Éric Lapointe célèbrera son 50e anniversaire avec un spectacle au FMG dimanche soir.

Éric Lapointe «adore venir à Gatineau»

Après avoir présenté le « show de sa vie » sur les plaines d’Abraham lors du Festival d’été de Québec, c’est au parc de la Baie de Gatineau qu’Éric Lapointe viendra fêter son 50e anniversaire.

Éric Lapointe est un habitué des grands événements, mais il avoue que le spectacle de dimanche au Festival de montgolfières de Gatineau (FMG) aura un cachet particulier pour lui.

« Ce sera tout un show, et avec des gens que j’aime, confie le rockeur au Droit. Ce sera plus un événement qu’un simple show. Six grandes voix du Québec, 13 musiciens de grand talent, Normand (Brathwaite), Mélissa (Lavergne), et Stéphane (Dufour). Que demander de mieux pour un party de fête ? »

Lors de sa rencontre téléphonique avec Le Droit, Lapointe semblait en grande forme. Il parlait avec admiration de l’équipe de Belle et Bum avec qui il a un lien particulier.

« Mon premier show de télé, je l’ai fait à Télé-Québec dans l’émission Beau et Chaud animée par Normand. C’était l’ancêtre de Belle et Bum, explique-t-il. Alors, tu comprends que je suis particulièrement attaché à Normand et sa gang. »

Un « Gatinois »

Le Montréalais explique qu’il a aussi un lien particulier avec Gatineau, lui qui a d’ailleurs visité ses fans de la région le mois dernier lors du Festival Rock de Gatineau. 

« J’adore venir ici et les gens me le rendent tellement bien, avoue-t-il. Et je peux dire que je suis aussi un petit gars de Gatineau parce que j’ai vécu ici deux ans. J’ai fait ma 3e et ma 4e année à Gatineau. »

À LIRE AUSSI: Éric Lapointe au FMG: «une soirée qui restera dans les mémoires»

Le cadeau de Stéphanie St-Jean

Pour en revenir au spectacle. Lapointe jure que les festivaliers en auront plein les oreilles et les yeux. 

« On va chanter mes tounes, mais aussi des chansons que j’aime et qui m’accompagnent depuis des années. Je vais chanter avec les artistes et aussi me laisser bercer par eux. Mais je ne serai jamais trop loin », explique-t-il.

Éric Lapointe ne semble pas trop s’en faire avec le côté télévisé du spectacle.

« Je sais que c’est un show de télé, mais c’est avant tout une grande fête que l’on veut partager avec le public. En plus, je vais pouvoir transpirer comme je veux parce que justement, c’est un show et pas une émission de télé, lance-t-il avec un éclat de rire. Je transpire en mâchant de la gomme, alors sur scène, c’est malade. Mais au moins, je ne serai pas gêné ! »

Enfin, Éric Lapointe répète que le plaisir sera au rendez-vous dimanche soir. 

« Je vais m’amuser comme un fou sur ce stage-là et je te garantis que ça va rocker, promet-il. Je vais faire des trucs très cool, comme avec Rick (Pagano), à qui j’avais promis qu’on croiserait le fer un moment donné sur une scène. Ou avec Marc (Hervieux), qui est dans un tout autre spectre que moi. J’ai aussi très hâte de chanter avec Luce (Dufault), Mélissa (Bédard), Stéphanie (St-Jean) et Isabelle (Boulay). Elles sont parmi les plus grandes chanteuses du Québec, ces filles-là. Je suis choyé. »