Laurent Clément, conseiller municipal, Daniel Malo, conseiller municipal, Özgen Eryasa, du comité culturel de Papineauville, Carl Prévost, juge et membre du duo Mountain Daisies, Patrick Chartrand, coordinateur loisirs et culture à la municipalité de Papineauville, Christian Beauchamp, maire de Papineauville, Manon Bélanger, coordonnatrice de Prévention César, et Valérie Laplante, présidente de la Table jeunesse Papineau.

Chanteurs amateurs recherchés

Les passionnés de karaoké, chanteurs du dimanche et autres talents vocaux de la région tapis dans l’ombre auront l’occasion de se faire valoir au courant des prochaines semaines dans le cadre d’un nouveau concours de chant organisé par le Comité culturel de Papineauville.

Les organisateurs de « Ma Première Scène, concours de chant amateur » ont dévoilé les détails de la compétition, mercredi soir, lors d’une conférence de presse.

Le processus de participation au concours est simple. Les 11-17 ans ont leur catégorie, tous comme les participants âgés de 18 ans et plus. Les candidats et candidates peuvent habiter n’importe où en Outaouais. En guise d’audition, ils ont jusqu’au 1er mars pour soumettre une vidéo en ligne dans laquelle ils interprètent une chanson, soit par le biais de la page Facebook du concours, par Messenger, par YouTube ou par lien WeTransfer. Il est aussi possible de fournir sa démo physiquement par l’entremise d’une clé USB qui doit être remise en personne à un représentant du comité organisateur. Il n’y a pas de limitation sur le choix de la langue ni sur le style privilégié.

Un jury formé de Miriam Proulx, de l’école de chant Vocassion, de Jean-Yves Gran, du studio 5 sur 5 et de Carl Prévost, du duo Mountain Daisies, passera au peigne fin les vidéos reçues. Une dizaine de finalistes par catégorie sera sélectionnée et aura par la suite la chance de brûler les planches de l’auditorium de l’école Louis-Joseph Papineau de Papineauville, le 23 mars, lors d’un gala.

« Ce qu’on souhaite avec ce concours, c’est aller chercher les gens qui chantaient quand ils étaient jeunes, qui ne chantent plus, mais qui ont encore la passion. On veut aller chercher la personne qui chante dans son sous-sol ou son auto et lui donner une petite tribune. Le but est de faire la promotion de la culture sur le territoire et de découvrir de nouveaux talents. Pour certains, ce sera l’occasion d’avoir une première expérience de scène », explique Patrick Chartrand, coordonnateur en loisirs et culture à la municipalité de Papineauville et instigateur du projet.

La MRC de Papineau, la municipalité de Papineauville, la Table Jeunesse Papineau, l’organisme Prévention C.E.S.A.R Petite-Nation et l’école secondaire Louis-Joseph Papineau sont les autres partenaires du projet.

Plusieurs prix seront tirés parmi les finalistes. Les grands gagnants dans chacune des deux catégories remporteront 500 $.