Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Vidjay Rangaya, qu’on a pu apprécier lors de la dernière saison de <em>La Voix</em>, s’apprête à sortir un deuxième album. Le premier extrait, <em>Transparence</em>, a été lancé la semaine dernière.
Vidjay Rangaya, qu’on a pu apprécier lors de la dernière saison de <em>La Voix</em>, s’apprête à sortir un deuxième album. Le premier extrait, <em>Transparence</em>, a été lancé la semaine dernière.

Vidjay Rangaya: L’effet de surprise

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Même si le public québécois l’a adopté lors de la dernière saison de La Voix, Vidjay Rangaya roule sa bosse depuis quelque temps déjà.

Originaire de l’Estrie, c’est là que Vidjay a fait ses premiers pas en musique. Après des études collégiales en jazz/pop, il s’est engagé sur une voie professionnelle afin d’assouvir sa passion pour la musique.

Quant à son passage à La Voix, dans l’équipe de Pierre Lapointe, il considère ce hiatus comme une belle carte de visite. 

« À ce moment de ma carrière, je m’inscrivais dans presque tous les concours qui se présentaient à moi, dit-il. Comme auteur-compositeur, je voyais dans ces opportunités une façon de me faire connaître des gens de l’industrie et aussi du public. Pour La Voix par contre, je suis rapidement rendu compte que c’était un très gros plateau qui semblait plus réservé à des chanteurs ou des chanteuses qu’à des auteurs-compositeurs comme moi. Par contre, au final, ce fut une expérience très enrichissante. »

Après un premier effort studio en 2018 — un mini-album éponyme — et Le Temps des perdus, un album complet lancé en 2019, le musicien revient avec le premier extrait d’un nouvel album à venir.

Transparent est le titre de ce premier jalon qui conduira à la sortie d’une galette prévue pour septembre prochain. Installée dans un rock indie parfois vaporeux et par ailleurs très pesant, la pièce met la table pour ce qui viendra au fil des prochains mois.

« Je crois que Transparent offre un bon aperçu de ce que sera l’album, confie Vidjay lorsque joint par Le Droit cette semaine. Par contre, je dois dire que nous allons aussi aller dans des endroits différents, des ambiances qui changent et qui inviteront les gens à visiter mon propre univers. »

Vidjay Rangaya s’apprête à sortir un deuxième album. Le premier extrait, <em>Transparence</em>, a été lancé la semaine dernière.

Travail d’équipe

L’auteur-compositeur-interprète aime bien travailler en équipe, même si son projet musical porte son nom. 

Appuyé par ses camarades de la première heure, Rangaya met la table avec sa musique pour ensuite partager le travail d’écriture avec son partenaire de plume.

« J’ai toujours écrit mes textes avec Mathieu Audet, explique-t-il. Par contre, pour ce nouvel album, les textes sont partis de moi, de ma propre expérience. Ensuite, avec Mathieu, on a peaufiné l’écriture pour en arriver à un produit final qui convient parfaitement aux mélodies que j’ai composées. On s’est échangé la balle, comme ça, pour l’écriture de toutes les chansons de l’album. »

Pour le travail en studio — et aussi sur scène —, Vidjay s’entoure des mêmes musiciens depuis des années. Marcus Quirion (guitare), Simon Bilodeau (batterie) et Julien Thibault (basse) l’accompagnent d’ailleurs à toutes les étapes de la réalisation. Même que Quirion est le réalisateur de ses albums, un travail qui est fait au Bolo Tie Studio à Saint-Venant-de-Paquette, en Estrie, et qui appartient également au guitariste.

« Ensemble, on interagit comme un band, ajoute-t-il. J’arrive avec des maquettes en studio, sans leur avoir fait entendre à l’avance. On écoute tout ça pour ensuite travailler les chansons une à la fois. Parfois, la version qui est enregistrée n’a rien à voir avec l’originale. C’est l’apport de tous et de chacun qui fait que la chanson s’installe et trouve sa place. »

Ce travail d’équipe est très important pour Vidjay. Il aime sentir que le groupe se met au service de la chanson.

« Quand tu lances un disque ou que tu enregistres une chanson, tu dois porter l’œuvre que tu as créée, confie-t-il. Une chanson, tu l’assumes longtemps. Tu la présentes en spectacle. Tu la portes en toi. Alors, il est important que le travail de création se fasse dans les bonnes conditions et avec les bonnes personnes. »


«  Je crois que Transparent offre un bon aperçu de ce que sera l’album. »
Vidjay Rangaya, auteur-compositeur-interprète

Des surprises

Après la sortie du premier extrait, le 26 mars dernier, Vidjay Rangaya prévoit lancer un autre titre au cours des prochaines semaines. 

Sans en dévoiler les détails, on comprend qu’un vidéoclip pourrait aussi être dévoilé.

« On a quelques trucs en chantier, mais il est encore trop tôt pour en dévoiler les détails, avoue-t-il. Mais, tout ça s’inscrit très bien dans notre stratégie et en ce moment, en raison de l’incertitude qui plane à cause de la pandémie et des restrictions sanitaires, il n’est pas très prudent de trop en faire ni de planifier plusieurs événements à l’avance. On se garde une marge de manœuvre. »

Il ne serait pas impossible que Vidjay et sa bande s’inscrivent dans une démarche virtuelle au cours des prochaines semaines, c’est-à-dire de présenter des spectacles en ligne, autant pour maintenir l’intérêt que pour présenter son nouveau matériel.