand-mère de Maéva lui a envoyé des ondes positives en cette soirée importante alors que la pop star Jack Mett, du trio américain AJR, a salué Shayan.

Maéva s’est lancée dans une interprétation très sentie de Rise up afin de défendre sa place à l’Académie. Tous ses collègues, debout pour l’acclamer, ont bien compris qu’elle y a mis tout son cœur.

Maéva Grelet a été mise en danger dimanche soir, mais les professeurs de l'Académie ont choisi de la protéger.

Olivier, lui, a interprété Tenir debout de Fred Pellerin. S’attaquer à une chanson de cette ampleur est tout un défi pour un interprète accompli alors, il est facile de comprendre tout le travail qu’il a fallu pour que le jeune artiste tire son épingle du jeu.

Quant à Shayan, c’est Make it Rain d’Ed Sheeran qu’il a choisi d’interpréter. Le Montréalais d’origine iranienne a livré l’interprétation de cette pièce tout en nuance. Fait à noter, la guitariste de l’orchestre de Star Ac, Éléonore Pitre, a accompagné l’académicien sur scène.

D’ailleurs, saluons ici la décision de faire participer les musiciens plus activement à la mise en scène. Outre Éléonore Pitre, le directeur musical Alex McMahon est appuyé par Maxime Bellavance à la batterie et Fabienne Gilbert à la basse.

Au terme d’un vote populaire, la faveur du public est allée à Shayan Heidari alors que les professeurs ont choisi de protéger Maéva Grelet. Les deux candidats retournent donc au manoir Maplewood à Waterloo alors que Olivier Faubert rentre à la maison « la tête haute », disait-il, et avec une bourse de 10 000 $.

Shayan Heidari a été choisi par le public dans cette première mise en danger de la saison.

En avant la musique

C’est Charlotte Cardin qui a lancé la soirée en musique. Dans un numéro très réussi mettant en vedette les 15 académiciens, l’égérie de Chanel a confié qu’elle était une fan de la première heure de Star Académie. « J’ai un livre d’autographes des candidats de l’époque, avouait-elle. Il ne me manque que la signature d’Annie Villeneuve. »

Et on la remercie d’avoir livré sa nouveauté, Meaningless, sur le plateau de Star Ac .

Charlotte Cardin a offert une prestation lors du<em> Variété</em> de <em>Star Académie</em>, dimanche soir.

Un peu plus tard, Roch Voisine a pris d’assaut la grande scène du studio Mels avec un pot-pourri de ses succès, agrémenté de quelques classiques du rock (sans jeu de mots). Lui aussi était accompagné des académiciens qui, pour l’occasion, avaient apporté leur guitare. Un excellent moment passé en musique avec l’artiste,

Roch Voisine a interprété plusieurs de ses succès, de <em>Hélène </em>à <em>Darling,</em> en plus d'ajouter quelques classiques à sa prestation.

Les problèmes, chose du passé?

Techniquement, la présentation visuelle s’est raffinée pour ce deuxième Variété. Les éclairages lors de la prestation de Roch Voisine étaient particulièrement réussis alors que les écueils techniques rencontrés la semaine dernière semblaient chose du passé, sauf peut-être un peu de timidité à la sonorisation. La musique un peu trop discrète dans le «mix» à certains moments mettait les voix bien en avant; ce qui donnait un résultat plutôt à plat sur la sono de la télé.

Pour ce qui est de l’expérience télé, on a bien remarqué quelques hésitations à l’aiguillage en début de soirée, mais en général, on a apprécié le spectacle. On commence également à s’accommoder de l’absence de public avec un rythme plus serré, mais aussi des prestations de meilleure qualité.

À l'animation, Patrice Michaud a ajouté son grain de sel avec un petit quiz pour les académiciens, des extraits plus légers de la dernière semaine et une entrevue bien menée avec Xavier Dolan. Les professeurs avaient également quelques surprises pour les jeunes artistes. Tout d’abord, Corneille a invité Dashny Jules à venir faire un duo avec lui sur son prochain album alors qu’Ariane Moffatt a lancé l’idée d’enregistrer un mini-album dans les prochains jours avec les académiciens.

Dimanche prochain, Claude Dubois, 2Frères et la pop star canadienne originaire de Mississauga, Johnny Orlando, seront du Variété alors que toute la semaine, du lundi au jeudi à 19 h 30, l’émission quotidienne fera le point sur les formations des jeunes artistes et donnera des nouvelles des académiciens. Jeudi, on devrait connaître l'identité des artistes mis en danger.