En haut: David Muipatayi, alias ZPN, et la chanteuse Erta Ekosso. En bas: les rappeurs Sans Pression, de Montréal, et JayMax VI, de France.

Un nouveau festival pour célébrer la culture urbaine à Ottawa

Un nouvel événement musical destiné à faire rayonner le hip-hop et la culture urbaine verra le jour à Ottawa.

Baptisé Z Show Fest, l’événement proposera 13 spectacles, les 11 et 12 mai prochains. 

Ces concerts seront répartis sur deux sites: le 11 mai, l’auditorium du Cégep de l’Outaouais; le lendemain, l’événement se transportera au café-bistro 801 du collège La Cité.

L’édition inaugurale du Z SHow Fest accueillera le Français d’origine congolaise Jay Max VI, le rappeur montréalais Sans Pression, ainsi que plusieurs musiciens, chanteurs et/ou producteurs d’Ottawa, dont ZPN, Erta Ekosso, Hopiho et Patchostar.

L’événement ouvrira ses scènes à la relève, au fil d’une série «découverte», ainsi qu’à un concours de chant. Au rang des artistes invités figurent également Mounfou, Julia Barkany, Timal, Tribazoo, Tumba Na Rumba et A.R.T. 

La programmation a été dévoilée mardi par ses organisateurs, Big Bang Musique, qui s’est donné le mandat «d’offrir une plateforme d’exposition francophone de grande envergure» à la culture urbaine. 

Celle-ci sera déclinée sous ses différentes coutures, via la musique, mais aussi la danse et l’art du DJ.

«Notre initiative est axée sur la jeunesse de la région et vient combler un vide d’un genre musical peu exploité par les autres festivals de la région.», précisent les productions Big Bang Musique, par voie de communiqué.