On est les deux, de Geneviève RB et Alain Barbeau ***

Au piano: l'Ottavienne de naissance Geneviève RB. À la guitare acoustique: le Gatinois Alain Barbeau.
Quand l'un conduit La Locomotive, l'autre pousse les wagons... mais les deux auteurs-compositeurs-interprètes s'amusent, sur leur premier album conjoint, à permuter souvent les rôles.
Ils se complètent de jolie façon, à la plume et aux compositions, mais aussi vocalement, sur des harmonies aussi délicates que grâcieuses. Du folk acoustique des plus paisibles, respirant d'une joie candide mais pas mièvre, le duo d'auteurs ayant su limiter les élans romantiques, bien qu'il soit un couple dans la vie.
De proches collaborateurs de Fred Pellerin ont mis la main à la pâte, dont son directeur musical, Jeannot Bournival, gage d'excellence, à la réalisation, et le frère Grand Hurleur, Nicolas.
Parsemés de trop de « je », « nous » et autres « on » (on se présente, d'accord mais  on pourrait éviter ces béquilles...), les textes hypnotisent moins que les mélodies, très réussies, au-dessus desquelles s'envolent leurs deux timbres, en parfaite harmonie.
De quoi ravir les amateurs des Soeurs Boulay.