La ville de Gatineau vibre au rythme de l’évènement de danse de renommée mondiale Hit The Floor.

Hit The Floor: une édition remplie de nostalgie à Gatineau

Gatineau vibre au rythme de l’évènement de danse de renommée mondiale Hit The Floor qui se tient tout le week-end au Centre de congrès du Casino du Lac-Leamy.

Plus de 3000 danseurs d’une soixantaine d’écoles de danse provenant des quatre coins du Québec et de l’Ontario se disputent les honneurs durant les quatre jours de compétition. La tournée Hit The Floor, qui comprend des arrêts à Québec et Toronto, en est à sa sixième édition en sol gatinois. 

Pour le fondateur et directeur de Hit The Floor, Nicolas Bégin, il est naturel de revenir à Gatineau encore une fois cette année. «À Hit The Floor, on veut donner l’opportunité aux écoles de danse locales de briller. On se rend compte année après année qu’il y a beaucoup de talent et de grandes écoles de danse ici à Gatineau. Même les participants d’ailleurs adorent la ville et veulent revenir ici chaque année.»

Cette année, les organisateurs s’attendent à recevoir la visite de plus de 13 500 visiteurs. «Selon nos estimations, si on regarde le succès qu’on a eu au cours des cinq dernières années, ça devrait tourner autour de ça. Ce serait une année record pour nous.»

Plus de 3000 danseurs se disputent les honneurs durant les quatre jours de compétition.

Je me souviens

La grande nouveauté cette année est l’ajout de la journée «Je me souviens», une activité empreinte de nostalgie qui retrace l’histoire de la danse et de la musique depuis le charleston jusqu’à la musique pop des années 2000. 

Cette expérience est présentée en collaboration avec Tourisme Québec et vient commémorer les artistes les plus populaires qui ont révolutionné le monde de la musique et de la danse à travers les époques.

«L’objectif est de rejoindre un plus grand bassin de gens qui sont intéressés par les arts et la culture, mais pas nécessairement pour la danse. On veut les inciter à venir en famille et donc aller chercher un bassin plus large.»

Hit The Floor en est à sa sixième édition consécutive à Gatineau.

Selon M. Bégin, cette journée «Je me souviens» vient bonifier la programmation en offrant une porte d’entrée pour ceux et celles qui «désirent se laisser convaincre de venir parce qu’ils ont un intérêt pour la musique en général ou qu’ils veulent passer du temps en famille. On les invite à venir et découvrir la danse.»

«Ça nous permet de bonifier cette expérience pour les parents qui viennent encourager leurs jeunes. On veut leur offrir une expérience particulière qui va les toucher eux aussi.»

Plus de 800 routines de danse sont exécutées durant les quatre jours de l'évènement.

Une vitrine étoile

Un jury choisit huit routines de danse parmi les 800 qui ont été exécutées durant le week-end afin de prendre part à la première partie du Showcase All-Stars, un spectacle qui regroupe certains des plus grands noms de l’industrie de la danse à l’échelle mondiale.

Parmi les têtes d’affiche, ont retrouve les troupes Choreo Cookies et Embodiment The Collective qui viennent performer une routine unique conçue spécialement pour l’évènement. Les danseurs Jaxon Willard et Michael Dameski présentent aussi de nouvelles chorégraphies en primeur.

«C’est une belle expérience pour ces jeunes-là de côtoyer des danseurs aussi prestigieux. En plus, leurs prestations sont diffusées en direct sur notre plateforme web qui est rendue gigantesque. Ça leur donne un boost de motivation supplémentaire.»