De passage à Métabetchouan dans quelques jours, Johann Vexo raconte comment il a vécu l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, où il oeuvre depuis 15 ans à l’orgue de choeur. Il participait à un office religieux au moment où la première alarme a été déclenchée.
De passage à Métabetchouan dans quelques jours, Johann Vexo raconte comment il a vécu l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, où il oeuvre depuis 15 ans à l’orgue de choeur. Il participait à un office religieux au moment où la première alarme a été déclenchée.

Organiste à Notre-Dame de Paris, le jour de l’incendie

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Le 15 avril, aux alentours de 18 h 30, Johann Vexo participait à une messe célébrée à la cathédrale Notre-Dame de Paris. « Je jouais sur l’orgue de choeur au moment où j’ai entendu l’alarme. On a demandé aux fidèles de partir, mais je suis resté. Je croyais qu’il s’agissait d’un dysfonctionnement du système, qu’il n’y avait pas réellement d’incendie. Ensuite, on m’a dit que je pouvais rentrer à la maison », a-t-il raconté, il y a quelques jours, à la faveur d’une entrevue téléphonique accordée au Progrès.