Luc Girouard est photographe et designer. Dans sa rencontre avec l’équipe de La Fabrique culturelle de Télé-Québec, il parle d’expropriations, d’architecture, et de harfangs des neiges.

Photographier un aéroport mort

L’équipe de La Fabrique culturelle Outaouais-Laurentides a récemment visité feu l’aéroport international de Mirabel. L’édifice principal qui servait aux départs et aux arrivées des voyageurs ainsi que le stationnement étagé de l’aéroport de Mirabel ont été démolis en 2014. L’année précédente, Luc Girouard est allé y prendre des photos et a créé la série Dead Airport. En ce 50e anniversaire des premières expropriations, il retourne sur les lieux de ce qu’il qualifie de désastre architectural et humain.

Luc Girouard est à la fois designer graphique et photographe. Il se démarque en particulier par la qualité de ses photos de nuit, comme on peut le constater notamment dans son livre Montréal bleu.

On peut voir la capsule ici.