Apollo Has Fallen a lancé son premier album samedi dernier, au bar La Zone de Gatineau.

Apollo Has Fallen : alunissage parfait

Le premier album de Apollo Has Fallen a été lancé le 29 septembre dernier. Et ce fut un atterrissage parfait pour ce groupe punk-rock alternatif de Gatineau.

La première apparition sur scène pour Apollo a eu lieu en 2016, lors d’un événement caritatif. À cette époque, Roch Campeau (batterie et voix), Pierre Lacasse (guitare et choeur), Hugo Clément (basse et voix) et Vincent Drouin (guitare et choeur) avaient déjà commencé à accumuler les textes et les musiques en vue de mettre le meilleur de ces compositions sur un album.

Même si le groupe est récent, il n’y a rien de nouveau pour les membres du band qui proviennent de différentes formations rock de la région, dont certains sont même de vieux complices. «J’ai rencontré Pierre et Roch il y a une dizaine d’années, de confier au Droit le bassiste du groupe, Hugo Clément. À l’époque, on a créé un projet qui a pris fin un an plus tard à la suite du départ du guitariste. Et en 2013, nous nous sommes retrouvés tous les trois».

Décollage

Jamais deux sans trois, dit le proverbe. Et cette fois fut la bonne alors que ce moment jetait les bases du projet Apollo Has Fallen qui s’est véritablement concrétisé avec le lancement de Take Off, premier opus du band gatinois qui comprend 12 chansons coulées dans un punk-rock alternatif bien branché dans sa galaxie.

«C’est l’arrivée du Vincent qui a véritablement lancé le band, d’ajouter Hugo. Il a apporté le son qu’il nous fallait pour enfin pouvoir enregistrer nos tounes

C’est dans le sous-sol de Hugo que les premières pièces d’Apollo sont enregistrées. L’album a été réalisé, mixé et masterisé par Steve Ruth. Quatre chansons proviennent des anciens projets des membres du groupe. Par contre, elles ont toutes été réarrangées afin d’avoir l’empreinte d’Apollo. Les autres pièces qui complètent le cd sont des créations originales des quatre membres du groupe. Sur cette galette, Crazy Plane est sans doute une des pièces signature pour le groupe, de même que la planante Get Out et ses riffs pesants à souhait.

Atterrissage

C’est véritablement sur scène que le quatuor se distingue. L’énergie et un son typiquement emprunté des années 90 rendent leur prestation unique. Hugo et Roch se partagent le micro, bien appuyés par les deux autres «astronautes». D’ailleurs, c’est par cette belle harmonie des voix et le jeu des six cordes que se décrit le son d’Apollo Has Fallen. Ici, on ne décroche pas la lune et il n’y a rien de bien nouveau sous le soleil, mais leur atterrissage dans le paysage musical outaouais est grandement rafraîchissant.

Apollo Has Fallen

Parmi les autres réalisations du groupe, mentionnons l’organisation de Rock Your Halloween. La première édition de l’événement a eu lieu l’an dernier.

La soirée avait réuni quatre groupe rock, tous costumés, qui avait attiré plus de 175 personnes. D’ailleurs, le groupe récidive le 27 octobre. Les détails de la soirée ainsi que d’autres événements mis de l’avant par Apollo sont à confirmer et seront publiés sur la page Facebook du groupe. «On s’est rapidement rendu compte que les scènes sont de plus en plus rares, dans l’Outaouais, pour des bands comme nous, explique Hugo. C’est pour cela qu’on a créé nos propres événements et qu’on invite d’autres musiciens à se joindre à nous.»

Le ciel s’éclaircit pour nos quatre Gatinois et avec ce premier album en poche, il y a fort à parier pour que d’autres suivront bientôt.

Afin d’en savoir plus, le groupe est très facile à trouver sur le web et sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Instagram et youtube.

+

APOLLO HAS FALLEN

Description : Groupe punk-rock alternatif originaire de Gatineau

Membres : Roch Campeau (batterie et voix), Pierre Lacasse (guitare et choeur), Hugo Clément (basse et voix), Vincent Drouin (guitare et choeur)

Prochain spectacle : 27 octobre (infos à venir)

+

À VOIR EN OCTOBRE

7 octobre 20h : Justin Duhaime Quartet au Pressed (Ottawa)

16 octobre 19h30 : Zooloo aux Brasseurs du Temps (Gatineau)

19 octobre 20h : Briga à La Grange de la Gatineau (Gatineau)

27 octobre 20h : Michel Pagliaro au Gainsbourg (Vieux-Hull)

***

Prochain artiste : Bonhomme Sept Heures