Patrick Senécal, Catherine Levasseur-Terrien, Charlotte L’Orage et le groupe A Leverage for Mountains composé de Jay Flynn, Nick Loyer et Jay Trépanier.

Les lauréats de 3e œil dévoilés

Le Collectif OMNISKIN, le « one woman band » Charlotte L’Orage et le trio folk rock A Leverage For Mountains sont les trois lauréats du Projet 3e œil.

Les noms des artistes ont été dévoilés mercredi par le centre de diffusion L’Avant-première et la Ville de Gatineau, partenaires de cette initiative. Projet 3e œil sert de résidence-laboratoire, d’accompagnement professionnel (mentorat) et de tremplin de diffusion aux créateurs d’Ottawa-Gatineau œuvrant dans les arts de la scène.

OMNISKIN

La troisième édition de 3e œil récompense ainsi l’auteure et comédienne Marjolaine Beauchamp, l’artiste multidisciplinaire Catherine Levasseur-Terrien et les musiciens Pierre-Luc Clément et Patrick Sénécal, réunis au sein du Collectif OMNISKIN.

Le quatuor aura la chance de développer son projet de « performance théâtrale cinématographique » qui a pour titre de travail The Man Who Sold. Leur résidence, expliquent-ils, leur permettra de peaufiner un script « qui se bâtira entre écriture et improvisation », tandis que l’accès à la scène de L’Avant-première facilitera le travail de la « construction de la trame filmée » qu’ils souhaitent insérer dans la narration de leur pièce. 

Porté par l’énergie de la poésie live, de la prestation rock et des enregistrements sonores, The Man Who Sold mettra en scène trois personnages télépathes « dialoguant entre passé et dissociation », à travers les interstices entre fiction, fantaisie et métamorphoses.

Charlotte L’Orage

Charlotte L’Orage, une des forces vives de la relève théâtrale d’Ottawa-Gatineau (Poids Plume, Théâtre Action, etc.), profitera de sa résidence pour monter le « spectacle poético-musical » Fol à lier. Elle pourra notamment explorer la dimension dramaturgique qu’elle souhaite ajouter à ce spectacle spoken word, qu’elle définit comme un « moment de jam et de coup de poing dans yeule ». 

Porté par des textes engagés et une musique décomplexée, « Fol à lier nous plonge dans un état de crise [et] nous propulse dans une prise de conscience politique, avec nos os. Avec notre chair. Avec ce qu’il nous reste de cœur. Que les mots continuent d’égrainer les trottoirs, nos voix à ouvrir les fleurs », conceptualise-t-elle.

La lauréate se dit heureuse de trouver, dans le cadre de cette initiative, des professionnels qui sauront « l’encadrer » dans sa démarche, et s’estime « mieux outillée ». L’accès à la salle de spectacle de l’Avant-première lui « donnera la chance d’explorer différentes propositions ». « Je n’ai pas les installations qui me permettent de pratiquer à performer avec de l’équipement professionnel. Je pourrai ainsi explorer et travailler le son de ma voix, de ma guitare, et ma présence sur scène », expose-t-elle. 

A Leverage For Mountains

Nick Loyer, Jay Trépanier et Jay Flynn, les membres du trio A Leverage For Mountains (ALFM), caressent le projet de greffer une véritable mise en scène à leur premier spectacle de musique originale.

Après avoir lancé en 2016 un premier minialbum, The Essence Project, mettant en relief des textures acoustiques et des harmonies vocales maîtrisées, ALFM désire ciseler un spectacle « de grande qualité » susceptible de « séduire les diffuseurs » du pays.

« Monter un spectacle est bien plus que simplement aligner des chansons », expose le trio indie/folk. Le groupe trouve dans Projet 3e œil un moyen idéal de perfectionner le projet étape par étape, de la sélection des musiciens accompagnateurs à l’élaboration de la mise en scène et de la scénographie. 

ALFM compte présenter le fruit de son travail au plus grand nombre de réseaux de diffusion. Dans leur mire : le ROSEQ et la bourse RIDEAU au Québec, RADARTS dans la région des Maritimes, les rencontres de Mégaphono à Ottawa et le Canadian Music week à Toronto. Et un but avoué : « faire voyager [leur] musique » partout au Canada, à l’horizon 2019-2020.

Les avantages

Tous les participants auront accès aux locaux de L’Avant-première jusqu’en novembre, pour un total de quelque 270 heures. Ils bénéficieront également d’ateliers de formation donnés via le programme de formation continue de Culture Outaouais. 

Au terme de leur résidence, ils pourront être invités à présenter leur spectacle — avec cachet — sur la scène de La Basoche ou de la Salle Jean-Despréz. 

3e œil est un programme novateur de résidence et de mentorat réservés aux artistes professionnels ou en voie de professionnalisation. 

Cette initiative résulte d’une volonté conjointe de L’Avant-première, administré par la musicienne Claire Duguay (L’Artishow, Gatineau prend la scène), et de la Ville de mieux soutenir la création locale dans le domaine des arts de la scène. 

Les projets sont jugés sur leur originalité, sur la qualité de la proposition artistique et sa pertinence à chacune des étapes du processus créatif.