Le rappeur Webster vient ajouter sa voix aux membres du Collectif 19.
Le rappeur Webster vient ajouter sa voix aux membres du Collectif 19.

Le Collectif 19 lance un single «porteur d’espoir»: Ça va bien aller [VIDÉO]

Le Collectif 19 – allusion à COVID-19 – a dévoilé vendredi 22 mai la sortie «internationale» de Ça va bien aller, un morceau qui se veut «rassembleur et porteur d’espoir».

Ce collectif montréalais est composé de 8 artistes de diverses origines : Québec, Ontario, Autochtone, Sénégal, Guinée, Burundi et Côte d’Ivoire.

Il compte parmi ses membres le rappeur Webster, ainsi que le musicien d’Ottawa-Gatineau Elage (Elhadj) Mbaye, que l’on entend chanter dans la langue de ses ancêtres, le wolof.

Leur chanson diffuse en même temps un message pédagogique, puisqu’on y rappelle, au fil des paroles, les «gestes barrières» à poser afin d’éviter la propagation de la COVID-19. 

Un vidéoclip accompagne cet extrait numérique où les artistes alternent entre le français, l’anglais et le wolof.

Le Collectif 19 explique s’être mobilisé pour «sensibiliser la population aux gestes barrières et sanitaires à adopter afin de limiter la propagation du virus».

Outre Elhadj Mbaye et Webster «partagent le micro» avec Roxanne Lecuyer, Sandrine Masse-Savard, Noubi Ndiaye et Moussa Mbaye. Sans rien partager physiquement... puisqu’ils sont confinés à domicile et respectent les règles de distanciation sociales édictées par les pouvoirs publics. 

C’est toutefois «d’une seule voix» qu’ils «chantent le courage du personnel soignant, l’unité et le partage», écrivent-ils. 

Le chanteur et percussionniste de la région d'Ottawa-Gatineau Élage Mbaye.

Pour Adojeune

À l’origine de cette initiative se trouve le studio de musique et d’enregistrement Adojeune. 

Les recettes du «single » seront reversé à l’organisme, afin de contribuer à son développement. La mission d’Adojeune est de venir en aide aux adolescents en difficulté.  

«Ce projet musical est le reflet de la vivacité d’une communauté musicale qui se veut unie et solidaire», indique le collectif.

L'extrait est Disponible depuis vendredi en téléchargement numérique partout dans le monde.