Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
C'est au studio Dogger Pond, à Drummondville, que Steve Veilleux concocte son troisième projet solo intitulé <em>Les beaux jours</em>. Il lance d'ailleurs un premier extrait.
C'est au studio Dogger Pond, à Drummondville, que Steve Veilleux concocte son troisième projet solo intitulé <em>Les beaux jours</em>. Il lance d'ailleurs un premier extrait.

Steve Veilleux repart à la chasse aux rimes

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Steve Veilleux le dit sans complexe: il ne peut rien faire d’autre que d’écrire des chansons.

Après avoir lancé un nouvel album avec Kaïn en 2019, Veilleux termine l’enregistrement d’un troisième projet solo qui devrait voir le jour à l’automne.

Mais pour l’heure, il offre un premier extrait à son public avec la chanson Combien de miracles, disponible sur les plateformes de téléchargement dès vendredi, mais sur les ondes radiophoniques depuis lundi matin.

Ce premier jalon de l’album présentement en chantier et qui s’intitulera Les beaux jours aborde le thème de la rupture amoureuse et on comprend rapidement que l’auteur-compositeur-interprète en a fait l’expérience. 

«Malgré le propos, on comprend aussi qu’avec le temps, tout finit par s’arranger», dit-il. 

Autoproduction

Entouré de fidèles collaborateurs dont Davy Gallant à la coréalisation, Veilleux est également le producteur de l’album, une deuxième expérience du genre pour lui. Autour du chanteur, on retrouve Benoit Clément à la batterie, Rémy David Joseph Malo à la basse, Davy Gallant aux guitares, Gabriel Desjardins aux claviers et la magnifique voix de Marie Myëlle au choeur.


« «Tout ce que je sais faire, c’est écrire des chansons. Je suis très fébrile d’offrir au public le fruit de ma dernière quête, de ma dernière chasse aux rimes. »
Steve Veilleux, auteur-compositeur-interprète

C’est installé au studio Dogger Pond à Drummondville que le «frontman» de Kaïn a enregistré les pistes de Les beaux jours.

De son propre aveu, on autre extrait devrait sortir à la fin de l’été, et peut-être accompagné d’un vidéoclip cette fois-ci.

Et Kaïn

Quant à Kaïn, il n’y a rien de précis dans les cartons du band pour l’instant. 

Selon le bassiste Éric Maheu, il se peut bien que le groupe de Drummondville offre un nouvel album en 2022.

«Mais, il n’y a toujours rien de préciser», avoue-t-il.