Images d'une édition précédente du Marvest.

Le CityFolk dévoile sa programmation locale

Le trio de Val-des-Monts A Leverage For Mountains, la Franco-Ottavienne Kristine St Pierre, le groupe gatinois Double Magnum (réunissant les quatre frères Boivin, récents lauréats de la vitrine Gatineau prend la scène) et le quatuor Rebelle, formation de rock indé de Wakefield, se produiront à Ottawa dans le cadre du Marvest, dans quelques semaines.

Les organisateurs du CityFolk ont dévoilé mercredi la programmation de l’éclectique Marvest, ce «festival dans le festival» qui réunit des artistes d’Ottawa-Gatineau, non sur la scène du parc Lansdowne, mais dans les bars et restaurants du quartier Glebe.

La 25e édition du Marvest mettra en lumière près de 70 artistes de la région, dont une poignée de francophones.

Le duo franco Moonfruits est quant à lui invité à titre de «gemme» du festival, dans le cadre de célébrations spéciales entourant son quart de siècle. Moonfruits se produira le 15 septembre à l’église St. Giles, en même temps que d’autres « pierres précieuses » («Gems Fest»): Finest Kind, The Welsh Tornado, James Stephens, Julie Corrigan et Campbell Woods. D’autres séries de concerts sont prévues à l’église St. Giles ainsi qu’à l’Église Baptiste de la Quatrième avenue.

Le Marvest se tiendra les 14 et 15 septembre, en même temps que le CityFolk, qui se déroule quant à lui du 12 au 16. La liste complète des invités du Bluesfest et du Marvest est disponible sur le site cityfolkfestival.com.