La firme de pyrotechnie américaine Atlas PyroVision Entertainment présentait son spectacle Bridge of Hope and Light à l’occasion de la 23e édition des Grands Feux du Casino du Lac-Leamy.

Les États-Unis enflamment la rivière des Outaouais

Après l’Espagne, c’était au tour de nos voisins du sud d’illuminer le ciel de la région.

Mercredi soir, la firme de pyrotechnie américaine Atlas PyroVision Entertainment présentait son spectacle Bridge of Hope and Light à l’occasion de la 23e édition des Grands Feux du Casino du Lac-Leamy. 

D’une durée de 23 minutes, le spectacle américain misait sur l’aspect historique afin de remporter le prix Zeus, alors que les artificiers se sont inspirés de l’aspect géographique de la région. 

La musique a elle aussi été choisie en respectant le même concept. Des chansons récentes et des plus anciennes ont accompagné les feux d’artifice. 

Samedi, ce sera au tour de l’Allemagne de montrer de quel bois elle se chauffe alors que la compagnie pyrotechnique NiCo présentera son spectacle The Cinematic Odyssey.