Le groupe Bedouin Soundclash se donnera en spectacle au Pub Mill Street, à Ottawa, vendredi.

Le retour de Bedouin Soundclash

Après plus de sept ans d’absence, Bedouin Soundclash fait son grand retour. En plus d’avoir sorti trois titres annonciateurs d’un nouvel album, le groupe sera de passage vendredi 17 août à Ottawa.

« Il y a quelques années, nous avons joué sans arrêt pendant six ou sept ans. On avait besoin de faire une pause », confie Eon Sinclair, le bassiste, pour justifier la longue absence des Bedouin(s).

Si le groupe s’est éclipsé de la scène musicale en laissant ses fans sur leur faim après Light The Horizon paru en 2010, Jay Malinowski et Eon Sinclair n’ont pas pour autant chômé. « On voulait essayer des choses différentes. Alors, on s’est dit qu’il était peut-être temps de tenter des expériences, explique Eon Sinclair. Jay a eu son projet solo, il a écrit son livre et a réalisé des œuvres d’art. Quant à moi, j’ai souvent été DJ et j’ai joué avec d’autres artistes de Toronto. »

Mais les deux gars de Bedouin Soundclash ne se sont pas pour autant éloignés l’un de l’autre. « On s’était dit que si un jour l’occasion se présentait, on ferait de nouveau quelque chose ensemble. » 

Et c’est ce qui s’est passé il y a plus de 3 ans, lorsque Jay Malinowski a envoyé à son acolyte des ébauches de chansons. « Il avait des idées et elles sonnaient comme du Bedouin Soundclash. Elles n’étaient pas complètes, mais elles étaient là. Alors, on s’est mis à s’échanger les chansons, il m’envoyait des idées, et j’y ajoutais de la basse », précise l’artiste.

« Nous étions suffisamment ressourcés pour repartir et enregistrer quelque chose pour les fans », ajoute-t-il. D’ailleurs, Bedouin Soundclash s’est rendu à La Nouvelle-Orléans pour enregistrer avec les cuivres de Preservation Hall Jazz Band une partie de +MASS-. Un cinquième album jazzy qui se veut aussi très joyeux. « Il y a beaucoup négativité dans le monde, les gens sont épuisés, stressés. Alors, ce nouvel album est plus plus fun et plus dansant que Light The Horizon qui, lui, était un peu plus doux que nos autres disques », indique le musicien. 

Bedouin Soundclash tenait tout de même à y mettre sa touche de rock-reggae joyeux. « En revenant de La Nouvelle-Orléans, on s’est rendu compte qu’on passait à côté de ça. On a donc écrit d’autres chansons qu’on a enregistrées à Vancouver et on a travaillé avec des artistes de là-bas pour avoir cette énergie que les gens connaissent. » 

Depuis le mois de mai, Bedouin Soundclash a dévoilé 3 des 18 chansons de son prochain album. D’ailleurs, comme celui-ci est imposant, le groupe sortira un mini album de sept titres cet automne avant de lancer en février l’opus complet. 

Après Clock Work, une chanson aux influences plutôt pop, où les cuivres sont omniprésents, le groupe a sorti Salt-Water et They Gutted the City. Cette dernière est accompagnée d’une vidéo mettant en vedette un raton laveur de Toronto – joué par l’acteur Rainbow Sun Francks. Si l’animal est un fléau dans plusieurs villes, Bedouin Soundclash s’est aussi aperçu que de nombreuses villes avaient l’impression de perdre leur âme à mesure qu’on y érige de nouveaux bâtiments. 

« On trouvait intéressant de faire une vidéo avec un raton laveur qui se promène dans la ville, fâché de constater tous ces changements parce que c’est aussi sa ville », indique Eon Sinclair. 

Après avoir donné quelques concerts dans différents festivals cet été, dont Osheaga plus tôt ce mois-ci, Bedouin Soundclash s’arrêtera vendredi au festival Hopped and Confused, dont la troisième édition se tient jusqu’à sa samedi au pub Mill Street.

Le groupe, qui sera accompagné de son nouveau batteur Chuck Treece et d’une claviériste, offrira pendant 1 h 30 un savant mélange de son ancien et nouveau matériel, promet le bassiste. Bedouin Soundclash performera la même journée que The Rural Alberta Advantage.

Bedouin Soundclash amorcera sa tournée canadienne au printemps, pour la sortie de +MASS-.  

+

POUR Y ALLER

Quand ? Vendredi 17 août, dès 17 h

Où ? Pub Mill Street

Renseignements : hoppedandconfused.ca