Malgré sa nouvelle popularité, Ludovick Bourgeois garde les deux pieds sur terre. «Le truc, c’est de ne pas s’en rendre compte! Je ne suis pas conscient pantoute de ma popularité. Et si j’avais la grosse tête, des gens me ramèneraient à l’ordre!»
Malgré sa nouvelle popularité, Ludovick Bourgeois garde les deux pieds sur terre. «Le truc, c’est de ne pas s’en rendre compte! Je ne suis pas conscient pantoute de ma popularité. Et si j’avais la grosse tête, des gens me ramèneraient à l’ordre!»

Soir de première pour Ludovick Bourgeois

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Ludovick Bourgeois a des papillons dans l’estomac. C’est ce soir, à Granby, qu’il lance sa première tournée de spectacles à vie. Après avoir maintes fois accompagné d’autres artistes, la scène lui appartient­ désormais.