Marie-Ève Bédard couvrait la région du Moyen-Orient depuis octobre 2013.

Radio-Canada ferme son bureau de Beyrouth

BLOGUE / Dans une nouvelle approche de couverture internationale, Radio-Canada a décidé de fermer son bureau de Beyrouth. Ce seront désormais des envoyés spéciaux qui couvriront le Moyen-Orient pour le diffuseur public.

Marie-Ève Bédard, qui occupait ce poste depuis octobre 2013, sera donc rapatriée à Montréal en juin prochain.

D'autres mouvements surviendront chez les correspondants, notamment par le retour de Jean-François Bélanger, qui était à Paris depuis l'automne 2014, de même que Christian Latreille, posté à Washington depuis la même année. Leurs successeurs n'ont pas encore été désignés.

Dans une note interne obtenue par Le Soleil, la directrice générale de l'information des services français, Luce Julien, et la première directrice programmation, nouvelles, actualité et déploiement information, Ginette Viens, expliquent vouloir «développer une offre de déploiement à l’international plus souple, plus agile, plus numérique, aux formats et destinations plus variés. Le tout dans le but de proposer des incursions et un regard à multiples facettes dans des régions de la planète que nous fréquentons moins.»

Toujours selon cette note, les économies issues de la fermeture du bureau de Beyrouth permettront de «rediriger le budget [...] à des projets rattachés à cette nouvelle approche. Celui-ci sera totalement dédié à l’actualité internationale. Nous sommes convaincus que ce choix fera rayonner davantage la couverture internationale de Radio-Canada.»

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.