Joe Jackson était le gérant de ses fils lorsqu'ils étaient Les Jackson Five.

Joe Jackson, le père de Michael, s'éteint à 89 ans

NEW YORK — Joseph Jackson, le redoutable patriarche de la famille Jackson, est mort, selon un proche de la famille.

La personne, qui s’est exprimée sous le couvert de l’anonymat parce qu’elle n’était pas autorisée à discuter publiquement du sujet, a confirmé le décès à l’Associated Press, mercredi, mais n’a pas offert d’informations supplémentaires. Il avait 89 ans.

«Joe» Jackson a été un guitariste qui a mis de côté ses propres ambitions musicales pour travailler dans des aciéries afin de subvenir aux besoins de sa femme et de ses neuf enfants à Gary, en Indiana. Mais il a de loin surpassé ses propres rêves grâce à ses enfants, en particulier son septième exceptionnellement doué, Michael.

Le groupe The Jackson Five, qui regroupait les frères Jermaine, Marlon, Tito, Jackie et Michael, a fait sensation en 1969 et a pavé le chemin de la célébrité pour la famille Jackson. Au cours des décennies suivantes, des millions de personnes écouteront les enregistrements en groupe et en solo des Jackson Five (qui deviendront plus tard The Jacksons), et Michael deviendra l’un des artistes les plus populaires de l’histoire.

La succession de Michael Jackson a publié une déclaration à la suite du décès.

«Nous sommes profondément attristés par la mort de M. Jackson et exprimons nos plus sincères condoléances à Mme Katherine Jackson et à sa famille. Joe était un homme fort qui reconnaissait ses propres imperfections et qui a héroïquement permis à ses fils et ses filles de quitter les aciéries de Gary, en Indiana, pour accéder à la gloire mondiale», ont écrit John Popanca et John McClain, coexécuteurs de la succession.

«Papa Joe», comme il se faisait appeler, régnait sur la famille Jackson avec sa personnalité sévère, intimidante et inébranlable.

Allégations de violence

Michael Jackson et certains de ses frères et soeurs ont allégué avoir été victimes des agressions physiques de leur père.

«Nous jouions pour lui et il nous critiquait. Si on se trompait, on était frappé, parfois avec une ceinture [...] Mon père était très strict avec nous — vraiment strict», écrivait Michael Jackson dans son autobiographie Moonwalk, en 1985.

LaToya Jackson est même allée jusqu’à l’accuser d’agression sexuelle au début des années 1990, alors qu’elle avait coupé les contacts avec toute sa famille. Elle s’est toutefois rétractée plus tard, disant que son ex-mari l’avait forcée à faire de telles allégations. Son père et elle se sont réconciliés par la suite.

Arrivés à l’âge adulte, la plupart des frères et soeurs Jackson l’avaient congédié comme gérant. La relation de Michael avec son père était publiquement tendue. Michael Jackson adorait sa mère Katherine, mais gardait ses distances avec Joe.

Cependant, pendant les moments les plus difficiles de la vie de son fils, y compris son procès pour attouchements sexuels en 2004, Joseph était à ses côtés, et Michael a reconnu leur relation compliquée dans un discours sur les relations saines entre les parents et leurs enfants, en 2001.

Dans son autobiographie, Joe Jackson a reconnu avoir été un parent sévère, affirmant qu’il croyait que c’était la seule façon de préparer ses enfants au monde difficile du spectacle. Cependant, il a toujours nié avoir agressé physiquement ses enfants.

Joe Jackson laisse dans le deuil sa femme, ses enfants et plus d’une vingtaine de petits-enfants.