Panorama: lu cette semaine

ROMAN

Madame Pylinska et le secret de Chopin d'Éric-Emmanuel Schmitt ***

Éric-Emmanuel Schmitt a la plume heureuse, m’a-t-il confié en entrevue. Et ça colle tout à fait à ce nouveau roman — presque une fable — , court et concentré, qui raconte sa quête pour bien réussir à jouer du Chopin. Il rencontrera sur son chemin Mme Pylinska, Polonaise d’origine, qui emploiera la méthode forte pour lui faire découvrir sa sensibilité intérieure : cueillir des fleurs avec la rosée, observer le vent dans les feuilles, faire l’amour en regardant une femme dans les yeux... Un cheminement étonnant, certes, mais en même temps plein de douceur, de poésie et de lumière, qui se mêle à celui d’une tante au lourd secret. Schmitt n’a rien perdu de sa plume agile et musicale où tout coule de source. Il n’y a là rien de révolutionnaire ni de transcendant, mais ses fans — et ils sont nombreux! — y retrouveront une œuvre douillette, printanière, avec des personnages colorés, qui donnent son relief à l’ensemble.  Isabelle Houde

BD

Ma vie avec un scientifique d'India Desjardins et Bach ***

Confrontée à l’incapacité d’avoir un enfant, India Desjardins (Aurélie Laflamme) a choisi de transformer ce coup du destin en une bande dessinée où elle et son conjoint, Olivier Bernard, dit Le Pharmachien, ouvrent les portes de leur jardin secret. Tentatives infructueuses, tests de grossesse négatifs, visites à la clinique de fertilité, réflexions douces-amères des parents et amis, les étapes vers l’acceptation et le fameux lâcher-prise sont déclinées en une série de tableaux illustrés avec talent par Estelle «Bach» Bachelard. Le contraste entre les personnalités des deux protagonistes — elle, émotive, lui, pragmatique de par sa formation scientifique — donne lieu à des discussions qui font sourire malgré le sujet très délicat.  Normand Provencher