Brigitte Haentjens, directrice artistique du Théâtre français du CNA, fait partie des lauréats au Prix du gouverneur général.

Prix du gouverneur général: Brigitte Haentjens chez les lauréats

La metteure en scène Brigitte Haentjens, aussi directrice artistique du Théâtre français du CNA, fait partie des récipiendaires des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (PGGAS) dévoilés jeudi matin au Conseil des arts du Canada (CAC).
Elle rejoint ainsi la liste des prédécesseurs à la direction du Théâtre français récompensés, Denis Marleau, Robert Lepage et André Brassard, à l'exception de Wajdi Mouawad dont la vision artistique politiquement engagée n'a pas été reconnue par un tel prix. 
L'auteur et metteur en scène désormais à la tête du Théâtre national de la colline, à Paris, aura tout de même reçu un prix littéraire du Gouverneur général pour Inflammation du verbe vivre, en 2016, après avoir déménagé en France.   
Les autres lauréats 2017 sont le réalisateur et scénariste québécois Jean Beaudin, le comédien et militant canado-américain Michael J. Fox, le comédien imitateur Martin Short ainsi que l'homme de théâtre Yves Sioui Durand, fondateur d'Ondinnok, première compagnie de théâtre amérindien francophone au Québec.  
Considérée comme l'une des plus hautes distinctions dans le domaine des arts de la scène au Canada, cette reconnaissance remise par un jury de pairs s'accompagne d'une bourse de 25 000 $ offerte par le CAC.
Elle souligne l'engagement  d'artistes  qui,  tout  au  long  de leur carrière,  ont  contribué aux arts du spectacle au Canada et à son rayonnement international.  Les Prix seront remis aux lauréats à Rideau Hall lors d'une cérémonie spéciale le 28 juin.
Le lendemain, un gala présenté au CNA proposera un spectacle-hommage d'artistes canadiens.