Nick Carter et les Backstreet Boys ont participé au Festival d’été de Québec en 2017.

Nick Carter «choqué» par une accusation d’agression sexuelle

NEW YORK - Nick Carter s’est dit «choqué et attristé» par les propos d’une chanteuse qui l’accuse de l’avoir violée il y a environ 15 ans.

Melissa Schuman, du groupe féminin Dream, a écrit dans un billet de blogue, plus tôt ce mois-ci, qu’on l’a «forcée à poser des gestes contre sa volonté». Elle affirme que le chanteur des Backstreet Boys a pris sa virginité alors qu’elle avait 18 ans et lui, 22.

Dans un communiqué publié mercredi, Nick Carter a assuré que «Melissa n’a jamais exprimé, lorsque nous étions ensemble ou à n’importe quel autre moment depuis que tout ce que nous avons fait n’était pas consensuel».

Le chanteur ajoute que la jeune femme et lui ont par la suite enregistré une chanson ensemble et qu’il l’a toujours respectée et appuyée, «personnellement et professionnellement».

+

Melissa Schuman, du groupe féminin Dream, a écrit dans un billet de blogue, plus tôt ce mois-ci, qu’on l’a «forcée à poser des gestes contre sa volonté». Elle affirme que Nick Carter a pris sa virginité alors qu’elle avait 18 ans et lui, 22.

+

Melissa Schuman écrit que Nick Carter l’a invitée à son appartement et l’a agressée. Elle dit s’être sentie «effrayée et coincée».

Elle ajoute qu’elle a tenté de le dénoncer par la suite, mais qu’elle n’avait «ni l’argent, ni l’influence, ni l’accès à un avocat assez puissant pour s’opposer au conseil juridique de mon agresseur».

«Je crois que j’ai l’obligation aujourd’hui d’en parler, dans l’espoir et avec l’intention d’inspirer et d’encourager d’autres victimes à raconter leur histoire. Nous sommes plus forts en grand nombre», écrit-elle.

Nick Carter a déclaré mercredi: «C’est la première fois que j’entends parler de ces accusations, près de deux décennies plus tard.»

Les Backstreet Boys sont en résidence à Las Vegas cette année et ont des concerts prévus l’an prochain.