Le duo Twenty Øne PilØts sera de passage au Centre Canadian Tire d’Ottawa mardi prochain, dans le cadre du deuxième volet du BANDITØ TØUR.

Twenty Øne PilØts: #BienvenueAu21eSiècle

Actif depuis 2009, le duo Twenty Øne PilØts n’est devenu un véritable phénomène commercial qu’en 2015, à la sortie de son quatrième album, «Blurryface»... lequel deviendra, trois ans plus tard, le tout premier disque au monde dont toutes les chansons, sans exception, ont reçu la certification « or » (ou mieux) décernée par la Recording Industry Association of America (RIAA).

Sur les 14 titres que contenait l’album, l’association en avait certifiées huit « or » (500 000 unités vendues), trois avaient obtenu la certification platine (1 million d’unités vendues) et les trois extraits les plus populaires, Stressed Out, Ride et Tear In My Heart, étaient classées « multiplatine » (avec un record Stressed Out, sept fois platine).

Tsé, quand ça va ben...

Le duo composé de Tyler Joseph et Josh Dun est de passage au Centre Canadian Tire d’Ottawa mardi 21 mai, dans le cadre du deuxième volet du BANDITØ TØUR, organisé dans la foulée de leur cinquième album studio — Trench, paru en octobre 2018.

Un disque à l’image de leur pop : complètement polymorphe (c’est-à-dire qu’elle fait fi des barrières de genres), ultra-contemporaine (comprendre : gonflée aux hormones électro et hip hop au sens très large) et radio-copine (#UpbeatÀFond #DanseCommeSiDemainNexistaitPas). Une ballade pianistique par-ci, un soupçon de reggae ou de musique classique par-là. Y’en a pout tous les goûts, maman !

Et en plus, ils sont pas mal beaux, les Pilotes (selon un consensus général confirmé par un sondage non scientifique mené par mon adolescente auprès de ses BFF) !

Sauf que là où d’autres groupes papillonnant entre les genres risqueraient de n’être que de pâles copies de plus illustres prédecesseurs ou collègues, Joseph et Dun, faisant preuve d’un instinct certain pour la structure mélodique, et d’une assurance effrontée dans la livraison, semblent réinventer leur art à chaque fois.

J’ai-tu vraiment écrit « pop », deux paragraphes plus tôt ? Je me doute bien que t’as les dents qui commenent à grincer, le jeune ! pardon ! C’était juste pour simplifier une phrase longuette.

Il fallait lire « pop » au sens de « pop-rock alternatif »... si ça signifie encore quoi que ce soit. La jeune génération est évidemment convaincue que non. Et comme la jeunesse n’est jamais à court d’imagination, elle a trouvé une appellation bien à elle pour qualifier la musique neuve de Twenty Øne PilØts : on appelle ça du « Ukulele Screamo ». #VaTeCoucherPapa !

La première portion de la tournée a rapidement affiché complet un peu partout aux États-Unis, à l’automne dernier. Le duo a dû prestement ajouter des dates. Et rallonger son itinéraire, de façon à pouvoir venir saluer les fans au Canada (où se sont ajoutées huit dates) et au Mexique.

Prestation Énergique

Quand on propose des morceaux intitulés Levitate ou Jumpsuit, difficile de se tenir tranquille... Les deux chanteurs profitent de leur jeunesse et de leur forme physique pour arpenter la scène — ou les scènes, car il y en a deux — en long et en large, pour traverser la foule au pas de course, et pour bondir le plus souvent possible, quitte à ponctuer leurs prestations de sauts périlleux allègres.

Et ils changent même de costume, parfois.

Les critiques, eux, se font un plaisir de relever l’intensité du duo, la « passion » manifeste qui l’anime, ou encore sa capacité à établir un lien de connivence immédiat avec son public et à susciter à répétition les réactions bruyamment enthousiastes de la foule.

Pour cette tournée, les billets n’étaient pas vendus à la billetterie du Centre Canadian Tire (ni par téléphone, ni aux habituels comptoirs).

On ne pouvait les acquérir qu’en ligne, via Ticketmaster, et ils étaient livrés en format numérique. #BienvenueAu21esiècle

+

POUR Y ALLER

Quand ? Mardi 21 mai, à 19 h

Où ? Centre Canadian Tire