Luc De Larochellière réédite <em>Sauvez mon âme</em> 30 ans après sa sortie.
Luc De Larochellière réédite <em>Sauvez mon âme</em> 30 ans après sa sortie.

Luc De Larochellière ressuscite Sauvez mon âme

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Cash City, Six pieds sur terre, Si fragile, Ma génération, Sauvez mon âme. Autant de chansons de Luc De Larochellière qui ont occupé le haut du palmarès au début des années 90 et qui, comme par hasard, apparaissent sur le même album.

Trente ans plus tard, l’album Sauvez mon âme profite d’une deuxième vie. La réédition de cet album le rend d’ailleurs disponible pour la première fois sur les différentes plateformes numériques.

Certifié platine au Québec avec plus 100 000 exemplaires vendus, Sauvez mon âme a aussi connu un gros succès en France où l’extrait Cash City s’était écoulé à plus de 125 000 exemplaires alors qu’on vendait 75 000 copies du disque dans l’Hexagone.

« Étrangement, Sauvez mon âme n’a jamais été disponible sur les plateformes de streaming et on ne peut trouver nulle part une version physique de l’album, de confier l’auteur-compositeur-interprète en entrevue avec Le Droit. On a donc décidé de remastériser l’album qui est disponible depuis vendredi en format numérique et qui le sera dans quelques semaines en version physique. »

Sauvez mon âme est arrivé dans les bacs des disquaires en 1990. C'était le deuxième album de Luc De Larochellière.

En plus de pouvoir réécouter les grands succès qui sont gravés sur ce disque, les mélomanes auront droit à quelques surprises, dont un enregistrement original guitare et voix de la pièce Avenue Foch, une chanson inédite nommée Un dessert en enfer ainsi que la première prise de voix de Si Fragile. Cette captation fut réalisée au studio Le Divan vert par le réalisateur Marc Pérusse.

« Ce qui est intéressant dans ces petits trésors retrouvés c’est que sans Marc [Pérusse], rien de tout ça ne pourrait revivre, d’expliquer De Larochellière. En fait, Marc est comme mon archiviste personnel. Il a tout gardé alors que moi, je jette tout. Petite anecdote, la prise de voix de Si Fragile que l’on a retrouvée est également celle qui a été gardée pour la version finale. Quant à Un dessert en enfer, elle n’a jamais été endisquée, mais on la jouait souvent en spectacle. Elle a été écrite pendant la Guerre du Golfe. »

La sortie de cet album culte en 1990 regorge d’anecdotes intéressantes que l’auteur-compositeur-interprète aime se rappeler. Entre autres, il se souvient que l’enregistrement s’est passé en trois temps et dans autant de studios.


« Quand j’ai écrit, Sauvez mon âme, j’étais sur la ligne de départ de ma carrière. »
Luc De Larochellière

« On a débuté le travail chez La Majeur, ajouté quelques pistes dans un studio près de Sète en France, la ville natale de Brassens, et terminé le tout au Divan vert, se rappelle-t-il. Ce fut un travail en étape, je dirais. Surtout parce que nous étions encore sur la tournée de Amère America. »

Suivant le succès de Amère America, le premier opus de De Larochellière, Sauvez mon âme a été écrit entre les spectacles de la tournée du premier album.

« Quand j’ai écrit, Sauvez mon âme, j’étais sur la ligne de départ de ma carrière. À cette époque, on sortait un album aux deux ans environ, confie-t-il. Mes deux premiers albums se sont, pour ainsi dire, superposés. Et puisque je préférais offrir des chansons originales en spectacle, il a bien fallu ajouter quelques titres qui n’étaient pas encore enregistrés. L’écriture de Sauvez mon âme s’est faite pendant la tournée et nous avons même pu tester plusieurs chansons devant public avant de les enregistrer. »

Autre anecdote intéressante, François Pérusse, le frère du réalisateur Marc Pérusse, faisait partie de l’équipe depuis le début de la carrière de Luc De Larochellière. 

