Les célébrations du 1er juillet seront essentiellement virtuelles, cette année.
Les célébrations du 1er juillet seront essentiellement virtuelles, cette année.

Fête du Canada: Patrimoine invite les Canadiens à rester à l'affût de ses activités virtuelles

«Deux émissions nationales» seront diffusées le 1er juillet, lors de la fête du Canada, afin de «souligner l’excellence artistique de notre pays», a indiqué mardi Patrimoine canadien.

Ces émissions seront diffusées, à midi et en soirée, sur les ondes de Radio-Canada et de la CBC et sur les plateformes numériques de Patrimoine canadien.

Les célébrations du 1er juillet seront essentiellement virtuelles, cette année, alors que la grande majorité des festivités seront présentées en ligne. Patrimoine canadien ne dévoilera toutefois qu’à la mi-juin la programmation de cette fête du Canada virtuelle.

Le ministère dévoilera «bientôt» une liste «d’activités engageantes» accessibles sur les médias sociaux, ainsi qu’une «trousse virtuelle de célébration» permettant aux Canadiens et Canadiennes de «vivre leur célébration de la Fête du Canada depuis chez eux», a indiqué mardi Amélie Desmarais, de la Direction générale des communications de Patrimoine Canadien.

Dans «de nombreuses villes canadiennes» et en collaboration avec des «institutions culturelles de partout au pays», Patrimoine Canadien «offrira prochainement différentes façons aux Canadiens et Canadiennes de se rassembler virtuellement pour célébrer notre fierté nationale», évoque Mme Desmarais.

 #CanadaEnPrestation

Le Centre national des arts (CNA) a quant à lui déjà indiqué, le 22 mai dernier, qu’il contribuerait aux célébrations pré-Fête de Canada, grâce à #CanadaEnPrestation, son programme de diffusion live sur Facebook. Nombre d’artistes sillonneront le pays durant le mois de juin, à travers l’initiative «En route vers la fête du Canada». 

En partenariat avec Patrimoine canadien, le CNA «aidera à accroître la participation virtuelle des Canadiens et Canadiennes qui envisagent un 1er juillet numérique»,  avait indiqué le centre de diffusion artistique.

«Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, les célébrations de la fête du Canada sont plus importantes que jamais pour unir les Canadiens, d’un bout à l’autre du pays», estime Patrimoine Canadien, qui invite la population à rester à l’affût de son site Internet et de ses réseaux sociaux à partir du 15 juin, et de cliquer sur l’événement Facebook annonçant la fête du Canada.

Les travaux «majeurs» de rénovation du parlement canadien, conjugués aux mesures sanitaires de distanciation sociale, ont incité Patrimoine Canadien à ne pas faire du parlement le site principal de la fête nationale – une première en plus de 40 ans.