Mort d'un commis voyageur, porte sur l’ambition à l’heure des promesses échouées est montée par le Théâtre du Rideau Vert, dans une mise en scène de Serge Denoncourt.

La liste de nos envies: spectacles

Livres, films, spectacles, disques, etc. : nos journalistes se penchent sur les sorties culturelles de 2018. Et dressent la liste de leurs envies.

THÉÂTRE

Marc Messier montera cette année – pour la toute première fois de sa carrière, précise la maison de la culture de Gatineau – sur la scène de la salle Odyssée. Le comédien tiendra le rôle-titre de Willy Loman, ce père de famille en fin de parcours, dont les rêves de grandeur tiennent davantage à la nostalgie qu’au principe de réalité, dans le drame Mort d’un commis voyageur. Cette pièce classique d’Arthur Miller portant sur l’ambition à l’heure des promesses échouées est montée par le Théâtre du Rideau Vert, dans une mise en scène de Serge Denoncourt. La confrontation père fils entre Willy et Biff sera présentée à la MCG les 19 et 20 janvier. On ne veut pas rater ça...

Une artiste à découvrir, Maude Audet sera au Centre National des Arts le 17 février.

MUSIQUE

Le premier album de Maude Audet, Comme une odeur de déclin, paru l’été dernier, nous a ravi. Et pas uniquement parce qu’il a été réalisé par Ariane Moffatt. On a vraiment envie de voir ce que donne, une fois sur scène, l’univers folk-grunge de la jeune auteure-compositrice de Québec. Ça tombe bien : Maude Audet partagera le 17 février la Quatrième salle du Centre National des Arts (CNA). Elle y est invitée en même temps que Catherine Leduc, que l’on a connue comme la maille féminine de Tricot Machine. Laquelle sera d’ailleurs accompagnée sur scène de son complice tricoteur Matthieu Beaumont. On aurait plus vu Audet avec... un Antoine Corriveau, disons. Mais on aime les concepts « plateaux doubles ». On sera certainement au rendez-vous...

HUMOUR

Je préfère d’habitude l’humour noirci, acidulé ou vitriolisé. J’ai pourtant hâte de découvrir les gags tout en Velours de Katherine Levac. L’humoriste originaire de St-Bernardin lancera son tout premier spectacle solo au Centre des arts Shenkman – à quelques encablures de son « bercail » est-ontarien – du 13 au 16 février. On dit que sa candeur n’est qu’apparente. Que sous le gant de Velours, la féline cache des griffes. Quoi qu’il en soit, je ne suis pas le seul à être curieux : c’est complètement sold-out. Katherine Levac est aussi attendue en sol gatinois (à la Salle Odyssée) les 15 et 16 mai et – déjà en supplémentaire – les 10 et 11 octobre 2018. Le phénomène est parti pour durer...

Le Cirque du Soleil présentera Corteo à Ottawa à la fin juin.

CIRQUE

N’en déplaise au Cirque du Soleil, qui offrira Corteo à Ottawa à la fin juin, on est davantage curieux de découvrir Saloon, le spectacle à saveur de film western qu’a concocté le Cirque Éloize. Onze artistes circassiens feront pétarader une histoire d’amour rocambolesque dans les paysages du Far West. Un orchestre live accompagnera cette « comédie acrobatique » à saveur théâtrale, que rythmeront les claquements de lasso et les tonalités country-folk de Patsy Cline, Johnny Cash et consorts. La musique originale est signée Eloi Painchaud. Saloon ouvrira ses portillons samedi 14 avril à 20 h à la MCG.

La tournée « spécial 20e anniversaire » s’arrêtera au CNA du 16 au 20 octobre.

COMÉDIE MUSICALE

Est-ce pour son décor gothique d’inspiration Victor Hugolienne, ou simplement pour ses mélodies accrocheuses et ses voix émouvantes ? Dur à dire, mais peu de comédies musicales ont réussi à nous toucher autant que l’a fait Notre-Dame de Paris. On se fera donc non seulement un devoir, mais un plaisir, d’aller voir la nouvelle mouture du musical signé Cocciante et Plamondon. Une mouture très « fidèle à l’original », soutient la production, en faisant valoir que seuls les interprètes ont changé (sauf Daniel Lavoie, qui continue de camper Frollo). Le spectacle fait appel au talent vocal de Hiba Tawaji (Esmeralda), Angelo Del Vecchio (Quasimodo), Martin Giroux (Phœbus). Au Canada, c’est Valérie Carpentier qui tiendra le rôle de Fleur-de-Lys. La tournée « spécial 20e anniversaire » s’arrêtera au CNA du 16 au 20 octobre.

Le Canadien Tim Hicks fera un arrêt à la salle Odyssée, le lundi 29 janvier.

Du « new country » à la salle Odyssée

Je l’avoue, je suis un fan de country à la mode Nashville. Cette musique qui mêle country, pop et rock m’interpelle et voilà qu’un artiste de cette génération fera un arrêt à la salle Odyssée, le lundi 29 janvier. Le Canadien Tim Hicks s’y installe pour un soir dans le cadre de sa tournée Shake This Wall. J’ai bien hâte de voir et entendre cet artiste qui trône dans le top-10 de la musique country canadienne et surtout, de voir l’accueil qu’il recevra. Parce qu’il faut le dire, même si le country est la musique la plus écoutée en Amérique du Nord, ça reste encore un défi au Québec. On verra bien…