Andreanne A. Malette revient chez nous le 10 mai à la salle Jean-Despréz.

Sept jolies surprises à Gatineau

La Ville de Gatineau a dévoilé mercredi 22 novembre la programmation complète des spectacles à l’affiche dans ses deux salles municipales — la Salle Jean-Despréz (SJD) et le Cabaret La Basoche (CLB) — d’ici la fin du printemps 2018. Une programmation qui, comme souvent, devrait faire mouche auprès des jeunes adultes mélomanes.

Parmi les sept noms qui se glissent parmi les nouveautés, mentionnons les plus connus : l’Australien Kim Churchill (de retour le 28 février ; SJD), Vincent Vallières (12 avril ; SJD) et l’ex-StarAcadémicienne (originaire d’Ottawa) Andréanne A. Malette (10 mai ; SJD). Trois habitués des lieux...

En quatrième position, citons Alexandre Poulin, mais le jeune homme propose une supplémentaire, le 29 mars (SJD), et non un nouveau spectacle.

La SJD accueillera le 24 février Ala.Ni, une jeune jazzwoman londonienne à la voix profonde, que les comparaisons avec Judy Garland ou Billie Holiday ne semblent pas effrayer.

La plus intime Basoche fera encore place à BEYRIES (28 avril) ainsi qu’à Lior Shoov (10 février), chanteuse israélienne qui constitue la nouveauté la plus intrigante de cette liste. Formée au jeu et à l’art du clown, Lior Shoov propose une musique du monde où se côtoient instruments « normaux » et jouets d’enfants ou instruments de plastique.

En vedette

Ces sept noms se greffent aux plus grosses pointures, déjà connues, qu’on pense à Patrice Michaud (8 et 9 février ; SJD), Dumas (22 mars ; SJD), Thomas Hellman (11 mai ; CLB), le Paul DesLauriers Band (25 mai ; CLB) ou encore The Barr Brothers (de passage au Musée canadien de l’histoire le 22 février).

Dumas est très attendu à la salle Jean-Despréz le 22 mars.

Glitch

Ils s’ajoutent aussi à la programmation de Glitch (nouveau nom de Scène 1425) élaborée par des jeunes Gatinois, et dévoilée plus tôt cet automne, ainsi qu’aux musiciens locaux, facilement identifiables grâce au sceau « artistes d’ici » qui accompagne le dépliant municipal (disponible en version numérique ici). 

La « scène » Glitch permettra d’apprécier Geoffroy (15 décembre, SJD), Mathieu Bérubé et Antoine Lachance en plateau double (27 janvier ; CLB), puis Émile Bilodeau (22 février ; SJD).

La scène locale s’incarnera à travers The Ohm (26 janvier ; CLB), le spectacle de Kenny « Blues Boss » Wayne et le Ben Racine Band (30 mars ; CLB), le duo folk à saveur autochtone Twin Flames (31 mars, CLB), ou encore la pièce de théâtre pour enfants Mokatek, signée Dave Jeniss. 

Théâtre

Car la programmation s’étoffe comme chaque année d’un volet théâtre, ciblant plutôt le jeune public (Ali Abdou et les ténèbres de l’Arkansas, le 21 janvier ; Mon petit prince, le 18 février ; Terrier, le 8 avril ; Clap, le 22 avril), mais pas uniquement, puisque Fabien Dupuis proposera Camil le 1er février (CLB).

Cette programmation municipale reprend aussi en détails les activités du Théâtre de l’île et celles de son versant exploratoire, l’Espace René-Provost, préalablement dévoilées. Pour rappel : le public pourra voir cette année Les muses orphelines (du 24 janvier au 24 février), Hosanna (du 14 mars au 14 avril) et la comédie Le calendrier des dames (du 9 mai au 9 juin).

Rappelons aussi le passage de quelques spectacles d’artistes qui font partie des coups de cœur du journal : Sarah Toussaint Léveillé (2 mars ; CLB), Philippe Brach (8 mars ; SJD), Alejandra Ribera (10 mars), David Goudreault (6 avril) et Émile Proulx-Cloutier (15 mars ; SJD).

À noter que plusieurs spectacles préalablement annoncés affichent complet ; c’est le cas de ceux de Pierre Lapointe et de Ilam.

Billets : 819-243-8000 ; gatineau.ca ; ovation.ca