Le directeur général de Réseau Ontario, Martin Arseneau, a dévoilé les noms des 25 artistes et groupes qui offriront des performances dans le cadre de l’édition 2021 – virtuelle – de Contact Ontarois.
Le directeur général de Réseau Ontario, Martin Arseneau, a dévoilé les noms des 25 artistes et groupes qui offriront des performances dans le cadre de l’édition 2021 – virtuelle – de Contact Ontarois.

Contact Ontarois 2021: les artistes en vitrine sont dévoilés

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
L’organisme Réseau Ontario a dévoilé mardi 24 novembre les noms des 25 artistes qui offriront des  performances durant les prochaines rencontres de Contact Ontarois (CO) – dont l’édition 2021, entièrement virtuelle, se déroulera du 13 au 15 janvier.

Préenregistrées cette année, les 15 Vitrines – ces spectacles ouverts au grand public – seront accessibles via la plateforme Swapcard. Le public pourra s’y inscrire à partir de décembre. 

Ces performances scéniques seront assurées par plusieurs artistes franco-ontariens de la région d’Ottawa, tels (Serge) Monette, LeFLOFRANCO, Créations In Vivo, Règlement 17, Les Rats d’Swompe et Nacho Jam.

Le groupe de musique traditionnelle de Ripon Le Diable à Cinq viendra représenter l’Outaouais. 

Se grefferont à eux plusieurs artistes du Québec – la chanteuse country Léa Jarry et le chanteur d’origine innue Matiu, mais aussi Lili-Ann De Fancesco, Miro, sans oublier les formations FunkLion et Heika – ainsi que les Acadiens Émilie Landry et Simon Daniel.

Chaque «vitrine» est constituée d’un spectacle de 20 minutes suivi d’une entrevue réalisée par un animateur ou une animatrice; une soirée de spectacle inclut deux à trois vitrines.

«Présentations éclair»

À ces vitrines s’ajoutent les «présentations éclair», spectacles courts, mais eux aussi accessibles au grand public, et non pas seulement aux «délégués», ces diffuseurs venus de tout l’Ontario (et parfois de l’extérieur des frontières de la province) qui profitent de Contact Ontarois pour proposer leurs scènes aux artistes leur ayant tapé dans l’oeil ou l’oreille.

Ces «présentations éclair» permettront de faire rayonner le talent de l’Ottavienne Kristine St-Pierre (en duo avec son complice Justin Lacroix), le chanteur et comédien sudburois Stef Paquette, ainsi que les voix de Désirée, Abel Maxwell et Charlène Blanchette.

Les arts de la scène ne se résumant pas à la musique, ces présentations éclair permettront aussi de donner un avant-goût du Dernier sacrement, la pièce de Denis Bouchard, et des prestations circassiennes du Chimera Project. On y présentera en outre trois spectacles jeunesse: Atlas Géocircus, Mission Ouache (adaptation scénique de l’émission télévisée Ouache!) et La littérature dessinée, présentation du bédéiste québécois Jean-Philippe Morin (illustrateur des séries Apprenti Seigneur des Ténèbres [A.S.T.], et Docteur Big Love).

Le thème retenu pour la première édition virtuelle de Contact Ontarois est<em> Viens voir, même de loin! Une façon de «recycler» </em>celui de la 39e édition, tenue en janvier 2020 sous le thème<em> Viens voir de plus près, </em>souligne Martin Arseneau.

Nouvelle application pour téléphones

Autre petite nouveauté: une nouvelle application pour appareils mobiles appelée #CO2021 a été conçue en vue de cette première édition virtuelle de Contact Ontarois. Cette app’ – qui sera officiellement lancée en décembre – permettra de profiter de toute la programmation et d’en apprendre davantage sur chacun.e des artistes en Vitrine.

Grand spectacle de clôture

Autre nouveauté: un spectacle musical réunissant «huit artistes représentant la diversité de l’identité canadienne» viendra clôturer cette édition virtuelle de Contact ontarois. Réseau Ontario ne dévoilera toutefois qu’en décembre l’identité des huit lauréats.

L’organisme se contente pour l’instant de préciser que ce spectacle de clôture est le fruit d’une collaboration avec le Centre national des Arts (CNA), grâce à l’appui financier de l’ACFO Ottawa, de Patrimoine canadien et du Conseil des arts de l’Ontario. 

Plus de 120 artistes (ou gorupes) ont déposé leur candidature pour participer à cette édition 2021 de CO ; Réseau Ontario n’en a retenu au final que 25 – dont 10 Franco-Ontariens, a fait valoir le directeur général de Réseau Ontario, Martin Arseneau, lors de ce dévoilement.

«L’événement est depuis toujours un lieu de rencontres, de discussions et l’occasion parfaite pour développer des liens. Cependant, cette année, ce sera un peu différent», a convenu le vice-président, Benoît Roy, allusion à l'aspect entièrement numérique de cette 40e édition.

En tant que «doyen des marchés du spectacle, Contact Ontarois accueille quelque 300 participants, artistes et diffuseurs (dont 23 diffuseurs pluridisciplinaires, et 12 diffuseurs scolaires) «qui tentent de garder le cap durant cette année difficile dans le monde des arts», a souligné M. Arseneau. Ces derniers pourront en outre assister à des conférences et se rencontrer grâce à «une salle contact virtuelle» destinée à stimuler le réseautage.

Réseau Ontario produit CO depuis plus d 20 ans.

Le dévoilement s’est effectué «en présentiel» à La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, à Ottawa. Une vidéo de cette conférence est accessible via le compte Facebook de Réseau Ontario.

Programmation complète: reseauontario.ca