Place à Joyeux Calvaire

TROIS-RIVIÈRES — Le grand soir est enfin arrivé pour les artistes du Cirque du Soleil et l’équipe de l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières qui lèveront le voile mercredi soir sur le cinquième opus de la série Hommages, avec Joyeux Calvaire. Le spectacle rendant hommage aux Cowboys Fringants sera présenté en grande première devant une salle comble de 3500 spectateurs, dont les quatre membres du groupe qui découvriront pour la première fois cette œuvre qui leur est consacrée.

Comme le veut la tradition, la soirée sera précédée d’un tapis rouge, où défileront plusieurs personnalités québécoises. Si l’identité des invités est jalousement gardée secrète par l’équipe, on confirme toutefois que tous les membres des Cowboys Fringants y seront, de même qu’un ancien «hommagé», Robert Charlebois, a-t-on appris. Une première qui donnera le coup d’envoi pour 23 représentations jusqu’au 17 août.

Une soirée qui sera par ailleurs très courue par les médias de partout au Québec. En date de mardi, pas moins de 225 accréditations médias avaient été émises tant pour la couverture du spectacle que pour le tapis rouge, ou encore le point de presse qui sera donné après le spectacle en compagnie des principaux artisans de Joyeux Calvaire, mais également des membres des Cowboys Fringants qui pourront donner leurs premières impressions.

Pour le directeur général de la Corporation des événements, Steve Dubé, la fébrilité se fait toujours sentir à quelques heures de la grande première, et ce, même si l’expérience des quatre années précédentes a permis de peaufiner la machine qui fait rouler toute cette organisation.

Le directeur général de la Corporation des événements, Steve Dubé.

«À chaque fois qu’on approche de la première, j’ai toujours une émotion particulière. On a une équipe mobilisée et engagée et à chaque année, c’est beau de voir comment ils travaillent ensemble. Malgré les heures de travail et la fatigue qui se fait sentir, les gens sont en bonne communication, dans le respect et toujours avec le même objectif de satisfaire la clientèle qui sera là», évoque M. Dubé.

C’est d’ailleurs dans le souci de toujours améliorer l’expérience client que l’équipe de l’Amphithéâtre Cogeco a ramené, cette année, l’espace Marmen sur l’esplanade, un espace qui permet aux spectateurs, avant les spectacles, de boire un verre et manger un peu tout en profitant des animations de l’esplanade. «On a augmenté l’animation, qui va commencer dès l’ouverture des portes. On a presque doublé le nombre d’artistes qui seront dans cet espace. Cette animation sera teintée de l’univers des Cowboys Fringants et du spectacle. En terme d’aménagement, on a vu des éléments de décor qu’on retrouve sur scène qu’on retrouve aussi sur l’esplanade. On a fait le même exercice avec le centre-ville, car l’expérience des gens commence aussi au centre-ville. On essaie d’avoir une signature avec le spectacle, en commençant au centre-ville et en venant jusqu’à l’amphithéâtre», ajoute Steve Dubé.

Bien que l’expérience se répète pour une cinquième année consécutive, l’équipe de l’Amphithéâtre Cogeco explique avoir toujours autant de plaisir à travailler avec les gens du Cirque du Soleil, un partenariat qui a permis à l’équipe de l’amphithéâtre de grandir très rapidement, et ce, dès sa formation en 2015.

«On est encore une jeune organisation. C’est un énorme privilège de pouvoir côtoyer les gens du Cirque. D’avoir la chance de côtoyer les plus grands, on a appris rapidement, on a pris beaucoup de maturité dans notre façon de gérer l’équipement, mais aussi de faire la commercialisation et le marketing. Ces gens-là sont extrêmement généreux de leur savoir et sont toujours disponibles», constate Steve Dubé.