Lancée le 28 octobre 2016 par la Fondation du CNA, la campagne de financement du FC réussi à récolter plus de 25 millions $.

1,5 million $ pour des projets artistiques exportables

Le Centre national des arts (CNA) annonce ce jeudi 14 juin les noms des neuf premiers projets en arts de la scène qui pourront se partager 1,4 million $ dans le cadre de son tout nouveau Fonds national de création (FC).

Parmi ces neuf projets — réalisés à travers l’ensemble du Canada — trois seront présentés à Ottawa dans le cadre de la saison 2018-2019 du CNA.

Il s’agit de la pièce Le reste vous le connaissez par le cinéma, une «réécriture radicale des Phéniciennes d’Euripide» montée par Christian Lapointe, de Carte Blanche, à Québec ; l’adaptation du conte de Roch Carrier Le chandail de Hockey, transformé en comédie musicale à grand déploiement (en anglais) pour le Centre Segal de Montréal et le spectacle de danse who we are in the dark, Chorégraphié par la Torontoise Peggy Baker.

Trois autres projets montréalais recevront un appui financier du FC. Le DJ Kid Koala obtiendra un coup de pouce pour monter son prochain spectacle, The Storyville Mosquito. Les 7 doigts de la main, la compagnie Artcirq et Taqqut Productions, au Nunavut, pourront plus sereinement travailler sur leur coproduction à saveur inuit Unikkaaqtuat. Et la compagnie multidisciplinaire Van Grimde Corps Secrets aura de l’aide pour son triptyque Eve 2050.

Les trois autres projets qui bénéficieront de cette initiative sont Treemonisha, du Volcano Theatre, à Toronto, et The Full Light of Day et Mînowin, respectivement montés par la Electric Company Theatre et Dancers of Damelahamid, deux troupes basées à Vancouver.

Une deuxième liste de projets sera annoncée à l’automne.

Sensible au constat que les créateurs canadiens ne «disposent pas des ressources ni du temps nécessaire» pour créer des œuvres «ambitieuses, novatrices et pleinement abouties» — ce que le milieu artistique appelle le «déficit de création» — le CNA a développé ce Fonds qui se veut «un nouveau modèle de création dans les arts de la scène » au Canada.

« Trop souvent, les nouvelles œuvres sont précipitées sur scène avant d’être pleinement abouties. Le Fonds investit dans le processus de création afin d’offrir aux nouvelles œuvres le temps et les ressources dont elles ont besoin pour réaliser leur plein potentiel, résonner auprès des publics, et circuler largement», éclaire la productrice artistique du FC, Heather Moore.

Le FC est spécifiquement réservé à des projets «ayant le potentiel de briller sur les scènes nationales ou internationales». Le Fonds est alimenté par des mécènes. Lancée le 28 octobre 2016 par la Fondation du CNA, la campagne de financement du FC réussi à récolter plus de 25 millions $.