Jean Leloup, à l'occasion du lancement de l'album <em>L'étrange pays</em>
Jean Leloup, à l'occasion du lancement de l'album <em>L'étrange pays</em>

Neuf visages de Jean Leloup

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Jean Leclerc, John the Wolf, Johnny Guitar, Johnny Welltiper, Roi Ponpon et on en passe… Au fil de son parcours artistique, Jean Leloup a été le premier à multiplier les identités. Se décrivant comme une fan de l’auteur-compositeur-interprète, la chercheuse Nadia Murray s’est à son tour prêté au jeu avec l’essai Le principe de la mygale, dans lequel le musicien porte d’un album à l’autre le chapeau d’imposteur, d’insolent, de polymorphe, de décadent, d’authentique, etc.