Paulette Gagnon aura laissé une marque indélébile sur l'univers du théâtre franco-ontarien.

Une grande dame de théâtre décède

Figure incontournable du théâtre franco-ontarien, Paulette Gagnon est décédée à Sudbury, mercredi. La directrice du développement de La Place des Arts du Grand Sudbury avait 62 ans.

Originaire de Hearst, Mme Gagnon a entamé sa longue carrière dans le milieu au sein de Direction Jeunesse et de Théâtre Action dans les années 70 et 80. Après avoir occupé plusieurs postes de 1982 à 1996 au Théâtre du Nouvel-Ontario de Sudbury, elle s’est établie à Ottawa, où elle a notamment tenu les rênes de la direction générale de La Nouvelle Scène (LNS) de 1997 à 2001 et été l’une des pierres angulaires de la construction du toit commun de ses quatre compagnies de théâtre résidentes (Vox Théâtre, la Catapulte, La vieille 17 et le Trillium).

Ici en compagnie de Jacqueline Pelletier, alors présidente du c.a. de La Nouvelle Scène, au moment de l'ouverture du premier édifice de ce théâtre francophone, sur King Edward, en 1999.

En plus d’avoir été présidente de la Fédération culturelle canadienne-française en 2003, Paulette Gagnon a par la suite tenu la barre de l’Association des théâtres francophones du Canada de 2005 à 2010.

Après 15 ans dans la capitale fédérale, elle est retournée dans sa région natale, où elle militait depuis 2010 pour la création de La Place des Arts du Grand Sudbury en collaboration avec le Regroupement des organismes culturels de Sudbury (ROCS).