Pour son 75e anniversaire de naissance, Diane Dufresne a conçu un spectacle spécialement pour l’occasion.

Diane Dufresne au coeur de l’OCNA

Le Centre national des Arts (CNA) accueille ce lundi 4 novembre Diane Dufresne, qui vient fêter son 75e anniversaire de naissance au beau milieu de l’orchestre.

La chanteuse profitera de ce souffle orchestral pour proposer certains de ses grands succès, ainsi que quelques morceaux tirés de son plus récent album, Meilleur après, paru l’an dernier. Conçu par Diane Dufresne en personne, le spectacle Un 75e symphonique se veut « un voyage onirique » à travers des thèmes qui lui tiennent à coeur, tels « l’environnement, l’amour, l’imaginaire et le temps qui passe ».

Déjà présenté à Montréal en septembre dernier, ce concert a été impulsé par le président de GSI Musique, Nicolas Lemieux, en tandem avec le chef associé de la série OSM Pop, Simon Leclerc. C’est d’ailleurs ce dernier qui tiendra la baguette devant les musiciens de l’OCNA. Après cette escale ottavienne, la diva et lui se prêteront au même exercice à Québec puis à Paris.

En 2017, déjà, Diane Dufresne a brillé en mode symphonique, lors d’un grand concert présenté au pied du mont Royal, dans le cadre des festivités soulignant le 375e anniversaire de Montréal.

Rompu à l’exercice des concerts pop (Céline Dion, Bruno Pelletier, Gino Vannelli, Dianne Reeves, Lorraine Desmarais, Laurence Jalbert, etc.), le chef Leclerc est un amateur de comédies musicales.

Il a notamment dirigé Dracula – dont il a aussi composé la musique – et Les Misérables. L’OCNA l’avait accueilli en 2007 pour diriger une version concert de Notre-Dame de Paris et de Starmania. Il a aussi collaboré à l’élaboration du disque Kurt Weill, que Yannick Nézet-Séguin a enregistré – en compagnie de Diane Dufresne – avec l’Orchestre Métropolitain de Montréal.

GSI est l’étiquette à laquelle la légendaire interprète s’est greffée l’an dernier. Outre ce nouvel album de chansons originales — le premier depuis Effusions, paru quelque 11 ans plus tôt — GSI a aussi réédité (et remastérisé) les précédents opus de la diva.

Meilleur après réunit comprend des collaborations avec la crème des auteurs-compositeurs-interprètes.

Parmi les compositions qui se retrouvent sur scène, citons celles signées par Catherine Major, Jean-Phi Goncalves et le Français Cyril Mokaïesh.

Le concert dure 75 minutes sans entracte.

POUR Y ALLER

Quand : Lundi 4 novembre, 20 h

Où : Centre national des arts

Renseignements : 1-888-991-2787 ; ticketmaster.ca