Il fallait s’armer de patience pour obtenir un laissez-passer du Festival d’été de Québec en prévente, mardi. L’attente a même atteint deux heures et demi pour certains.

Des cyberattaques paralysent le site du FEQ

Il fallait s’armer de patience, mardi, pour se procurer l’un des 20 000 laissez-passer du Festival d’été mis en prévente pour les clients des caisses Desjardins. Des cyberattaques ont considérablement ralenti le rythme des transactions dès le début de l’opération, sur l’heure du midi. Avec, à la clé, un temps d’attente pouvant s’étirer jusqu’à 2h30 dans certains cas.

En entrevue au Soleil, la directrice des communications du FEQ, Samantha McKinley, indique qu’un flot important de requêtes fictives avait entraîné «un goulot d’étranglement» dans le système informatique dès le début de l’opération. La seule solution dans les circonstances était alors de ralentir la file d’attente virtuelle en bloquant «les adresses les plus problématiques», en provenance de «différentes sources».

«En mode ralenti, le volume de transactions peut atteindre 1000 par minute. Cet après-midi [mardi], c’était dix fois plus lent.»

Prise de court par les attaques informatiques, la direction du FEQ n’était pas en mesure d’en comprendre l’origine ni l’auteur. «Nous étions plus occupés à chercher des solutions et à communiquer en temps réel avec les festivaliers», précise la porte-parole, ajoutant que l’incident entraînera inévitablement des «retombées» sur la façon de procéder à l’avenir.

Ce n’est que vers 15h que les derniers laissez-passer disponibles ont trouvé preneurs, au terme d’un après-midi où les commentaires, souvent acerbes, ont déferlé sur la page Facebook du FEQ.

L’an dernier, le même nombre de billets avait été écoulé en seulement un quart d’heure. En 2016, le processus avait nécessité une vingtaine de minutes.

«Nous sommes horriblement mal à l’aise», se désole Samantha McKinley, consciente que les festivaliers ont «mieux à faire» que de patienter un aussi long moment pour mettre la main sur les fameux sésames.

La direction du FEQ a tenu à rassurer les acheteurs sur la sécurité et la confidentialité des données personnelles mises en ligne sur le site.

Programmation mercredi matin

La programmation du FEQ, qui aura lieu du 5 au 15 juillet, sera dévoilée en conférence de presse mercredi, à 10h.

La vente régulière du combo bracelet-macaron, au coût de 100$, ainsi que les places en zones avant-scène, aura lieu jeudi, à midi. Le prix du laissez-passer sera majoré à 110$ à compter du 5 juin.

L’an dernier, 378 790 personnes avaient pris part à la 50e édition du FEQ. Quelque 1,8 million d’entrées avaient été enregistrées sur les différents sites.