Ce n’était pas la foule des grands soirs, jeudi, sur les Plaines d’Abraham à l’occasion du spectacle de la pop star Mariah Carey qui mettait le pied à Québec en exclusivité canadienne.

Mariah Carey au FEQ: maigre foule et show sans éclat

CRITIQUE / Ce n’était pas la foule des grands soirs, jeudi, sur les Plaines d’Abraham à l’occasion du spectacle de la pop star Mariah Carey qui mettait le pied à Québec en exclusivité canadienne. Et pour cette première, la diva s’est fait longuement désirée en ouverture, avec un retard d’une bonne vingtaine de minutes.

Ses admirateurs ne lui ont pas gardé rancune de ce délai, réservant une bonne ovation à ses premières chansons, Dreamlover et You don’t know what to do et My All.

Vêtue d’une (très courte) robe argentée et juchée sur ses talons hauts, la chanteuse était visiblement en voix, s’amusant à pousser la note, comme si elle voulait relever un autre défi au Bottle Cap Challenge.

À plusieurs reprises, entre ses nombreuses gorgées d’eau, la star s’est inquiétée de la météo. Il est vrai que la nature n’a pas été sa meilleure alliée. Température très fraîche et ciel menaçant n’ont pas incité le public, composé en grande majorité de 40 ans et plus, à se déplacer, ne serait-ce que par curiosité à l’égard d’une vedette qui n’a plus la cote d’antan.

À mi-chemin du concert, changement de costume — la dame a alors donné dans l’orangé et le mauve — pour l’interprétation de Beautiful, One Sweet Day et Always be my Baby, toujours appuyée par quatre musiciens et trois choristes en grande forme. 

La pluie s’est mise à tomber à mi-chemin du spectacle, alors qu’elle entonnait Always Be My Baby, ce qui n’a nullement empêché la star de poursuivre sur son élan, dans un show mené finalement un peu sur le pilote automatique et respectant avec soin le cahier de charges. Rien pour passer à l’histoire du FEQ.

À LIRE AUSSI: Les fans de Mariah Carey ne craignent pas la pluie

Pour le dernier droit du spectacle, robe longue en évidence, la Mariah a livré coup sur coup, à travers une autre allusion à la pluie, Touch my Body et We Belong Together. La soirée s’est conclue sur Hero, alors que ce qui restait de la foule est repartie, trempée, sans demander son reste.

Légère déception pour les adeptes du Noël du campeur, la chanteuse n’a pas inclus à son répertoire All I Want for Christmas is You...

Daniel Caesar

Les airs de R&B et de soul du Torontois Daniel Casear, 24 ans, avaient mis la table pour l’arrivée de la star. De son vrai nom Ashton Simmonds, Daniel Caesar a conquis un public clairsemé sur le coup de 20h. Une voix claire, une belle présence sur la scène, de douces mélodies accrocheuses, autant d’éléments qui ont fait de ce fils de chanteur de gospel une agréable surprise.

Son répertoire très cool n’était toutefois pas le meilleur amuse-gueule dans les circonstances pour faire lever le party sur les Plaines.

Nikki Yanofsky

La Montréalaise Nikki Yanofsky, dans la mi-vingtaine elle aussi, avait reçu le mandat de lancer la soirée en première partie. Grande admiratrice d’Ella Fitzgerald et d’Amy Winehouse, la chanteuse s’est acquittée avec brio de la tâche de sa voix riche et puissante. Ses airs livrés avec une belle sensibilité — dont une dynamique reprise de Superstition, de Stevie Wonder – ont certainement valu à cette habituée du Festival de jazz de Montréal beaucoup de nouveaux fans.

+

NDLR: PAS DE PHOTOS!

À la dernière minute hier soir, alors que le spectacle de Mariah Carey commençait, le management de l’artiste a exigé de voir et d’approuver les photos du photographe du Soleil avant leur publication. Dans le cadre de notre travail journalistique, il est contraire à nos pratiques de faire approuver par un tiers des photos avant leur publication, et nous n’entendons pas commencer aujourd’hui. Il n’y a donc pas de prises directes de Mariah Carey dans les photos accompagnant notre reportage sur le spectacle de Mariah Carey hier soir à Québec. Nous en sommes désolé et nous déplorons ce désir de contrôle d'image. Il en va du respect du travail de nos photographes professionnels. La direction