Il était le bassiste du groupe, sur disque et sur scène. Il a également pris part à l’enregistrement  de toutes les chansons sur Amère America et sur quelques pièces de Sauvez mon âme. Par contre, il n’a pas participé à la tournée qui a suivi le lancement de cet album, et ce, pour une excellente raison.

« François travaillait dans une station de radio communautaire de Québec peu de temps avant le lancement de l’album, se rappelle l’artiste. Pour le premier extrait, Sauvez mon âme, on a décidé de faire un lancement simultané dans les médias et on avait demandé à François de faire une capsule audio accompagnant la chanson. De là sont nées Les 2 minutes du peuple. Et on connaît la suite. »

La pochette de l'album Sauvez mon âme, qui recevra également un pressage vinyle pour les collectionneurs.

Spécial télé et spectacle

La réédition de Sauvez mon âme se fait en période de pandémie et malgré ça, le chanteur reste optimiste.

« C’est un projet qui était planifié depuis quelque temps déjà explique-t-il. On a fait la même chose avec Amère America il y a deux ans et ça devait se faire pour Sauver mon âme. En fait, ce sont les deux albums dont on me parle le plus encore. Il n’y aura pas de réédition de mes autres disques puisque, de toute façon, ils sont tous disponibles en version numérique, ce qui n’était pas le cas pour les deux premiers. »

Plusieurs événements accompagneront la sortie de Sauvez mon âme Édition 2020

Ce samedi, Normand Brathwaite lui consacrera une grande partie de son émission Belle et Bum, diffusée à Télé-Québec. Plusieurs invités y seront, dont Tomy Paré pour qui Luc De Larochellière a écrit une chanson sur son dernier album. Luc et sa compagne Andrea Lindsay interpréteront des pièces de leur plus récente sortie sur disque et on assistera à un « guitare à gogo » avec l’invité vedette.

De plus, un spectacle anniversaire est prévu le 14 novembre dans le cadre de Coup de cœur francophone. 

Pour l’occasion, Luc réunira son ancien band original accompagné d’invités surprise. Concernant ces musiciens qui ont fait les beaux jours des deux premiers albums de Luc, on retrouvera Marc Pérusse à la guitare, Paul Picard aux percussions, Yoland Houle (et peut-être François Pérusse) à la basse, Sylvain Clavette à la batterie et Gérard Cyr aux claviers. « Quelle belle soirée ce sera si on peut présenter le show malgré les mesures sanitaires, espère l’artiste. On verra bien au fil des jours comment la situation évoluera et d’ici là, on vous tiendra au courant de nos plans. »

Enfin, pour les collectionneurs, un pressage vinyle sera disponible, à temps pour les Fêtes nous précise-t-on, et qui sera produit en édition limitée et signée par Luc De La Rochellière.

De Larochellière en paroles et en images

Offert comme un « projet de pandémie », Luc De Larochellière publiera bientôt un recueil de textes de ses chansons qu’il a lui-même illustré.

« J’ai sorti mes vieux crayons et mon aquarelle et je me suis penché sur ma planche à dessin, confie-t-il en marge de la réédition de son deuxième album, Sauvez mon âme. Il y a quelques temps déjà, on m’avait demandé si je voulais mettre dans un bouquin les textes de mes chansons. Je n’avais pas vraiment le temps à cette époque, mais aujourd’hui, du temps, on en a tous un peu plus alors, je me suis lancé dans ce projet qui, au final, me plaît beaucoup. »

Ancien étudiant aux beaux-arts, l’auteur-compositeur-interprète a renoué avec cette facette de son talent avec grand plaisir. 

Le recueil intitulé Homme de paroles et d’images présente des dessins, des aquarelles et des « griffonnages » accumulés au fil des ans. 

« Je tente de vous faire découvrir les mots et les images qui composent mes chansons, dit-il. Comme une rétrospective baignée dans l’humour et l’humilité, je dirais. »

Le livre devrait sortir au début du mois de novembre aux éditions Station T.