Les rappeurs Loud et Koriass seront de la soirée d'ouverture de l'Outaouais en fête, le 21 juin prochain.

Loud, Koriass, 2Frères et Pagliaro à L’Outaouais en Fête

Les rappeurs Loud et Koriass ouvriront les festivités de L’Outaouais en fête (OEF), le 21 juin prochain.

La moyenne d’âge des festivaliers de L’OEF devrait drastiquement baisser, cet été, si l’on se fie à ces deux noms, et au reste de la programmation qui a été dévoilée mardi.

Aux deux têtes d’affiche déjà connues — Hubert Lenoir et Mes Aïeux, qui viendront réveiller la fibre nationale au parc des Cèdres d’Aylmer le 23 juin —, s’ajoute entre autres le duo 2Frères, précédé du rappeur Sir Pathétik, qui viendront clore l’événement lundi 24 juin. 

Pour satisfaire toutes les générations, le mouvement Impératif français, organisateur de L’OEF, a aussi invité (Michel) Pagliaro (le 23) et La Bottine Souriante, qui, le 22, fermera une soirée entamée en compagnie de la chanteuse Roxane Bruneau — véritable phénomène des réseaux sociaux, elle devrait elle aussi contribuer à attirer un public assez jeune — et de l’Acadien Simon Daniel.

À LIRE AUSSI: Hubert Lenoir et Mes Aïeux à L’Outaouais en fête

Des spectacles familiaux sont aussi au programme, dont un concert de Caillou, prévu le 24 juin à 15h.

Un collectif de jeunes artistes de la région d’Ottawa-Gatineau réchauffera les planches pour Sir Pathétik. Le groupe sera mené par le chanteur Timal Garnier, qui donnera un aperçu de son disque «Enfant De Lumière». Parmi ses invités: Elmaniak, Patchostars, Moun Fou et Léon ‘Fa du Fond.

Rappelons que Loud, le rappeur qui fait le plus parler de lui en ce moment au Québec, a fait paraître la semaine dernière un nouvel album, «Tout ça pour ça».

Lorsqu’il s’agit de célébrer la fête nationale et la francophonie, «À Gatineau, nous n’avons rien à envier à Montréal ni aux autres villes du Québec», s’est enorgueilli Jean-Paul Perreault, le président d’Impératif français, en dévoilant la programmation – qui s’annonce «encore une fois exceptionnelle» et «bigarrée». «C’est ici, à Aylmer, que ça se passe, et ça se déroule non pas sur l’asphalte, mais dans un parc, [l’un des plus beaux coins de] verdure» de la région, a-t-il souligné, en enjoignant tout le monde à «partager la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux».

Journée des peuples autochtones

On va profiter a de la journée d’ouverture du 21 pour souligner la Journée internationale des peuples autochtones. Ce volet traditionnel se concrétisera sur scène par la présence du chanteur autochtone Mike Paul et de la Métisse algonquine Luce Bélanger. En après-midi, le site accueillera des ateliers de danse pow-wow et de fabrication de tambours, ainsi qu’une conférence sur la nation innue.

Cette présence autochtone a permis au festival d’hériter d’un coup de pouce financier supplémentaire de la part du gouvernement fédéral. Patrimoine canadien versera près de 31 000$ à L’Outaouais en Fête, dans le cadre de cette 43e édition

L’ancien maire de Hull Michel Légère a été élu président d’honneur du festival, cette année. À ce titre, c’est lui qui prononcera l’incontournable discours patriotique, le 23.  

Les billets sont disponibles (en pré-vente jusqu’au 14 juin) sur le site festivaloutaouaisenfete.com.