Jérémi Pierre Caron, Pascal Desgagné, Samuelle Desjardins et Gabriel Bouchard

Outside I'm a Giant: du folk... gigantesque [VIDÉO]

Des guitares et une voix. Voilà l’essence de la musique folk et le groupe Outside I’m a Giant l’a bien compris.

Et comme si ce n’était pas assez, la formation originaire de l’Outaouais a cru bon ajouter un « pedal steel », un violon, une mandoline, un harmonica et la clarinette à cette mixture qui se tient hors du temps.

Créé en 2016 par Jérémi Pierre Caron, un géant au cœur tendre, Outside I’m a Giant (OIAG) est le résultat d’un long processus pour le p’tit gars de Point Comfort. « Mes premiers accords, c’est mon parrain qui me les a appris. J’avais 11 ans à cette époque, de confier Caron. J’ai bien tenté de suivre des cours de musique, mais je n’aimais tout simplement pas ça. »

C’est à l’adolescence que Jérémi Pierre a découvert le groupe Harmonium. Il est alors devenu un grand fan du groupe progressif québécois. « J’ai appris la majorité de leurs chansons. Harmonium est un peu devenu mon prof de guitare, ajoute-t-il. À partir de ce moment, la guitare est devenue une véritable passion et je joue de cet instrument tous les jours depuis cette époque ».

Après voir touché à plusieurs aspects de la musique, Jérémi a décidé de fonder OIAG et de composer ses propres chansons. En solo, il a rapidement compris qu’il ne pouvait pas interpréter l’ensemble de son œuvre et c’est pourquoi il a recruté le multi-instrumentiste Pascal Desgagné et la violoniste Samuelle Desjardins.

« Immédiatement, le groupe s’est trouvé un son bien à lui, d’expliquer Jérémi Pierre en entrevue au Droit. Nos chansons jumelées à la variété d’instruments contribuent à doter OIAG d’une sonorité unique et, je crois, appréciée du public. »

Un an après la formation du groupe, le clarinettiste Gabriel Bouchard s’est joint au trio. En plus de ses clarinettes, Bouchard unit sa voix à celle de Caron dans des harmonies très efficaces.

« À la base, nous proposons une musique folk. Mais, grâce à nos arrangements, on peut donner une couleur quasiment symphonique et atmosphérique à notre musique qui est riche et mélodique. »

Le premier album du quatuor, Point Comfort, est paru en octobre 2017. Il lançait ainsi les premiers jalons du second effort du groupe qui sortira officiellement le 2 février prochain et qui s’intitule Undoubting Belief in the Good.

Malgré le fait que le groupe est composé entièrement de francophones, les chansons sont déclinées en anglais. 

« C’est un choix personnel, confiait Jérémi Pierre. Je suis plus à l’aise d’écrire en anglais. Je ne dis pas qu’un jour, je ne tenterai pas le coup en français. D’ailleurs, je vais oser quelques textes en français et j’aimerais bien pouvoir en enregistrer quelques-uns. »

Avec la sortie du nouvel album, le quatuor prendra la route afin de faire découvrir leur folk planant, assuré par la voix basse et chaude de Jérémi Pierre Caron. 

Le groupe a de grandes ambitions et aimerait bien parcourir le pays au cours de la prochaine année. « L’industrie bouge extrêmement vite, mais elle nous permet aussi de faire ce qui nous passionne, tout en faisant de belles rencontres et en découvrant de nouveaux coins de pays, explique-t-il. Le Canada est un grand pays, très vaste. Donc, ça nous force à passer beaucoup de temps sur la route. Mais on aime bien ça. »

Pour l’instant, Outside I’m a Giant sera en spectacle au Centre national des arts (CNA) le samedi 2 février. Le concert sera présenté à guichets fermés, une belle surprise pour le groupe qui en est à sa première présence au CNA.

+

OUTSIDE I'M A GIANT EN RAFALE

Description : Groupe folk originaire de Gatineau

Membres : Jérémi Pierre Caron (voix et guitare), Pascal Desgagné (pedal steel, mandoline, harmonica), Samuelle Desjardins (violon), et Gabriel Bouchard (clarinette et voix).

Prochain spectacle : le samedi 2 février à 20 h au Centre national des arts d’Ottawa

Infos : Facebook; outsideimagiant.com

+

SPECTACLES À VOIR

19 janvier : Mononc’ Serge au Gainsbourg à 20 h, Vieux-Hull

26 janvier : All In Chains au Maverick’s à 20 h, Ottawa

31 janvier : The Hellraisers à La Gargouille à 19 h, Hull

2 février : Moi, lui pis l’autre au Café des artistes à 19 h 30, Buckingham

***

ARTISTE À VENIR : A Leverage for Mountain