La comédienne Debbie Lynch-White, sera l'une des nombreuses vedettes à fouler la grande scène au parc de la Baie lors du spectacle Envolée 150 , présenté dans le cadre du 30e Festival de montgolfières de Gatineau.

Quand Debbie Lynch-White s'envole

Non, Envolée 150, n'est « pas un spectacle fourre-tout », mais s'appuie bien au contraire sur un « concept solide », rétorque la comédienne Debbie Lynch-White, taquinée en début d'entrevue.
Cet ambitieux concert réunira Bruno Pelletier, Claude Dubois, Luce Dufaut, Geneviève Leclerc, le rappeur Samian, Nicolas Pellerin et la comédienne Debbie Lynch-White sur la grande scène du Festival de montgolfières de Gatineau, samedi 2 septembre. Expressément montée pour le festival, cette production originale n'a pas peur du qualificatif « historique », tant pour son approche colossale que pour son contenu.
L'idée générale ? « Faire défiler l'histoire de 1867 à 2017 sans voir le temps passer », expliquait récemment au Droit la directrice artistique du projet, Marie-Claude D'Aoust. L'histoire du Canada, mais « vue par les gens de l'Outaouais », de préciser Debbie Lynch-White. On peut donc s'attendre à Jos Montferrand, au détour d'une galerie de raftsmen, draveurs et autres bûcherons flyés, rescapés de quelque chasse-galerie.
Le chiffre 150 étant magique par les temps qui courent, en cette année anniversaire de la Confédération, le spectacle mettra en scène près de 150 chanteurs, danseurs et musiciens, en incluant la gang de choristes de La Chanterelle qui épauleront les artistes.
Patrick Groulx, historien
L'animation de la soirée a été confiée à Patrick Groulx, qui guidera le public dans les dédales de l'histoire, en se permettant de « mettre les choses en contexte... à sa sauce humoristique, très certainement », souligne Debbie Lynch-White. 
Si elle est avant tout connue pour son rôle de Nancy Prévost, glaciale gardienne du centre d'incarcération d'Unité 9, la comédienne chante depuis sa plus tendre enfance. Et « tous les jours ». Pas seulement sous la douche ou dans l'auto - encore que : « je chante partout, tout le temps. Des fois, même au supermarché, sans m'en rendre compte », avoue-t-elle - mais sur scène.
L'émission Belle et Bum l'a invitée à quelques reprises. Sur son compte Facebook, elle poste à l'occasion ses interprétations personnelles des chansons pop qui la font vibrer, de Céline Dion à Rihanna en passant par les Spice Girls. Son grand plaisir : ajouter un zeste de soul aux chansons pop de sa jeunesse, les années 90.
Pas étonnant, vu ses qualités vocales, que le réalisateur François Bouvier lui ait confié le rôle de La Bolduc dans le film biographique qui sortira l'an prochain au grand écran. Pas seulement le rôle, mais aussi la voix de Mary Travers lorsqu'elle chante et turlutte.
Envolée 150 s'appuiera sur de nombreux medleys, façon optimale d'accueillir les 53 chansons inscrites au programme, explique l'interprète. Les voix de La Bolduc, de Céline Dion et d'Alanis Morissette trôneront au centre d'un tableau évoquant les grandes dames de la chanson. Debbie Lynch-White y sera là aux premières loges, aux côtés de Luce Dufault et Geneviève Leclerc. Mais sa présence se fera sentir sur l'ensemble du spectacle, à l'image de tous ses complices, qui feront des allées et venues sur les planches. « On est souvent plusieurs sur scène », détaille la chanteuse, ravie de l'aspect collégial. 
Debbie Lynch-White en profitera pour « briser la glace » avec des chansons qu'elle n'avait jamais interprétées, mais elle n'a « pas du tout le syndrome de l'imposteur ».
« J'ai un fun fou à me retrouver sur scène pour chanter. Surtout quand c'est avec plein d'artistes. » L'idée de partager la scène avec tout ce beau monde, est un peu « plus stressant que de chanter seule sur scène, mais. «Je me sens surtout privilégiée de me retrouver là. Claude Dubois, Luce Dufault, ce sont des géants.» Mais ce sont aussi «des gens super accueillants et chaleureux. » 
« Ça va être très festif ! J'ai très hâte ! [...] Chanter devant du public, c'est un contact fabuleux. Le théâtre, c'est grisant. Mais se retrouver face à 15 000 personnes [qui chantent] à l'unisson avec toi, c'est un tout autre degré !»
Pour y aller
Quand ? Samedi 2 septembre, 20 h 
Où ? Parc de la Baie (Le FMG débute le 31 août)
Renseignements : montgolfieresgatineau.com