La Maison de la Culture de Gatineau annonce l’annulation ou le report de tous les spectacles qui sont programmés à la salle Odyssée et sur la scène PNG, et ce, jusqu’au 13 avril.

COVID-19: la Maison de la Culture en gestion de crise

La Maison de la Culture de Gatineau (MCG) annonce l’annulation ou le report de tous les spectacles qui sont programmés à la salle Odyssée et sur la scène PNG, et ce, jusqu’au 13 avril.

Cette situation fait suite à la directive émise jeudi par le gouvernement du Québec pour la prévention et le contrôle du COVID-19.

La billetterie et les bureaux administratifs demeurent toutefois ouverts afin d’assurer un service à la clientèle adéquat et de planifier les prochaines activités à venir au-delà de cette période. L’équipe de la billetterie communiquera au cours des prochains jours avec les détenteurs de billets an de procéder au remboursement, et ce, sans frais.

Certains spectacles seront reportés alors que d’autres seront simplement annulés. « Pour le moment, nous sommes en mode “report”, explique au Droit Martin Vanasse, conseiller aux communications de la Maison de la Culture. On tente de reporter à une autre date tous les spectacles prévus au cours des 30 prochains jours. Évidemment, on ne pourra pas tout reprogrammer puisque, selon le cas, l’artiste ou nos salles, ne seront pas disponibles. »

L’équipe de la MCG est présentement à pied d’œuvre afin de joindre tous les détenteurs de billets pour les aviser des protocoles de remboursement ou de remplacement des billets. La salle Odyssée compte 830 places alors que la scène PNG peut recevoir 500 personnes. On peut facilement imaginer l’ampleur de la tâche des téléphonistes de la billeterie à joindre tous les détenteurs de billets.

« D’ailleurs, on demande à nos clients d’être patients, ajoute M. Vanasse. On va joindre tout le monde, un jour à la fois. On demande donc aux gens qui ont des billets de ne pas encombrer inutilement notre réseau téléphonique. »

Parmi les reports, soulignons les prestations de l’Orchestre symphonique de Gatineau, Top Passion, Sam Breton, Guillaume Wagner, Rachid Badouri, Patrick Groulx et Katherine Levac. Pour l’instant, les autres spectacles à l’horaire sont suspendus.

Quant à l’impact financier, la MCG aura assuérment un manque à gagner. « L’impact économique est majeur, pour nous, ajoute M. Vanasse. Les remboursements seront très nombreux et ce sera un trou d’un mois dans notre comptabilité. »